25
NOV

En étant un peu méchant, je m’explique souvent pourquoi Kanye West est affublé de telles joues de Hamster : l’une contient son talent et l’autre, son égo.

kanye-west-runaway-03

My Beautiful Dark Twisted Fantasy, son 5e album, se révèle toujours aussi énorme, perso et puissant. Depuis 10 jours que je l’écoute, rien à dire : mélodies et prod aux petits oignons, thèmes et textes qui font mal et qui passent tout seul. Qu’on aime ou qu’on déteste le perso, l’artiste est musicalement au dessus de la mêlée, avec une discographie qui ne fait que monter en puissance, sans douter un instant.

Je le pense d’ailleurs au-dessus par le simple fait que tout le monde se moque facilement du bonhomme, de ses frasques et de ses déclarations mégalo à l’emporte-pièce (dont voici un best of frites coca) et qu’en même temps, tout le monde s’incline devant sa musique. Un tour de force, mais aussi la marque des plus grands, Michael Jackson en tête. MJ qui obsède d’ailleurs le père West.

//MJ DEAD

Comme le fait remarquer Pitchfork (qui a donné un 10/10 à l’album, fait rarissime), le passage intéressant du super-clip-showroom-musicalo-visuel Runaway apparaît à la 7e minute : le titre “All Of The Lights” met en scène une parade funéraire pour Michael Jackson.

kanye-west-runaway-02

Pas tant un deuil que la réclamation de la couronne par Kanye : yep, il est prêt à devenir le nouveau roi de la Pop. Evidemment, cela fait rire tout le monde, mais cela pose également le problème de la disparition des icônes pop planétaires – et par corollaire l’interrogation sur la nécessité d’en avoir.

//FLUX DE MICROS STARS

Car si l’on regarde bien notre époque, la schéma d’un nombre réduit de stars globales est révolu. Tout comme le web a fait passer la culture d’un point à un flux, les stars naissent, défilent et disparaissent aujourd’hui à grande vitesse. On ne sera plus jamais le fan d’un groupe durant un bon tiers de notre vie, mais on aura des rapports suivis sans plus avec beaucoup d’artistes.

Regardez dans le rock : tous les ans les médias spécialisés nous servent leur marronier à eux leur, ‘Comment perdre 15 kilos en 15 jours” du Elle, leur “Secret des Francs Maçons” de l’Express : qui est le plus grand groupe de rock du monde ?
Ces dernières années, on a vu défiler pour ce titre U2, Radiohead, Nirvana, Oasis, Coldplay, Arcade Fire… J’ai même vu cette titraille pour Kings of Leon dans le metro récemment. La question n’est pas de savoir si ces groupes sont bons ou surestimés, mais s’ils sont reconnus de manière globale et inter générationnelle comme le sont les Beatles – un groupe mort.

kanye-west-runaway-01

Si on vous demande la plus glamour des femmes ? Marilyn. Le plus grand chanteur ? Sinatra, Elvis, Michael. Que des gens morts, disparus ou ayant explosé durant les 30 glorieuses. En face, nous vivons une époque de stars express : Britney Spears a connu gloire, déchéance, enfer et retour à la vie en quelques années. Justin Bieber (encore une fois, je ne parle pas de qualité), arrivé en 2008, sort déjà son biopic en 2011. Arcade Fire ? Génial, déjà too much. Lady Gaga ? Bombardée en urgence icône planétaire sans qu’on sache vraiment pourquoi.

Evidemment que ces artistes sont connus. Mais peut-on fredonner leur chanson même dans un petit village vietnamien ? Alors que “Thriller”, oui.

//BRULER ETAPES ET AILES

Dans une époque qui va trop vite, les artistes n’ont plus le temps et le peps pour regner durablement sur leur domaine. Et nous, les gens, ne sommes plus dans cette culture. Nous sommes dans la culture de micro célébrités éphémères, de turn over d’icônes.

Je n’ai pas envie de porter un jugement sur quelle époque est la meilleure, mais il n’empêche : dans cet ère désormais instable et volatile, la démarche mégalo de West paraît encore plus décalé, utopique, venue d’un autre temps : il veut devenir un Dieu de la pop.
D’où la grande source de moquerie qu’il génère : un génie artistique redéfinissant les frontières du hip hop et de la pop, doublé d’un people excentrique, complètement largué, anachronique et maladroit. Oui, cela fait encore penser à Michael.

En attendant, West s’est fixé son objectif et n’en dévie pas. A coup d’albums renversants et de gestion d’image minable, il ne dévie pas de son trajet vers la lumière : que ses chansons lui survivent longtemps et partout. Certains diront qu’à s’approcher inexorablement de la lumière, il va se brûler les ailes, et plus encore.

Ils n’ont juste pas compris que pour Kanye, mourir c’est une aussi une manière sûre de devenir un mythe, quoiqu’il en coûte. Sur des mélodies d’auto-destruction flamboyante cet homme s’est destiné à devenir une étoile. Dommage pour lui que, plongés dans nos écrans, on ne regarde plus trop vers le ciel.

kanye-west-runaway-11

kanye-west-runaway-10

42 commentaires sur ce post

  1. 01 Lâm 25.11.2010 à 3:56

    Je crois que j’ai terminé ce post en écriture automatique tellement j’ai sommeil mais envie d’écrire.
    On verra le résultat demain.

  2. 02 Herve 25.11.2010 à 4:03

    ce post me fait juste rêvé merci a toi Lâm !

  3. 03 KJF (Month of the Monsters !!) 25.11.2010 à 4:03

    Ouuh, trop long le post, je le lirais une fois que je serais sorti de ma torpeur.
    Juste pour dire, en rapport avec les images, j’ai bien aimé l’esthétique du clip d’une demi-heure de Kanye West, mais en dehors de ça, je ne l’ai pas trouvé transcendant. J’ai bien aimé la scène de danse ainsi que celle du dîner… Mon seul regret, en fait, c’est qu’il n’y ait pas plus de musique (c’est comme avec par exemple Telephone de Lady Gaga : on veut écouter la chanson mais il y a tellement de blablas et de coupures que ça en devient chiant).
    Bon, je vais lire le post maintenant.

  4. 04 KJF (Month of the Monsters !!) 25.11.2010 à 4:09

    Donc, je viens de lire le post.
    J’aime beaucoup ce que tu viens d’écrire, c’est assez vrai à mon humble avis. Je me demande si Kanye sera remémoré comme on le fait avec les grandes icônes du passé, qui elles aussi n’avianet pas nécessairement une très bonne image en dehors de leur talent artistique et qui pourtant sont toujours connus et reconnus par tous.

  5. 05 Charli T. 25.11.2010 à 4:10

    Tu pars quand même d’une soirée blogueuse-beauté pour arriver à ça. Belle traversée.
    Bref. Sans prendre part quant à quelle époque est plus ou moins intéressante, tu omets quand même un aspect de tout ça qui me parait pourtant bien intéressant : la diversité.
    Notre attitude actuelle, notre manière de dévorer du contenu en veux-tu en voilà, notre boulimie aiguë a au moins à son compte le fait de favoriser une multiplicité d’expériences (sonores dans ce cas) qui enrichissent notre univers bien plus rapidement que par le passé.
    Et si je raconte tout ça, c’est aussi parce que justement Kayne West s’approprie plus ou moins cette approche en proposant une diversité et une évolution très large à ses productions. Un comportement qu’on ne voit pas beaucoup ailleurs.

    Accessoirement, s’il n’y a plus d’icône, de référence mondiale, en tant que personne, il y a pourtant une nouvelle norme. Proche de la divinité, on pourrait parler d’entité générée par l’afflux constant des rise and fall actuels. Une recherche musicale empirique menée par la masse.

  6. 06 25.11.2010 à 4:56

    Le souci de Kayne, c’est qu’on ne s’auto-proclame pas the King of Pop, on le devient.
    Et plus on reclame, moins on recoit.

    Beaucoup de ces mega-stars etaient surtout des personnes qui n’etaient pas tellement heureuses de l’etre – Marylin, Marlon Brando, Elvis, James Dean, Michael Jackson. Et qui ne reclamaient pas d’etre des superstars, mais d’etre aimees (gros deficit affectif chez tous ceux cites plus haut)

  7. 07 arthur 25.11.2010 à 5:38

    tres symphatique ce petit post…

    neanmois, il y a toujours a mon sens des icones indretronables qui ne sont pas morte et qui continue de se creer dans le cinema par exemple, des gens comme johnny deep, sean connery, george clonney….

    il est vrai qu apres que on evolue dans des mondes qui sont toujours sous consommes par rapport a la musique… mais je suis sur que dans certains types de musiques non “populaires et accessibles”, il y a toujours des stars qui naissent.

    et puis, au dela de la surconsommation, il y aussi la personnalite du consomamteur qui a change. Avant, il me semble que les faux pas etaitent bien plus pardonne que maintenat, produire une bouze, c etait pas trop grave, avoir une affaire avec un president entache ton image mais sans plus. Avec la surconsomation, les gens sont devenus aussi de plus en plus intransigeants, impatient et parfois inhumains. les moindres faux pas des stars sont traques amplifies et propages a une vitesse record. On ne me feras pas dire que les stars du passe n’ont jamais touche a des trucs qui font rire, ont jamais fini minable dans un club, mais ca personne ou presque personne en le voyait.

    Si on reprends des gens comme George Clonney, il devient une star car il a une image et une gestion de son image incroyable. Il n y a jamais eu de photos deplaces de lui, jamais d articles derangeants ou autres.

    enfin, il y a aussi le choix, 30 en arriere, le nb d artistes sur le marche etaient de cb? je ne sais pas par cb le nb a augmente ces dernieres annees, mais cela dois jouer aussi….

    Sinon pour finir, il ya un epetite erreur dans ton texte, Elvis presley n est pas mort…. amateur va ;)

  8. 08 Tweets that mention Lâm, un mec qui tient un blog de fille. » Archive du blog » Etoile de l’Ouest -- Topsy.com 25.11.2010 à 5:57

    [...] This post was mentioned on Twitter by Lâm HUA, Narbru. Narbru said: Jolie article RT @monsieurlam: b* My beautiful dark twisted post – http://bit.ly/euLMd2 [...]

  9. 09 Daz 25.11.2010 à 7:30

    Si Sinatra, Marylin et Henri Salvador sortaient leur truc aujourd’hui, personne ne les calculerait. Pour les Beatles par contre je me dis que leur MySpace serait plutôt visité.

    La demarche du père Kanye est pour moi beaucoup plus basique: il cherche la légitimité parce qu’il est toujours complexé d’être issu des classes moyennes et non pas du ghetto, ça a joué sur sa carrière de beatmaker au début, et le fait de vouloir transcender cet état de fait lui fait faire des trucs -un peu- barrés. Du “hip pop”, quoi.

  10. 10 Wiss 25.11.2010 à 10:13

    Michael Jackson se proclamait king Of pop lui meme, il exigeait qu on le nomme de cette manière lors des différentes émissions.
    N allez pas dire qu’il n’était pas megalo ! Et je suis un gros fan.
    Kayne west est plus que talentueux, et a un ego de folie, mais regardez bien les artistes d’ avant, c’est pas si différent !

  11. 11 fif 25.11.2010 à 10:22

    “Si Sinatra, [...] sortaient leur truc aujourd’hui personne ne les calculerait”
    Outch.

    “il cherche la légitimité parce qu’il est toujours complexé d’être issu des classes moyennes et non pas du ghetto”
    Comme booba :o

    Sinon ok avec l’analyse pour tout ce qui touche au mainstream

  12. 12 Delphine 25.11.2010 à 10:23

    Madonna n’est pas morte, même si j’aimerai autant qu’elle arrête de sortir des disques et qu’elle reste sur ses bons vieux tubes :p
    Lady Gaga à surveiller, je pense qu’elle peut laisser une empreinte avec tout son coté “je m’habille en morceau de viande”.
    Prince n’est pas mort non plus, fin bref y’en a encore, c’est juste qu’on congratule toujours les morts.
    Aurait-on autant entendu parler de Gregory Lemarchal s’il n’était pas mort des suites de sa maladie ? Je ne pense pas. Et pourtant il venait de démarrer !

  13. 13 Daz 25.11.2010 à 10:36

    @ Delphine: Qui ça ?

    Le seul Grégory mort que je connaisse, c’est Grégory Villemin.

    Nuff said.

  14. 14 Marie 25.11.2010 à 10:49

    C’est beau :)

  15. 15 Linh 25.11.2010 à 10:59

    sex is on fire, I’m the King of Leon !

  16. 16 AVA 25.11.2010 à 11:20

    Excellent post … et superbe conclusion. L’écriture automatique a du bon ;)

  17. 17 anaeron 25.11.2010 à 13:03

    Finalement Kanye West est aux stars qui traversent les âges ce que Naruto est aux Hokages

  18. 18 Baleine des sables 25.11.2010 à 13:06

    Enfin quelqu’un qui aime vraiment le dernier album de Kanye West !

    Et t’écris plutôt bien les yeux fermés :)
    Bonne nuit.

  19. 19 Glabouni 25.11.2010 à 13:07

    Beaucoup d’information, pas mal de vrai, un tas de subjectif, mais Kanye en king of pop ça me ferait mal: le gars ne sait pas chanter.
    Il a toutes les qualités requises pour côtoyer Jay-Z et toute la clique Rn’B c’est indéniable, énormément de talent et des chansons hors du commun, mais pour moi le CV d’un king of pop doit mentionner plus que du flow.
    Y’a qu’à regarder n’importe laquelle des vidéos de Love Lockdown (sans parler de la version SNL dont ils ont effacé toutes les preuves) pour s’indigner.

    Il va déjà lui falloir du courage pour tenter d’égaler la carrière d’Eminem. Une chose à la fois.

  20. 20 céci 25.11.2010 à 14:06

    Rien à voir: http://pinterest.com/pin/1479947/ Ba ouè quoi!

  21. 21 range 25.11.2010 à 14:11

    Je suis pas un fanatique de Kanye West, mais a force d’entendre et de lire des commentaires, j’ai décidé de l’écouter. C’est un très bon disque. Meilleures chansons sont All of the Lights, Lost in the World.

    J’écoute rarement la pop, plutot min tech, tech, puis indie, donc pour moi, c’est une interessante decouverte, quoique ma femme l’ecoute depuis des annees. Mais disons que j’ecouterais jamais Britney Spears, etc.

    Kanye livre un album qu’on a pas de problèmes à réecouter sur repeat pendant des heures.

  22. 22 MrZaven 25.11.2010 à 15:32

    J’ai pas trouvé l’album exceptionnel, mais je peux juste dire que c’est un homme de bon goût pour insérer du king crimson dans ses instrus.

  23. 23 NiiicK 25.11.2010 à 16:42

    D’accord avec toi pour dire qu’il y a un changement de paradigme:
    les artistes d’aujourd’hui réussissent avant tout par et pour l’argent, la gloire éphémère, le “succès”; alors “qu’avant” les artistes, souvent misérables, visaient l’éternité, la postérité au travers de leur œuvre.
    Je pense que c’est vrai pour tous les domaines artistiques (littérature, arts plastiques, musique, etc.)

    my2cents :)

  24. 24 Hubert 25.11.2010 à 17:00

    Bien des différences entre Kanye West et les icônes décédées.
    Les trois grandes icônes musicales sont Mj, Les Beatles et Elvis, pour 3 raisons :
    - leur musique était universelle, elle plaisait à la grande majorité, ça emballait les foules;
    - c’était une rupture : Hund Dog pour Elvis, Billy Jean pour MJ et Love me do pour les Beatles;
    - une dizaine de titres fracassants pour chacun;

    Kanye West est bien loin de cela, sa musique reste dans un club fermé et n’est pas un succés populaire et planétaire. Elle n’est pas en rupture mais propose un gros mélange de très bonnes inspirations.

    la qualité des productions actuelles est bluffante pour la pop variet planétaire : Rihanna, Eminem, Lady Gaga, c’est difficile de se faire remarquer au milieu de tout ça.

  25. 25 Harold 25.11.2010 à 21:32

    Raaah je peux pas.

    Kanye a plutôt la chance de ne pas avoir de compétition digne de ce nom, ce qui le rend incontournable.

    Mais parler de génie musical avec un sample qui tourne en boucle pendant 6mn et des cordes qui prennent le relai c’est comment dire, nan. C’est pas génial. Outkast a fait bien mieux dans le genre je pète les conventions du hip-hop, je suis original et je suis pop. Putain mais so much more (je viens de mater Wikipedia, deuxième meilleure vente d’album hip-hop de tous les temps avec Speakerboxx aux US; Kanye est même pas dans le top 35)! La différence c’est qu’ils ont pas de problèmes d’ego. Enfin moins ^^

    La musique se vend uniquement par l’image et le côté branché aujourd’hui et c’est pour ça qu’elle est si faible (sans son film on en parlerait beaucoup moins de son album ou dans l’autre sens, Aretha Franklin n’aurait jamais eu de carrière aujourd’hui). Si la musique de Sinatra ou MJ est encore là c’est parce qu’elle a été faite les yeux fermés, destinée à être intemporelle, à tenir par elle même. Extrèmement riche (je partirais pas dans les joutes d’experts mais sans déconner comparer ces hauteurs avec le travail de Kanye c’est insultant presque). Le film Thriller a aidé mais c’était en plus, pas une partie du succès. Ajouter des cordes à une micro mélodie au piano et un beat oubliable ne durera jamais dans le temps comparé au travail extraordinaire d’un Thriller -produit en moins d’un an comparé aux deux ans du dernier Kanye-, au songwriting impeccable des quatres de Liverpool etc Enfin je pense pas.

    J’admire sa persistance et sa liberté d’expression. Mais pour le génie artistique et combien il marquera l’histoire de la musique, euh on verra :-) Pour le moment c’est surtout de la bouche…

  26. 26 Alex C. 26.11.2010 à 0:12

    Runaway : J’ai pleuré.

  27. 27 tadaa 26.11.2010 à 12:21

    A mes yeux c’est du flan.

  28. 28 céci 26.11.2010 à 13:48

    Dans une époque qui va trop vite, les artistes n’ont plus le temps et le peps pour regner durablement sur leur domaine. Et nous, les gens, ne sommes plus dans cette culture. Nous sommes dans la culture de micro célébrités éphémères, de turn over d’icônes.
    Je n’ai pas envie de porter un jugement , MAIS après “peut-être que peut-être” Patrick Fiori vient de sortir un nouvel album, “L’instinct masculin”. Et ça, on dirait que tu t’en fous.

  29. 29 Lisa 26.11.2010 à 14:51

    Le roi est mort vive le roi :)
    Merci pour ce super article!

  30. 30 fif 26.11.2010 à 14:58

    “Ajouter des cordes à une micro mélodie au piano etc”

    Si tu penses à Blame Game je ne peux qu’abonder.
    Déjà la track est à chier 6min de love avec un sample minimaliste merci mais non en fait.

    Mais en plus le sample est Avril 14th.
    Et à partir de là y’a 2 possibilité
    1) Soit avril 14th c’est “la bo de marie boloss Antoinette”
    2) Soit c’est un des incontournables d’aphex twin

    Dans le meilleur des cas t’écoutes 6 min en pensant à un film de merde, dans le pire t’écoutes un wanabee massacrer un real bad ass de la musique électronique.

  31. 31 Alinos 26.11.2010 à 19:08

    Merci.

  32. 32 Chloué 26.11.2010 à 21:49

    joli.

  33. 33 Daz 27.11.2010 à 23:56

    Bon sur les conseils de potes j’ai écouté The Devil In A New Dress et je pense que ce morceau est assez splendide en fait.

    Je suis du coup réconcilié avec Bink qui a signé la prod et avec Rick Ross qui balance un très bon couplet.

  34. 34 Lâm 28.11.2010 à 0:09

    C’est la perle cachée, derrière Runaway.

  35. 35 Jean-François - DigitLife 30.11.2010 à 15:22

    Grosse claque cet album, merci! En plus il est à 3 Euros sur 7Digital… Et faut pas louper Runaway sur Vevo indeed.

    PS. Lam, j’ai pas trouvé ton mail. Suite à ta conversation sur les NAS synchronisables sur Internet, apparemment la gamme Iomega fait ça. Ca peut être une piste qui t’intéresse ;)

  36. 36 Shuji 1.12.2010 à 12:49

    comment fais-tu pour disséquer le personnage de la sorte et être si sûr de ton analyse ? si ça se trouve c’était juste un hommage. et si ça se trouve il se fout de devenir un mythe.

  37. 37 Truc-Anh 1.12.2010 à 16:29

    Le talent de Mickaël n’a jamais fait débat. Ce qui prouve deja que Kayne n’est meme pas son rival.

  38. 38 Hubert 1.12.2010 à 16:36

    De toutes façons, Mickael est vivant.

  39. 39 Lâm 1.12.2010 à 16:48

    Oh, j’ai tellement envie de répondre à tout le monde !

    Shuji : je n’affirme que ce qu’il affirme. Il crie partout qu’il veut reprendre la couronne de Michael car c’est le plus grand artiste vivant actuellement.

  40. 40 Shuji 2.12.2010 à 0:11

    Ouais enfin, on croit souvent bien connaître un artiste au travers des médias et pourtant… certaines fois il y a une grande différence entre l’artiste people et la vraie personne qui se cache derrière. cf Michael justement.
    En tout cas j’espère pour Kanye que ce n’est pas son ego que contient son autre joue =(

  41. 41 Lâm, un mec qui tient un blog de fille. » Archive du blog » Kanye West ne partira pas en Live 26.02.2013 à 5:51

    [...] oui, Kanye West. Hier soir au Zenith, concert presque surprise, dans la lignée de sa tournée entamée il y a [...]

  42. 42 خرید vpn 17.12.2014 à 11:36

    very good

» show all «

Laisser un commentaire