7
JUL

Quand nous étions ados et un peu fous dans nos têtes, l’Eté était perçu pour nos couples passionnés comme le récif sauvage contre lequel viennent s’écraser frêles esquifs de nos amours instables. Les grandes vacances, c’est trop dur, tu vois.

Quinze ans plus tard, la donne ne semble pas avoir changé. Alors que ces 18 derniers mois ont frappé comme un tsunami de mariages et de grossesse autour de moi, voici que la mer se retire.

C’est donc un ressac d’annonces de séparations, disputes, annulations de mariage, divorces, breaks et célibataires en CDI qui frappe mon entourage. Mon petit couple si idyllique n’a lui-même pas été épargné ces derniers temps par le stress et le déménagement (je vous ai dit que je déménageais ?).

Des bisous aux éclopés du coeur, je vous dédicace le Fridance de demain.


Et puis, parfois…

22 commentaires sur ce post

  1. 01 grandlap 7.07.2011 à 19:19

    c’est aussi parfois dans ces moments là qu’on se sent vivant.

  2. 02 Lâm 7.07.2011 à 19:20

    Je plussoie (t’as vu, comme sur Google+)

  3. 03 caz 7.07.2011 à 19:34

    Ouais , exactement et parfois on aimerait que ce soit un peu moins doucement rock’n roll.
    Avec les filles électriques, on prend des beignes.

  4. 04 Eleonore Bridge 7.07.2011 à 19:35

  5. 05 iel 7.07.2011 à 19:42

    Ah oui, je confirme doublement. Je me suis fait largué il y a 3 semaines, à l’aube de l’été, après 3 ans d’amour. Après avoir à peu près digéré la chose, je renais, d’une certaine façon !
    Par contre j’ai pas eu d’invit’ pour Gogole+ :3

  6. 06 Larcenette 7.07.2011 à 19:45

    Comme le dirait le grand écrit philosophique africain : “c’est le cycle de la vie” (oui je sais, elle est FACILE” ;)

  7. 07 Chloé 7.07.2011 à 19:47

    Sinon tu peux lancer une agence matrimoniale sur ton blog.

  8. 08 supertimai 7.07.2011 à 19:53

    oui je pense à beaucoup de personnes en te lisant… les temps sont pas faciles. L’important est de chercher le bonheur, seul ou à deux. et c’est seul, on a finalement plus de temps et de liberté pour le faire. et quand t’as trouvé, c’est GENIA-LEU
    bisous a vous deux, bonnes retrouvailles et bon emmenagement.
    mai

  9. 09 raz 7.07.2011 à 20:10

    L’été accélère le processus, mais souvent il s’agit d’un manque d’épanouissement personnel.
    Doit-on vivre avec des remords ou avec des regrets?
    Pour être heureux dans son couple, il faut être épanoui soi-même imo.

    Bon courage à tous les naufragés du coeur.

  10. 10 Lâm 7.07.2011 à 20:40

    Avec “Le Cercle de la Vie”, tu doubles tes points vannes (sujet + google)

  11. 11 Harold 7.07.2011 à 20:43

    Oooh ça sent la pluie ça. #cowboy #charade

  12. 12 nfkb 7.07.2011 à 21:08

    un petit coup de cuteoverload.com et ça repart :-D

  13. 13 Jp 7.07.2011 à 22:27

    qui a déménagé?

  14. 14 dores 7.07.2011 à 22:38

    Après 16 ans de vie commune, j’ai passé les 9 derniers mois dans l’angoisse qu’elle m’abandonne. Qu’elle ne veuille plus de nous, de moi.
    Finalement après moult prises de tête, discussions, explications, nous avons surmonter tout ça. Pour combien de temps, je n’en sais rien. Ça m’a au moins appris que rien n’est éternel et que la remise en question est perpétuelle.
    En y regardant bien, j’ai l’impression que c’est pareil chez tout le monde. Personne ne vit pleinement, mais vivotte. Je croyais avoir dépasser ça, mais ça m’est revenu en pleine gueule…. et ça fait mal.
    Maintenant c’est carpe diem et ça fait un bien fou……

  15. 15 Baofrau 8.07.2011 à 0:01

    Pas facile la vie à deux !!!!
    Mais ….après la pluie vient le soleil :-)
    Tout plein d’amour dans votre nouveau chez vous et de gros bisous pour vous 2 .

  16. 16 matyeu 8.07.2011 à 0:22

    L’été et les grandes vacances signifient pour moi : Les couples se forment , les amoureux s’embrassent dans la rue , puis ils font plus dans l’intimité (résultats dans neuf mois). Les filles se dénudent et je ne peux pas toucher , limite regarder , sans avoir l’air d’un lubrique pervers ou d’un obsédé. Bref , moi aussi mon coeur saigne en cette période de manière récurrente et ce n’est pas cette métisse aux yeux verts et au joli nez retroussé qui m’a demandé si elle pouvait passer le tourniquet du métro avec moi et que j’ai lâchement snobé après avoir cédé à sa demande et à laquelle je pense encore dans mes moments perdus qui sera mon pansement. Bip.

  17. 17 Vaaahn 8.07.2011 à 8:18

    Gros bip-up @mylife :(

  18. 18 rouillé 8.07.2011 à 12:20

    POOSHOO ATTACK !!
    http://cuteoverload.com/2011/06/21/otters-holding-hands-again/

  19. 19 Chris 8.07.2011 à 13:11

    MERCI !!
    Les mariages des potes sont durs pour moi cette année !
    Et ça fait du bien une petite dédicace !! ;)
    Des bisous

  20. 20 littleboy47 9.07.2011 à 2:01

    Perso j’ai vécu 10 ans avec une fille qui m’a quitté en aout 2009 pour un autre… D’abord j’ai souffert, même si j’ai enchaîné les sorties/soirées/boites/potes/plan.Q… et puis j’ai retrouvé l’amour ! (et je vais bientôt être papa) :) garder espoir et toujours regarder devant (même si dès fois ce n’est pas facile…).
    Par contre c’est vrai qu’une défection amoureuse, ça peut faire très mal (même quand on a un caractère fort et que l’on est bon vivant et bien entouré).

    @ Lam : hier soir il y avait un reportage (envoyé spécial) sur l’urbex ; j’ai pensé à toi ! :)

  21. 21 PoMM3 9.07.2011 à 3:14

    Tu faich’ avec ce genre de post mec ! Mon dieu que tu faich’

    Bise à vous “2″ ! ;)

  22. 22 Alex C. 12.07.2011 à 9:45

    La roue tourne.

» show all «

Laisser un commentaire