archives

Archive pour October 2011

Après une longue période en sous-marin ou je me suis astreint à fermer ma bouche et juste bosser sur Decate, voici enfin nos nouveaux tshirts, pour la Geek’s Live :

En vente Vendredi, dès Jeudi si vous passez à la Geek’s Live où je serais présent.

Plus de détails dans ma petite boutique. Go support !

Update : et voici le 3e, Candyman !

Je devais bosser

Je devais dormir

Je devais arrêter de fomenter des Bullshit Bingo

Je bosse demain

Mais j’ai tellement pourri mes followers avec l’émission “L’Amour est Aveugle“, que je ne vais pas m’étendre plus dans la débandade de mon hygiène de vie.

Juste un constat général : la loi “plus de merde l’émission, plus de qualité les b.o” ne se dément jamais.

Bonne nuit et n’oubliez pas, une fois bien lové dans le noir :

#FABRICECHANTE

#ANNELAURERIGOLE

#EURANIAISE

Way Of Ride

18 Oct 2011 à 16:50 19 commentaires

…………………………

Ca s’appelle Dryhead Ranch, et c’est au bout du monde : au bout de deux heures de route en terre rouge au coeur du Montana. Un ranch qui dresse les chevaux, élève des vaches, les vend. 1000 têtes auxquelles s’ajoutent 25 chiens omniprésents.

Le Dryhead accueille quelques invités chaque année, pour travailler avec eux. Pas d’enfants, pas de débutants, pas de balades touristiques. C’est un mélange de maison d’hôte et de partage du travail. Réparer les dizaines de kilomètres de grillages, trier les bêtes, ramener les jeunes étalons et les juments au ranch. Petit déjeuner à 7h00, déjeuner souvent en extérieur et dîner à 18h30 débutent par une immuable prière. Amen. Tout le monde fait la vaisselle, tout le monde reprend de la spécialité de Jacky, la glace au Root Beer.

La propriétaire n’est jamais sortie du Montana. Mais comme sa fille de 16 ans le dit, “nous voyageons en faisant connaissance avec nos guests”. Et les amis de toujours, qui viennent passer de quelques semaines à quelques mois. Il y a le vieux beau qui parle comme le cow boy de Big Leboswky, les filles et beaux-fils, le jeune homme qui malgré sa vie de geek vivant à Los Angeles, revient immanquablement tous les étés depuis 20 ans.

Il y a aussi ces paysages infinis qui ont donné corps à “The Horse Whisperer” ou “Brokeback Mountain”. Des vallées et canyons surmonté d’un temps qui change constamment. Soleil, pluie soudaine, nuages, Soleil écrasant, ciel immense “Big Sky Country”… Chaque journée semblait en contenir des dizaines. Le temps passe plus calmement. Pas plus lentement. Plus calmement, doucement balancé sur son cheval. Le regard au loin, les bouts de discussions, les bouts de gras tapés dans sa sacoche, toujours au rythme du déhanchement de son cheval.

 Des chevaux partout, au quotidien, domestiqués ou sauvages, obéissant à la moindre inclinaison, au feeling. Des chevaux que l’on équipe le matin, que l’on monte la journée et  qu’on laisse repartir en liberté dans les prairies le soir, en expliquant à nos hôtes héberlués qu’en Europe, les chevaux vivent enfermés dans un box de 9m².

Si je sais plutôt bien monter, j’étais clairement le plus néophyte. Ces instants de rush, lorsqu’il faut stopper une vague de chevaux non domestiqués qui dévient de leur chemin se cavalent droit vers vous, tenir en respect certaines fortes-têtes voulant mordre votre monture. Rentré au ranch, je regarde dans l’enclos à en oublier (encore) le temps ces jeunes cowboys, à peine 15 ans et déjà pros, manier le lasso, travailler les chevaux sauvages. Autour d’eux, les guests admirent, les anciens jugent. Le temps s’arrête. Il paraît que le jeudi, il y a entraînement pour les compétitions de rodéo. Auxquelles le vieux beau a participé, à en juger la boucle de ceinture / prix qu’il porte toujours.

Mais nous n’avons pas vu Jeudi. A peine quelques jours et il faut déjà rentrer en France, avant les autres. Sur la route rouge du retour, elle avait les yeux perdus dans le paysage infinie, la civilisation qui revient progressivement. Dans ses yeux, l’envie claire de revenir “travailler” quelques mois l’année prochaine. Quelques mois sur un cheval au bout du monde, hors du temps.

(Merci, Axel)

Petit coup de barre

17 Oct 2011 à 1:58 22 commentaires

Fin du marathon anniversaire amis (formidables) / famille (adorable).

Grosse semaine en vue, gros coup de barre déjà.

Lundi : enregistrement d’une émission pour Game One.

Mardi : présentation Apple, déménagement des stocks de tshirts restant des anciens aux nouveaux bureaux.

Mercredi : formation Sony.

JeudiVendrediSamediDimancheLundiMardi : ESWC.

Et avec Lense, Decate, le bouclage Technikart et des chroniques en fil rouge. Mon enthousiasme à me lancer sur wat milliards de trucs me perdra. Promesse à moi-même, je disparais quelques jours en fin de semaine. Prochaine.

Je suis un peu frustré, je suis fatigué, j’ai un gros bouton “t’es sur la réserve” sur la pommette. J’ai un peu peur de l’avenir aussi. J’aime pas. Ce blog est ma petite bouée.

Bonne nuit.

Amazon Wishlist

12 Oct 2011 à 17:17 24 commentaires

Bonjour. Demain, c’est mon anniv’.

(Aussi magnifique en Rouge, mais vraiment trop dure à porter)

Yellowstone

11 Oct 2011 à 3:13 21 commentaires

Un parc pour les résumer tous : chaque virage abrite un exploit de la nature, c’est assez surréaliste. Cascades gigantesques, animaux sauvages, geysers, glaciers, formations calcaires, paysages lunaires.

L’Ami Mafia

7 Oct 2011 à 23:01 33 commentaires

Faut que je vous parle.

Lire le reste de cet article »

Je m’agite

7 Oct 2011 à 18:50 31 commentaires

Alors oui, je parle beaucoup de Jobs ces derniers jours, mais bon, c’est normal pour un chroniqueur geek.

Si vous n’avez pas encore frisé l’overdose, voici les liens :

…………………………

- Le vrai héritage de Steve Jobs, sur le Journal du Geek

- 10 leçons de de vie Steve que nous pouvons réutiliser, sur GQ

- Nouveau Monde, sur France Infos

- La Chaîne Techno

…………………………

- Pour parler d’autre chose : Si vous passez au Salon de la Photo ce week end, je participe à une table ronde et anime deux conférences pour Lense, tous les détails ici : ICI.

- Enfin et grand plaisir : j’animerai l’ESWC 2011 lors du Paris Games Week, comme au bon vieux temps.

- (et ça bosse en silence sur les prochains tshirts Decate)

…………………………

Tout ça pour vous dire que j’ai un peu la tête qui bourdonne, là.

Flowers for Steve

6 Oct 2011 à 10:01 11 commentaires

Apple

Wired

Boing Boing

Google

Engadget

Ars

Macgé

Wake Up, Alan

3 Oct 2011 à 9:53 13 commentaires

Telegaph Cove, un petit port et une scierie qui ont forcément dû voir les directeurs photo de Twin Peaks et Alan Wake passer avec des appareils photo…