22
NOV

Aussi passionné par le Savoir et la Culture que je suis, l’avènement de l’ère du “attends je regarde sur Google” et du “on va bien voir ce qu’en dit Wikipedia” me fatigue.

Je comprends qu’un déclic important s’est produit dans notre rapport au Savoir, maintenant que les questionnements et les débats de soirée ont enfin trouvé un dénouement assuré avec le web à portée de smartphone. Mais ces derniers temps, j’ai l’impression que l’excitation retombe.

Parce que désormais, nous savons que toute interrogation, toute discussion se termine par une réponse sûre et certifiée. Passée la période d’exultation d’avoir réponse à tout, on en vient à perdre la notion de Doute et l’appétit corollaire de se poser (des questions) ou de s’opposer (à un con).

Du coup, j’ai décidé depuis quelques jours de ne plus dégainer systématiquement de ma poche les réponses à mes questionnements. Et cela fait un bien fou. On se sent à nouveau motivé, ignare et donc, plein d’envie. C’est peut-être ça, le réenchantement du monde ? Woops.

25 commentaires sur ce post

  1. 01 ksajaN 22.11.2011 à 0:11

    Woops ? Rick Perry style.

  2. 02 Rhum&Soda 22.11.2011 à 0:13

    Peut-être faut-il voir le “savoir des smartphones” (Google & Wikipédia) comme un outil, et donc, utilisable quand on le veut. Par exemple, dégainer son portable après deux heures à essayer de retrouver où on a vu tel acteur, ou “wikipédier” pour trancher un débat qui devient lourd entre deux personnes très très persuadées d’avoir raison. C’est sûr que chercher soi-même, c’est un plaisir, alors il suffit de savoir s’avouer vaincu à un moment et dire : bon, là, je ne trouverai pas! Et à ce moment on est content d’avoir Wikipédia/Google/Allociné sous la main :)

  3. 03 Lâm 22.11.2011 à 0:16

    ksajan : yé pas compris lé Rick

    Rhum&Soda : oui mais, le charme d’une discussion enflammée, ce n’est pas justement de laisser une bonne braise en partant ? Là, j’ai l’impression de venir tout éteindre à coups d’extincteur avec mon smartphone et mon index en l’air.

  4. 04 ksajaN 22.11.2011 à 0:20

    T’es pas passé à côté de ça quand même ?

    http://www.youtube.com/watch?v=7GSmDsAET7I

    :o) 1min35.

  5. 05 Rhum&Soda 22.11.2011 à 0:24

    Je parle vraiment de la discussion qui peut limite pourrir tout un dîner, en mode “Mais si je te dis que le mec qui joue Ned Stark c’est lui qui fait Boromir!” “Mais non c’est impossible parce qu’au même moment il était mort!”, et qui dure. Parfois (enfin, dans ma vie…) on a juste envie de se départager, ou de départager deux personnes en disant : la vérité, c’est ça, maintenant, arrêtez de pourrir la discussion. Parce qu’un miniminiminidébat peut parfois prendre des proportions astronomiques et c’est souvent amusant mais c’est comme un soufflé ou une bombe dans Die Hard : il faut savoir désamorcer à temps!

  6. 06 solisiter 22.11.2011 à 0:30

    Et bien moi je dirais que c’est un bien ; on quitte le mental pour se mettre dans le coeur. On va cesser de parler de ce qu’on pense savoir, pour parler de ce qu’on est. La curiosité sera toujours là mais ce sera une curiosité de l’autre.

  7. 07 Daz 22.11.2011 à 0:48

    Fact: tout fait énoncé de manière suffisamment péremptoire n’appelle pas à discussion.

  8. 08 Lâm 22.11.2011 à 0:57

    Faux. La preuve.

  9. 09 pocky 22.11.2011 à 1:03

    A la vue de tes derniers billets, je ne peux que te conseiller une bonne cuite 5 ou 6 jours d’affilés.
    Ca te nettoieras le corps et l’esprit :O

  10. 10 shugga 22.11.2011 à 1:05

    Il nous reste un bon paquet de questions sans réponses :)

  11. 11 LeReilly 22.11.2011 à 1:58

    Sauf que l’être humain est incapable de voire une info de manière objective et sélectionne toujours ce qui conforte son point de vue.
    Sans ça, internet aurait du régler la plupart des problèmes du monde puisque tous les faits sont à dispo.

  12. 12 Daz 22.11.2011 à 8:07

    Azy, Google.

  13. 13 gabyu 22.11.2011 à 10:42

    Where ignorance is bliss,
    ’tis folly to be wise.”

    http://designinformer.smashingmagazine.com/2011/08/08/ignorance-bliss-creative-mind/

  14. 14 thibaud 22.11.2011 à 10:46

    Une conférence très intéressante sur le sujet (bien qu’un peu ancienne) : http://www.youtube.com/watch?v=dQw4w9WgXcQ

    Sinon, c’est marrant car je me suis fait la même remarque dernièrement, ayant remarqué qu’on devenait un peu trop accro à wikipedia et consorts, et que je ne faisais souvent même plus l’effort de me souvenir des réponses que j’avais cherché !

    On déporte sa mémoire et sa culture dans le cloud… Pas bon !

  15. 15 Mr Jo 22.11.2011 à 13:14

    Je suis assez d’accord dans le sens où il n’y a plus de discussions enflammées sur des sujets qui pretent à simplement étaler sa science.
    Et je ne dis pas cela de manière péjorative, encore que si, effectivement c’est le cas dans une conversation entre 2 personnes incapables d’écraser leur ego en reconnaissant qu’il y a peut être 0.1% de chance qu’ils n’aient raison qu’à 99.5%.

    Par contre, fort de ce savoir, la discussion, au lieu de se bloquer sur des vérités absolues (qui est l acteur qui dans ce film?), s’approfondit pour aller plus loin .

    Donc je dirai que le savoir s’étale au lieu de se crystalliser sur des disputes pleines de mauvaise foi et ca ne fait pas que du mal à certains ;) !
    Et au lieu d’aboutir à l’ennui je dirais que cela pimente et donnee véritablement corps à une discussion. Car après tout il n y a pas que des vérités objectives et indicutables dans une conversation.

    Arrachons nous aux disputes du qui qu’a raison et passons au stade supérieur où l’on s’apercoit que le cerveau de l’être humain est un tout petit peu plus riche qu’en tant que simple réceptacle de mémoire. Il abrite aussi la passion, l’émotion et tout plein de choses tout aussi intéressantes (si ce n’est plus mais ceci encore est purement subjectif).

    Fin voilà moi aussi j ai posé mon gros pavé, plouf!

  16. 16 matyeu 22.11.2011 à 16:00

    Et pourquoi le savoir mènerai-t-il forcément à l’ennui ? Le savoir peut mener à la catastrophe. Il peut mener au soulagement. A la confiance, même à l’émerveillement. Je prends un seul exemple, le savoir des médecins qui permet de sauver des vies qui ne seront pas forcément ennuyeuses, c’est un savoir qui mène au plaisir de se sentir utile. Est-ce qu’un médecin s’ennuie quand il soigne et fait appel à son savoir ? Peut-être mais pas forcément.
    Alors remballe ta formule le dinosaure. D’ailleurs la réponse à cette question c’est oui et non.

  17. 17 Angelique 22.11.2011 à 22:25

    Se faire l’avocat du diable.
    La mauvaise foi.
    Ce sont mes meilleurs outils de personne têtue.

    Google ou pas. :p

  18. 18 Laurette 23.11.2011 à 20:33

    Je dois dire que je suis plutôt contente d’avoir cet outil à portée de main pour répondre à une question, pour faire évoluer un débat dans une autre direction etc. Et pourtant je ne me sens pas moins curieuse qu’avant, au contraire même. Je pense que le fait de pouvoir rapidement avoir accès à l’information que je cherche me donne envie d’en savoir toujours plus. Du coup je commence à cliquer un peu partout, je m’informe de tout un tas de trucs, et ça me fait pas mal de choses à raconter et donc à débattre…
    Pour moi c’est un moyen d’approfondir mon savoir et de le partager.
    Donc dans mon cas, ce savoir ne me mène pas du tout à l’ennui, bien au contraire.
    De toute façon je supporte pas de ne pas avoir la réponse à une question de style “mais siiii tu sais le mec là de la série machin”, ça me frustre trop!

  19. 19 Erwan 25.11.2011 à 0:42

    J’adore le titre de ton billet… (ça c’est fait)

  20. 20 Lâm 25.11.2011 à 0:48

    Fayot. (merci)

  21. 21 Stupido 25.11.2011 à 13:53

    Je me retrouve dans ce que tu dis, maintenant quand quelqu’un me sort un smartphone ou un ipad pour alimenter la discution, je décroche direct. Il faut avoir le courage de ses opinions et admettre qu’on peut dire des conneries. Le tout c’est de ne rien affirmer comme un dictateur, tout et son contraire existe et peut donc être démontré. Donc un bonne discution constructive c’est avant tout un échange d’idées, on s’en fout de qui a raison, ya du bon a prendre partout…

  22. 22 De passage 25.11.2011 à 16:11

    Bien sympa ce blog ! :-))
    Moi je dis un smartphone pour arrêter de tergiverser sur qui était la sélection de l’équipe du Brésil en 82. et un bon vieux débat pour savoir qui était le meilleur joueur – Objectivité Vs Subjectivité.
    A combien s’élève la dernière tranche d’imposition de l’IR, et un bon vieux débat pour savoir si c’est trop ou pas assez. Ne plus discuter sans fin sur les faits permet de meiux rentrer dans le vif du débat, non?
    Sinon @Stupido : Non, tout et son contraire ne peut pas être démontré. Tout ne peut pas être débattu, il existe des faits indéniables, merci la science !!!

  23. 23 Stupido 25.11.2011 à 18:42

    @De passage : je vais faire court parce-que je n’ai pas l’intention de lancer un débat public sur un billet du blog de notre hôte. Je ne parlai pas de l’utilisation du smartphone pour savoir si un carré a 4 ou 5 côtés, comme tu l’as dit certaines choses ont été démontrées “scientifiquement” mais il y a des choses qui sont affaire de point de vue. Bref, on n’est pas d’accord ou on ne s’est pas compris mais ce n’est pas l’endroit pour développer.
    PS: Merci Mr Lâm pour ce blog rafraichissant :]

  24. 24 Te lis mais n'avais jamais osé 1.12.2011 à 13:06

    Je dois être encore une des rares personnes à ne pas avoir de smartphone à l’heure qu’il est, une extraterrestre, ahhhhhh !!! (si si ça existe, la preuve par moi-même !) j’ai donc encore le plaisir de dire des conneries, de persuader mon entourage qu’elles sont fondées et ainsi d’avoir des conversations animées ! Mais si Google, Wikipédia et j’en passe sont mal renseignés alors que font les gens ? ils racontent tous autant qu’ils sont des conneries et ça, c’est plutôt drôle non ?

    Merci pour ton blog et cette formidable écriture qui fait tellement de bien de nos jours !!! C’est bon de lire du bon français, enfin presque ! ;-)

  25. 25 MonsieurLi 22.12.2011 à 0:34

    Y’a un épisode de HIMYM qui parle de ça, S7ep06…

» show all «

Laisser un commentaire