archives

Archive pour May 2012

Après une rupture, certain(e)s retournent chez leur mère. Moi, je retourne en coloc’.

Avec deux très bons amis embarqués dans l’aventure, nous cherchons donc :

- Un appartement dans Paris 1, 2, 3, 4, 9, 10, 11, 12,

- De type 3 chambres + salon,

- Environ 2400€ par mois charges comprises,

- Le tout à partir de Juillet,

- Nous sommes propres, actifs et non fumeurs. Et un peu geeks.

vue d’artiste de cette colocation.

Si vous avez vent de ce genre de joli appartement, n’hésitez pas à me contacter via mail ou facebook. Vous serez invité à notre pendaison de crémaillère !

Ne regarde pas en bas

15 May 2012 à 11:02 42 commentaires

Il y a ce cadre retourné, face contre terre.

Je le vois tous les jours, posé sur la commode de ma chambre – et je sais que je ne dois pas le relever.

Comme on marche sur un pont suspendu très haut, en se disant “ne regarde surtout pas en bas, ne regarde surtout pas en bas“.

Du coup je n’ose pas non plus le bouger, ce hublot sur notre passé, qui devient avec le temps un artefact inamovible de mon environnement de transition, doté d’une importance et d’une pression un peu ridicules.

J’attends juste le moment où je pourrais le relever et le ranger, sans que la vue ne me fasse tomber de vertige. J’y travaille.

Le Diablo corps

14 May 2012 à 3:41 37 commentaires

Le gag d’usage consiste à présenter le jeu Diablo III comme le nouveau tueur de couples made in Blizzard. Bien que de plus en plus d’amoureux jouent ensemble, il ne faut pas se leurrer : nombre de gamers ne vont penser qu’à ça.

Il faut voir le bon côté des choses, ce jeu que nous attendons tous depuis une décennie maintenant va également sauver tous les frais célibataires, qui comme moi, ont de trouver et se jeter dans une obsession, quelque chose qui va les tenir au corps en s’endormant trop tard, les empêcher de penser à ce à quoi ils ne doivent surtout pas penser.

Trasher du démon au kilomètre, préparer le mode hardcore et le PvP, imaginer les sets parfait, voilà qui me fera passer la première phase de mon célibat, au chaud, en Enfer. Come at me, bros.

 

Et… hop

5 May 2012 à 11:42 63 commentaires

Je suis au bureau, pendant qu’elle déménage ses dernières affaires de notre appartement.

Ce sont, je pense et j’espère, les ultimes moments du fond que j’ai touché ces deux dernières semaines. A partir de maintenant, ce ne sera que remontée et nouveaux projets, qui seront mon impulsion vers la surface, le petit “hop”.

Un très grand et très sincère Merci à vous, famille, amis, collègues, lecteurs, inconnus, qui m’avez sauvé avec vos messages simples, forts, et votre générosité dans le partage de vos expériences.

Merci et à très vite.