10
JUL

Ce soir, je vois quelqu’un.

On s’est assez vus pour ne pas aller au resto. Elle me cuisine sa spécialité.

Et elle m’interdit de l’aider, alors j’écris en la regardant, ça la fait rire. Elle est très branchée blogs/twitter/instagram etc.

Je suis quand même un poil nerveux.

1. Parce que c’est cool, d’avoir des frissons

2. Parce que ce n’est pas comme si j’avais le choix.

*je ne peux vraiment pas t’aider sur le dîner ?* *- laisse faire, je te dis !* (elle a un peu de caractère, oui)

…………………………

Je repense à ce texte de Titiou - et à ce que me disent mes amis célibataires (cette année fût vraiment la fin du monde pour nombre de couples autour de moi) :

- Au début on est aussi surpris que déçu. Malgré tout l’âge et toute l’expérience que l’on emmagasine, une rupture et vous avez 16 ans. Vous pleurez, vous pleurez, vous pleurez. Avec les yeux, le ventre, les poumons, le cerveau.

- Ensuite, on comprend : l’âge, c’est aussi de passer cette phase des 16 ans plus rapidement. J’ai évidemment eu une phase d’ermite, la maladie a aidé, je suis toujours parfois pris par des plages soudaines et incontrôlées de tristesse, de “elle fait quoi, là ?”. Mais je me bouge, j’ai été séduit, je séduis. Je fais mon deuil, sans avoir des oeillères vers l’avant, sans être rivé vers l’arrière.

Le fait que la personne qui cuisine devant moi sorte aussi d’une histoire douloureuse nous rapproche sans doute. Mais on ne s’inquiète pas : on se plaît d’abord, on ne se panse pas trop les blessures. Nous discutons, nous tentons de juste nous voir, ne rien calculer, remettre en contexte. Elle me plaît, je lui plaît-point-final-ne-pas-penser-à-autre-chose.

Bon, j’écris trop (mais elle ne me laisse pas l’aider), je pose des couches sur quelque chose qui doit rester léger.

J’arrête d’écrire et je vais regarder le four. Je suis moins nerveux, en tout cas.

32 commentaires sur ce post

  1. 01 Namaste 10.07.2012 à 22:09

    Bon appetit ! ;)

  2. 02 Nadia 10.07.2012 à 22:16

    ça a l’air simple.. j’aimerais bien réussir à aller de l’avant comme ça
    Bon app :)

  3. 03 Soi-John 10.07.2012 à 22:17

    Bip.

  4. 04 jp 10.07.2012 à 22:18

    Mais kiffez l’instant présent, vous aurez tout le temps plus tard pour comparer / classer / ordonner

    A güeter, comme on dit chez moi

  5. 05 Rod nine 10.07.2012 à 22:24

    Ca fait plaisir de savoir que tu as repris ” le combat”…..
    Car l’amour, c’est beau, mais c’est une guerre qui souvent laisse des séquelles ….

  6. 06 Namaste 10.07.2012 à 22:30

    +1

    Enfin ca nous dis pas ce que vous allez manger d’ailleurs… c’est de l’information non complete ça !! :)

  7. 07 Sanh 10.07.2012 à 22:53

    BAISE LAAAAAAAA !
    Ah merde je me suis trompé de site :/

  8. 08 vinsh 10.07.2012 à 22:55

    Et un pas après l’autre, on avance. Belle soirée à toi.

  9. 09 Mchl 10.07.2012 à 22:59

    Bordel, Lâm, cela fait plusieurs mail qu’on échange, certainement des mails qui se noient dans la masse. Néanmoins, en te lisant j’ai toujours cette sensation que tu es à côté de moi et que tes sentiments me transpercent.

    Un jour tu arrêteras ce blog, un jour tes lignes me manqueront.

  10. 10 gigigan 10.07.2012 à 23:04

    même histoire, même étapes, même résultats. La vie.

  11. 11 otaku 10.07.2012 à 23:07

    Tu écris bien, tu écris vite (ou elle cuisine lentement ;-) )
    Content que tu te remettes petit à petit.
    Bon appétit

  12. 12 Franck 10.07.2012 à 23:40

    “Malgré tout l’âge et toute l’expérience que l’on emmagasine, une rupture et vous avez 16 ans. Vous pleurez, vous pleurez, vous pleurez. Avec les yeux, le ventre, les poumons, le cerveau.”

    Ouaip.
    Mais la bonne nouvelle, c’est que malgré tout l’âge et toute l’expérience que l’on emmagasine, un sourire et vous avez 16 ans : vous craquez, vous flashez, vous fondez. Avec le cœur, l’estomac, le cerveau.

    En fait, quand on aime, on a toujours 16 ans. ^^

  13. 13 Benny 11.07.2012 à 0:37

    Profite de ce moment et des suivants, sans trop se poser de questions…

  14. 14 Kood 11.07.2012 à 1:02

    Non mais elle te fais quoi a manger ???? Y’a vu jsuis pas lourd je fais pas mon jefffff :)

  15. 15 Wendy 11.07.2012 à 3:29

    Je vais dire BIP, aussi.

  16. 16 Olivo 11.07.2012 à 10:55

    C’était bon?

  17. 17 Mopiko 11.07.2012 à 14:10

    Je suis d’accord avec Franck. Avoir 16 ans, ça peut aussi être super.
    Qu’est-ce que t’as mangé alors ? C’était bon ?

  18. 18 Toufure 11.07.2012 à 15:20

    Les 16 ans sont loin de nous, mais en même temps y’a pas besoin de trop gratter pour qu’ils reviennent! :D
    +1 On veut savoir si c’était bon et ce que c’était!

  19. 19 christophe 11.07.2012 à 17:01

    hello mister lam
    je vois enfin je lis que doucement mais surement tu panses tes blessures …!
    une belle phrases de lavilier ” On pense à toutes en même temps ,J’entends toujours ce qui est tu ”
    tu as raisons aussi pour les couples ” ma compagne vient de partir au bout de trois années communes ” cela vas faire 2 mois maintenant ….! alors je me laisse encore emporter par des souvenirs qui font mal et mes larmes sont autant de mots d’amours qu’elle n’entendras jamais .
    enfin quelques jours de congés passé chez mon ex-femme qui réside sur Montpellier et qui vient aussi de se faire larguer me feras ou nous feras du bien
    soleil /ballades / tendresse d’une personne qui compte encore énormément pour moi ..!

  20. 20 Aube 11.07.2012 à 19:47

    :) ah bein voila…

  21. 21 James 11.07.2012 à 22:21

    J’ai lu “Je suis un peu amoureux”

  22. 22 Lâm 11.07.2012 à 22:27

    J’ai mangé des super lasagnes !

    Voilà, l’info la plus importante est lâchée o/

  23. 23 Aube 11.07.2012 à 22:40

    na, t’as pas dit à quel parfum… la lasagne hein….

  24. 24 Murielle 12.07.2012 à 8:12

    Laisse faire le temps, ne pas faire de plans sur la comète trop vite, voilà le secret, je suis contente de voir que tu sors la tête hors de l’eau, bizz

  25. 25 Céci 12.07.2012 à 14:26

    yeaah! keep going! “n’est bon ça!” comme dirait ta soeur, enfin je veux dire, ta grand-mère.
    Et oui “laisse faire” on te dit!

  26. 26 Thomas 12.07.2012 à 15:06

    Ca fait plaisir de te lire ainsi… ainsi… relancé ?
    Des lasagnes ? Ouuuh… elle attaque fort !
    =)

  27. 27 Étienne 12.07.2012 à 16:19

    C’est beau à voir (du moins à lire) en tout cas, keep going!

  28. 28 eldane 12.07.2012 à 21:55

    :)

  29. 29 Vincent 14.07.2012 à 0:55

    :-) aussi.

  30. 30 Julien B 20.07.2012 à 11:50

    C’est cool :o)

  31. 31 Pham van xua Deborah 10.09.2012 à 18:59

    “je pose des couches sur quelques choses qui doit rester léger”, j’adore. C’est que t’a l’air drolement sensé pour un mec qui tient un blog! Comme beaucoup je me reconnais dans certains de tes mots, de tes émotions ( du coup c’est toujours un plaisir de venir zyeuter ici). Parce que tu te montres entier et sincere et que oui on essuit tous des grosses claques et des douches froides. Essayer de vivre sa douleur en la banalisant. Finalement la tristesse est une émotion comme une autre qui n’a pas plus de valeur que la joie par exemple. C’est le petit discours qui m’aide. Une rupture ca se pleure, ca se chiale, ca se crit, ca s’ecrit et ca finit par se digérer. J’imagine.

    Deb

  32. 32 Laura 14.10.2012 à 23:05

    Bon, je peux pas trop parler d’expérience comme les autres, j’en suis pas assez loin de mes 16 ans.
    Et oui, je suis encore JEUNE moi (et accessoirement, paumée, fauchée, et tout ce qui finit en -ée).
    Je sais juste que oui, ça fait mal quand quelque chose se termine mais il faut trouver la force pour voir quelque chose d’autre commencer, et la c’est top.

» show all «

Laisser un commentaire