archives

Archive pour October 2012

Yep,

Cela fait un bout de temps que je n’avais pas sorti de nouveau tshirts pour ma petite marque. Le temps et certaines actus obligent.

Il n’empêche, le plaisir de créer un T reste intact. Decate s’oriente ainsi comme mon petit kiff du Dimanche : sortir des tshirts qui nous font plaisir, pour se faire plaisir.

Trêve de bavardages et d’épanchements (on se croirait sur un blog, hé), voici donc “Curious“, je vous en parle plus en détail par ici… Enjoy !

+ Acheter le Tshirt “Curious” sur Decate.com

Un nouveau projet, cela faisait longtemps : je vous présente avec grand plaisir “Studio 404″, le chouette talk-show de société numérique. Bam, jingle – écoute :

…………………………

Studio 404” est né de l’envie de parler de notre société numérique, de manière naturelle : sans passer pour des chroniqueurs à la ramasse, ni des snobs enfermés dans leur obscure culture. Nous avons choisi le talk show avec la formule suivante : chaque émission aborde 5 sujets durant 5 minutes. Le tout, discuté avec les connaissances et la gouaille des 4 chroniqueurs qui m’accompagnent, chroniqueurs que voici :

- Mélissa Bounoua, journaliste au Nouvel Obs et l’un des symboles de Twitter.

- Fibre Tigre, l’énigmatique et expérimental twittos, blogger et chroniqueur.

- Sylvain Paley, futur N+1 d’agence de pub’ le jour, sentinelle du net la nuit.

- Daz, homme de tous les sujets sensibles : Apple, le Hip-Hop, perdre à Street Fighter.

Le tout est produit et mixé par Ghislain Fontana, notre producteur oeuvrant lui la nuit sur Radio France – et accessoirement notre cautionlà les enfants, je n’ai vraiment rien compris“, quand nous partons un peu trop loin, un peu trop leet.

…………………………

Au programme donc, 5 minutes pour chacun des 5 sujets proposés :

1. La solitude redevient-elle cool ?

2. L’info en temps réel est-elle l’ennemie de la vérité ?

3. La France est-elle le héros de l’ombre des nouvelles technologies ?

4. Les peoples peuvent-ils enfin déraper sur les réseaux sociaux ?

5. Les bloggeuses mode… Les bloggeuses mode ?

- Entre chaque sujet, une FAQ posera les questions des auditeurs (presque réels) qui réclament des réponses claires.

…………………………

Cette première émission est aussi – et surtout – un pilote : Nous l’aimons d’amour et avons dans le même temps déjà 1000 suggestions et critiques envers elle, pour améliorer le prochain numéro. L’important était de lancer les bases, le ton, l’expérience, de se lancer.

Vos appréciations et retours seront également très, très appréciées. Alors hop, like a pro de l’auto-promo, je rediffuse l’émission ici maintenant. On écoute, coûte que coûte. Enjoy !

…………………………

+ Studio 404 sur SoundCloud

+ Studio 404, notre “sky” officiel

Que de célébrations ce mois-ci !

Après les 8 ans du blog, voici les 33 [insert Jesus Christ age jokes] de son proprio aujourd’hui, incredible !

Pour fêter la chose, je vais tester de l’herbe de Provence pour la première fois de ma vie. Nous comptons cuisiner un “Espace Gâteau”, ou juste fumer.

Update : ce sera un pain d’épice.

J’essayerai de live-blogger la chose. Car il n’est jamais trop tard pour faire des trucs d’ado \o/

21:10 – quelle galère de trouver de l’herbe de provence. Par contre, nous avons trouvé le moule \o/

20121013-211202.jpg

21:40 – Enfin les herbes de provence !

20121013-221036.jpg

22:10 – Atelier transformation en poudre

20121013-221121.jpg

22:15 – et bim on prépare la pâte !

20121013-223838.jpg

20121013-223858.jpg

22:20 – préparation du récipient et TRANSFERT

20121013-224020.jpg

20121013-224108.jpg

20121013-224117.jpg

“Papy, je peux lécher la casserole ?”
“- Nan. Ou alors si.”

20121013-224231.jpg

22:40 – et on enfourne. Thermosat 5, 1 heure

20121013-224534.jpg

23:10 – contrôle cuisson : looks good

20121013-233656.jpg

23:37 – on démoule et….

20121013-233743.jpg

20121013-233752.jpg

LA MAGNIFICIENCE

23:56 – Cheers !

20121013-235633.jpg

00:04 – Premier constat : c’est un excellent pain d’épice. Maintenant, nous nous regardons tous, en attendant la digestion

00:06 – Prosper, youplabeuh !

#cinemagram

20121014-001247.jpg

00:31 – Journal du professeur Loutre. Les sujets ont absorbé depuis maintenant 30 mn leur dose. Je suis normal, S. Joue de la guitare en parlant au chat, L. Rit 15-20% de plus que d’habitude. Les autres sont stables.

00:34 – le piège est apparemment de manger si on ne sent rien. Il faut attendre les effets. S. S’est rendu compte qu’il manquait une corde à la guitare. Pour la 3e fois. L. est train de perdre doucement, mais surement sa légendaire retenue.

00:39 – E. Vient de tomber, il a tourné la tête, elle continue de tourner. L. est morte de rire. Les deux sont morts de rire.

00:44 – Bon, tout le monde ressent des pressions dans la gorge et la tete. Derrière la pour A.
Update : la machoîre de E. vient de déclarer son indépendance de sa volonté.

S. : “Il manque une corde”

00:53 – ok je souris sans cesse. Mais c’est physique, c’est à dire que les pommettes sont contractées vers le haut. C’est reposant de sourire, c’est dingue. E. est parti.

01:08 – nous avons deux finalistes A et G moi je suis contracté d’un peu partout

11:28 wat ?

17:39 – Tous les sujets ne sont pas encore remis. Pour faire court : tous les stéréotypes du genre ont été respectés. Tous les états seconds aussi.

19:57 – A intervient sur le laptop de L pour poster cette jolie photo ^^

 

 

Cela fait aujourd’hui 8 ans que je poste ici, sur monsieurlam.com

Cela signifie une tradition de vieux : ajouter une musique “mood for this post”.

…………………………

Huit ans en âge blog, c’est comme pour les chats : on peut facilement multiplier par 7 – et entrer dans la catégorie des dinobloggers. L’occasion pour moi de tout d’abord vous remercier de le lire et de discuter ensemble sur les tout et les rien qui forment ce journal et ce, depuis 1956 (je compte en âge blog).

Je voulais aussi en profiter pour revenir sur un sujet, régulièrement repris dans les commentaires, sujet qui me tient à cœur, tant les blogs de type journaux intimes sont devenus une niche : “pourquoi tu écris ceci, et pas plus de cela ?”, aka la ligne éditoriale, ou son absence :

- “ah, enfin des photos !”

- “je retrouve enfin ton blog, lorsque tu parles de toi”

- “ça fait longtemps qu’on n’a pas vu de Fridance :(“

 

C’est au premier abord :

- flatteur (“chouette, des gens aiment ce type de contenu”),

- puis vexant (“mais qui sont-ils, pour me dire ce que je dois mettre dans mon blog ?”),

- puis flatteur (“cela signifie qu’ils sont attachés au moins à une partie de ce blog”),

- puis vexant (“il ne respectent pas la subjectivité, la gratuité de l’approche”).

…………………………

La théorie du Blog passe à mon sens par 3 états :

1. Lorsque l’on écrit un blog, on se raconte. Vous, lecteurs, considérez alors que notre vie est celle de nos écrits.

2. Avec le temps, vous vous rendez compte que tout n’est pas conté ici : flemme, absences, censures etc. La sincérité du blog est remise en cause.

3. Ce n’est pas antinomique pour moi : on blog comme on se raconte à nos amis, pas comme devant un juge, avec la vérité, toute la vérité, rien que la vérité.

Mes proches, je ne leur raconte pas systématiquement tout. Parfois, nous nous perdons de vue quelques jours, quelques semaines. Et parfois, je radote. Si on ne se montre pas méthodique dans nos propos avec nos proches, un blog ne devrait pas non plus l’être. Car il reste la représentation d’une personne : parfois marrante, parfois chiante, parfois répétitive, parfois absente, parfois très bavarde, rarement mais possiblement ivre. Et parfois secrète. Comme je ne raconte pas tout à tout le monde, je ne peux tout coucher ici, notamment les sujets du cœur et du sexe, pour les raisons que vous imaginez.

Et la routine, c’est important de la raconter, de l’exprimer. La répétition dans nos vies incarne l’une de ses vérités les plus fondamentales. Ces derniers mois ont été obsédés par la rupture et la reconstruction. Presque tout a été placé sous ce signe, c’est comme cela. J’en semblé beaucoup en parler sur mon blog, mais c’était en fait peu, comparé à ma “vraie” vie, qui ne tournait qu’autour de ces quelques sujets, tous les jours. J’aurais pu en parler trois fois par jour. En me répétant. Ce blog représente ma vie, tout en la modérant. Ce blog n’existe pas pour travestir ma vie en roman, mais pour la narrer de manière romancée.

…………………………

J’ai longtemps essayé de trouver une vérité dans les écrits. Mais la vraie vérité, c’est la fidélité : mon blog est fidèle à ma vie, parfois transparente, parfois opaque, parfois hystérique et gratuite, parfois renfermée et taiseuse.

Cela fait un peu plus d’une décennie que je blog, aujourd’hui 8 ans sur monsieurlam.com

Il reste un plaisir égoïste à la base, plaisir sans but et sans direction qui me rend encore plus heureux lorsqu’il est partagé avec vous. Des bisous.

20121013-224044.jpg