archives

Ça parle clairement de Geek

Les jeunes d’aujourd’hui ! On continue ? On continue.

Après avoir découvert la relation des jeunes et de l’argent “social” avec la déjà culte discussion de Quartz, je vous emmène vers une autre facette passionnante de leur vie numérique, expliquée par cette bande dessinée passionnante : “Terms Of Service

Lire le reste de cet article »

Les jeunes et l’argent. Histoire intéressante qui raconte d’autres phénomènes encore plus passionnants. Je vous ai compilé 3 articles sur le sujet – et même traduit un, car vraiment, vous voulez lire ça. On commence avec le premier, un beau clash des générations au sein de la rédaction du site Quartz.


Photo : drflet

Lire le reste de cet article »

Il y a encore un an, on ne parlait que de la bataille entre Apple et Samsung – et de l’inévitable ascendant du second sur le premier.

Chacun luttait alors avec ses avantages et ses challenges propres. Apple devait proposer des smartphones avec de plus grands écrans pour concurrencer Samsung, Samsung devait proposer des smartphones avec de meilleures finitions pour concurrencer Apple. Depuis, sont arrivés les iPhones 6 et 6 Plus d’un côté, les Galaxy Alpha et Note 4 de l’autre.

Cette semaine, nous avons un premier élément de réponse sur les fruits portés : Apple cartonne, Samsung chute.

Apple, Samsung… Et une tension continue.

Lire le reste de cet article »

Le bout de 2048

30 Oct 2014 à 1:54 5 commentaires

Vous rappelez-vous de l’ingénieuse fan de 2048, rencontrée avec son mari cet Eté ?

* lire : 2048, une jolie histoire de couple et de triche *

Elle a trouvé mon blog et m’a envoyé un mail, avec une capture d’écran :

“Cher Mr Lam,

c’est fois-ci c’est la fin…
quoi qu’il se passe je suis morte au prochain coup :-(

amicalement.

la_2048_addict_du_vol_Paris–>Tenerife”

…………………………

Lire le reste de cet article »

Après moult péripéties, voici le nouvel épisode de Studio 404, votre émission de société numérique !

Sur iTunes
Sur Sound Cloud

Lire le reste de cet article »

Plein de félicitations et touchage de bois pour les 3 beaux projets d’amis, qui viennent de se lancer ces derniers jours. Ils en ont sué, ils y croient très fort et honnêtement, ils ont de quoi : leurs projets sont tip, tops. Je vous les présente.

…………………………

LA PIECE

Lire le reste de cet article »

Polémique geek du moment : lorsqu’il est soumis à une certaine pression, l’iPhone 6 se plie.

La news, remontée par Macbidouille et de plus en plus de sites, a vite été nommée #Bendgate. Propriétaires inquiets, haters outrés… Et évidemment, démonstrations vidéos par pelletées.

Lire le reste de cet article »

Poom poom,

C’est la rentrée et c’est avec nos cartables et trousses et cahiers tous neufs que nous avons envahi la gentille et barrée Radio Marais pour enregistrer en direct ce nouveau Studio 404.

Studio 404 sur iTunes
Studio 404 sur Sound Cloud

Au programme ce mois-ci :

Daz, évidemment scandalisé par le #CelebGate, a imaginé un réseau social anti-leak parfait pour s’envoyer enfin des selfie nus sans craindre de les voir sur 4Chan. Vous allez voir, c’est pénible au possible, mais la sécurité de votre frifri est à ce prix.

- Fibre Tigre tape lui encore du poingue sur la table pour tuer la notion de village global et nous raconter qu’Internet se pose plus comme un ensemble de villages locaux.

Sylvain pense déjà à 2017. Vu les casseroles de favoris actuels, pourquoi pas lui ? Du coup, sa chronique ressemble à un programme électoral, pour cesser de polluer le net avec notre surconsommation de lol et notre appauvrissement mental à force de partager comme on respire. Très démagogue, très efficace.

Melissa termine enfin avec un petit sujet léger qui n’interpelle personne, en ce moment : Internet est-il misogyne ? Melissa aime les emmerdes.

Poom, on écoute !

…………………………

Traditionnel point coulisses :

- Nous travaillons sur de nouvelles choses cette année, notamment côté chroniqueurs et format pour notre émission en public, “404 Et Vous”.

- Nous pensons à un nouveau logo et un nouveau jingle. Si vous avez des pistes…

- J’adore quand des gens me disent “la personne que je préfère dans tes chroniqueurs, c’est…

- J’adore quand des gens me disent “la personne que je ne supporte pas dans tes chroniqueurs, c’est…

- Car j’aime que Studio 404 soit une émission hautement subjective et humaine. Bisous.

…………………………

Abonnez-vous au podcast Studio 404 sur iTunes

Ecoutez / téléchargez Studio 404 sur Sound Cloud

+ Studio 404 : le skyblog officiel et le Twitter et le Facebook et le Tumblr

+ Un grand merci à Radio Marais pour l’accueil et les bières !

Maintenant que le gros gâteau “Keynote Apple” a un peu refroidi, il est temps de vous servir mes réflexions. Pas tant sur les produits que sur l’homme derrière eux. Tim Cook vient enfin de prendre les commandes d’Apple. Cela lui aura pris 3 ans, après son arrivée suite au décès de Steve Jobs.

Lire le reste de cet article »

La star d’aujourd’hui ne sera pas l’iPhone 6, déjà connu et prévisible, mais bien l’annonce de la montre connectée d’Apple et de ses intentions autour d’ici 2015 (sa potentielle sortie) et surtout, après.

Nous sommes à une période charnière où tout le monde parle de ces smartwatches, tout le monde en sort, mais personne n’a encore à la bonne heure. Le futur ne peut pas ressembler à l’offre actuelle, pour les raisons suivantes :

L’offre actuelle d’LG, Motorola, Samsung. Des propositions, aucune vision.

Parce que personne n’a encore rien compris au potentiel de ces smartwatches, qui se contentent aujourd’hui de déporter des fonctions de smartphones, en moins bien. Tout comme les premiers smartphones essayaient de réduire et reproduire une expérience de PC de bureau. Personne ne veut gérer ses mails sur une smartwatch, comme personne ne veut faire du tableur Excel sur son smartphone.

Parce que les smartwatches sont encore des dépendances. Annoncées comme des bracelets intelligents, ces montres n’ont aucun intérêt et aucune autonomie, si elles ne sont pas rattachés à un “vrai” smart object (smartphone, tablette, ordinateur etc.). Cette laisse les réduit à un rôle de second écran, plus qu’un nouveau médium.

Parce que l’autonomie. On en reparle lorsque la barre des 3-4 jours sans recharge sera atteinte. Apple semble aussi galérer sur le sujet.

Parce que les smartwatches imitent encore des montres traditionnelles. C’est une décision design aussi maladroite et peu ambitieuse que de faire ressembler un smartphone à une cabine téléphonique. Un écran rond séduit aujourd’hui, mais ne présente objectivement aucune pertinence autre que de rassurer les médias et clients potentiels qui demandent de l’identification, avant la compréhension.

Concept d’iWatch : Todd Ham

Si le constat actuel est assez livide, la projection future est complètement excitante :

Parce que rappelle toi de la leçon iPhone, qui avait impressionné tout le monde, mais que personne n’avait effleuré la partie imergée de l’iceberg, à quel point nos usages changeraient. Le hardware actuel n’est pas une évolution, c’est un terreau de base avant le vrai départ.

Parce que c’est une étape logique et importante avant de devenir des cyborgs. Super calculateurs -> Desktops -> Laptops -> Smartphones / Tablettes -> Smartwatches / wearable technologies -> cyborgs \o/

Parce que que les capteurs de “santé” sont les nouveaux gyroscopes, à savoir des technologies au potentiel quasiment infini, entre les mains de développeurs créatifs. Je crois très fort à une génération d’apps “psychologiques”, agissant selon votre état de stress, par exemple.

Parce que ce ne seront pas des smartwatches. Tout comme l’appellation smartphone est devenue maladroite (lire ma chronique à ce sujet), les smartwatches seront tout sauf des montres en mieux. Pour nous, l’heure ne sera que le fond d’écran en veille. Pensons vite à une appellation plus juste. “Post, Post-PC” ?

Je croyais à fond à l’iPhone, je croyais moins à l’iPad. 50% de bonnes réponses. Ce bracelet intelligent, j’y crois à fond. Mais pour plus tard. On en reparle dans 2 ans, quand le hardware sera vraiment mûr et que les apps l’auront vraiment compris et transcendé. En attendant, comptons les secondes qui nous séparent du futur promis, secondes qui s’égrènent lennnntement.