archives

Ça parle clairement de Pétasserie

Bubuch’

11 Jan 2010 à 3:41 41 commentaires

Voici ce que ma chérie a reçu dans sa dernière commande de fringues. Un indice ne s’affiche pas en bas de votre écran.

adidas-wat-b

Nan mais, c’est quoi ce truc, moi, j’avais commandé ce tshirt, il est forcément déjà introuvable et à la place, on reçoit ça. En deux exemplaires. J’ai tenté d’envisager son porté de toutes manières, en déstructuré, en cœur croisé, en tandem, immergé dans la tête d’une Shibuya girl, c’est à n’y rien comprendre.

Peut-être un hommage à Goro de mortal Kombat où alors… Aux singes d’Avatar (gniark gniark gniark) ? Ou alors plutôt un manifeste, une rébellion de styliste de grande marque de Sportswear qui, un vendredi vers 16h00, a voulu dire au monde : “Et pourquoi pas d’abord. wtf pour tous et pis vala.” Je soutiendrai alors à mort la démarche : Brisons les carcans, portons le ridicule.

En parlant de porter le ridicule, je me dis que si un jour j’ai une fille, elle s’appellera Buchette. C’est tout, c’est comme ça. Quand elle me demandera (en rentrant en pleurant de l’école où les autres enfants lui ont jeté des cailloux – fournis par la maîtresse) pourquoi diable elle porte ce prénom, Buchette Hua, je lui montrerai la photo juste au dessus et lui expliquerai la beauté de la démarche wtf.
Toi aussi, tu es un étendard à 4 manches ma chérie, embrasse papa maintenant et sèche-moi ces vilaines larmes, Bubuch’ (tap tap sur la tête). Et si j’ai un fils, ce sera Pouleto. Enorme comme prénom, Pouleto.

“Buchette, Pouleto, à table !” Oui cette promesse d’enfants wtf, c’est aussi pour représailler ma copine, qui a eu le culot de décrire ce soir ma grande qualité de cette manière :

t’es jovial“.

Waw. Waw, Céline Dion Grammy Awards style.
Vraiment bébé, c’est le plus unique des compliments qu’on m’ait jamais fait. Nan vraiment, j’adore c’est, c’est je sais pas, c’est bovin, plat en sauce, tirlilipimpom sur le tchiwawa, nan vraiment : ça fait plaiz’.
Et elle, pour se rattraper, d’ajouter : “Nan mais ya aussi que ton visage, il fait super cul“.

Tu l’auras voulu, j’habillerai nos enfants avec ces tshirts.

L’autre jour, en faisant mes courses, je suis tombé sur LA brosse à dents : Il y avait un koala dessus. Et pas que.

koala-ventouse-powa-01
Lire le reste de cet article »

Les enfants,

Un petit post tapé depuis taxi qui m’emmène à l’aéroport, mais je ne pars pas les mains vides.

Mon dernier trophée en date ? Avoir fait un peu rougir Steve Ballmer, ultra big boss de Microsoft (tapez donc son nom sur Youtube, des heures de omg en perspective)

Fin de sa conférence pour le lancement mondial des Windows Phones, traditionnelle séance de questions / réponses avec les journalistes, je demande le micro pour la dernière.
Je lève la main, Ballmer me voit dans la salle et lâche “Yes, next will be the lady in the middle“.
Éclats de rire de mes voisins, je suis moi même coutumier du fait (checkez la catégorie “Pétasseries“) et ne me démonte donc pas.

- Hey, well I’m a guy !

Petit silence, puis rires dans ma salle, le Ballmer micro-bafouille ce qui, connaissant le perso, est rarissime. Très bon esprit tout de même, on en a un peu joué tous les deux :

Ok so, last question is for the GENTLEMAN in the middle, gentleman right ? Go on, mister.”
- Hello, Lâm Hua – and I’m a guy – for GQ Magazine, a veeeery manly magazine
Etc.

Évidemment, la question n’avait alors plus d’importance et il l’a comme prévu esquivé d’une pirouette comme les gros CEOs ricains en ont le secret.

Morale de l’histoire : Windows Mobile ce n’est toujours pas cela et je devrais peut-être arrêter les deep V et les lèvres charnues, dans la pénombre c’est vraiment trop confussisant, voyez-vous.

En attendant, je pars ce soir en Allemagne pour un reportage, de retour jeudi.

Soyez sages, gros bisous de mam… Euh, papa.

l_2048_1536_E55AAB9E-A337-491F-BB83-76F6AADEC096.jpeg

MonsieurDâm

3 May 2009 à 15:02 42 commentaires

Île de Gavrinis, fiançailles d’Albane. Dans la queue qui me mène vers ma 8e crêpe, un petit garçon me fixe le plus discrètement qu’il peut. Je porte une sorte de Sahri. Et puis :

“Monsieur ?”
“- Hmm, oui ?”
“- Dites, pourquoi vous ressemblez tant à une dame ?”
“- Hum, tu sais, il existe plein de société où les hommes portent des jupes ou des tuniques…”
“- Oui, mais vous avez aussi des cheveux très très très longs !”
“…”
“Hehe !”

“… Dis moi petit, Sais-tu à quel point ils sont longs ?”
“Non ?”
“Tu veux vraiment savoir jusqu’où ils descendent ?”
“Euh …”
“Tu veux que je les rêlache ?”
“…”

Et il est parti. Sans sa crêpe, que j’ai récupérée.

…………………………

Le privilège de l’enfance, c’est de pouvoir titiller les adultes en toute innocence.
Le privilège de l’adulte, c’est de pouvoir traumatiser les enfants sans qu’ils ne comprennent vraiment comment.

GNIARK GNIARK GNIARK xD

MOAR CREPEZ PLZ K THX
Je te dédicace ma 8e crêpe petit xD

C’est con, mon intro trouve désormais quelques billets plus bas. Du coup, je ne sais plus comment commencer ce post cul qui déjà bien décousu. Ah, si.

dunno who shot or modeled for this shot, sry

C’est beau, hein ? Erotique, vivant et tout. J’aime bien cette fille aussi, rough et gracieuse. Euh voilà, c’est une intro. Et c’étaient les dernières filles que vous voyez dans ce post.
Lire le reste de cet article »

Big Up Jenny Garth

20 Feb 2009 à 3:50 28 commentaires

we are the 90's

Ca y est. Après moult refus et echecs, je suis enfin allé à une WAT90′s. Cette photo en est la preuve (et je ne montre pas mes yeux juste parce que je suis dans un vieil état ces derniers temps mais oui, c’est bien moi, regardez mes fesses, preuve imparable).

Musiques honteuses et danses déchaînées : Oui c’est maintenant sûr, les années 90 n’ont été qu’un grand gouffre artistique juste destiné à faire rigoler plus tard les jeunes des années 2000 dans une arrière salle de bar irlandais du quartier rouge d’une capitale occidentale.

Ou alors c’est la nostalgie. Bonne nuit.

Touches et Touch

12 Feb 2009 à 3:27 53 commentaires

Petite présentation de mes nouveaux compagnons. Le Netbook Samsung NC10 voilà voilà ET SURTOUT MON NOUVEAU CLAVIER TROP CHOUPI, HIIIIIIIIIIII o//

Samsung NC10 Clavier Bluestork Keyboard

Bon alors euh, on reprend un peu ses esprits et on parle du Samsung. Comme tout le monde, j’ai pris l’offre Saint Valentin avec mon amoureux Greg pour les toucher à 280 euros. A ce prix, c’est une affaire, surtout si l’on voyage beaucoup : pour le prix d’un iPod Classic, on embarque une machine ultime à Dvix et Emus.

On a installé OS X et Windows 7 pour le fun, ça tourne de manière nickel (manque encore le wifi pour OS X). Plein d’autonomie, clavier top et trackpad un peu naze. Voilà pour le test express, parce qu’on s’est bien compris : on est surtout là pour admirer mon nouveau clavier !

…………………………

Samsung NC10 Clavier Bluestork Keyboard

Comics MS size 24 or nothin’ :))

J’avais repéré aux US cette pépite sous la marque Crayola et des gentils lecteurs avaient trouvé la version française dans les commentaires.

Clavier Bluestork Keyboard

Alors Ok, Bluestork c’est moins joli comme nom, il n’est plus vert pomme mais blanc lavabo, mais cela n’empêche pas cette version française d’avoir toutes les voyelles en violet, “pour mieux apprendre aux enfants à taper“, Aaaaw.

Clavier Bluestork Keyboard

Et puis, regardez-moi ces ENAURMES touches trop mimiiiiiis, on dirait des carrés de chocolat ! A tel point que pour faire copier/coller, j’tilise mes deux index. J’imagine trop ma nièce ou mon neveu poser carrément une main par touche, Major Aaaaaw !

…………………………

Mais parce que je reste sérieux et exigeant, je lui ai fait un petit baptême de feu sur Left 4 Dead. Ca se laisse manier malgré l’écart des touches, mais mon invincible IBM (juste au dessus) reste imbattable pour du gaming (et pour casser les oreilles de mes voisins de bureau).

…………………………

Du coup, j’adore le petit couple que forment ce netbook et ce clavier, on dirait que les proportions sont complètement inversées, et donc je ris à gorge déployée lorsque je tape mes textes en retard, seul dans la nuit hôhôhô, hâhâhâ.
Après mon Keykeyboard et avant ma future pièce maîtresse, je me demande si je ne passe pas pour un adorable mongolito du clavier.

Oupsdate :
Ah oui j’oubliais : Vendredi soir chez moi, c’est grosse soirée Street Fighter IV : deux versions du jeu minimum et de la malbouffe de grande tenue.
Je ferai gagner une place à un lecteur motivé de ce blog, préparez-vous pour un concours du vendredi après-midi bien débile comme j’en avais le secret du temps de laFraise xD

DTC

5 Feb 2009 à 16:48 37 commentaires

Hey, regardez, vous ne voyez rien de plus ?

mes seufs

Non ?

Vraiment ? J’ai pas pris ? Un peu ? Un tout petit peu ?

Pff, vous êtes nuls, c’est la dernière fois que je vous montre mes fesses :(

Chromosomes XOXO

22 Jan 2009 à 16:05 62 commentaires

Etre viril, ça peut commencer par du shopping.

La dernière fois et en n’y croyant plus, j’ai trouvé le fameux Leatherman Skeletool CX au Cole Fox Hardware de San Francisco. Trop beau, trop classe, trop baroudeur, trop pour moi o//

…………………………

Du coup en passant chez Virgin, je suis tombé sur le Bro Code, LA Bible des vrais mecs qui en ont et qui sont les meilleurs potes de Barney Stinson, la vraie star de “How I Met Your Mother“. Bros before Hoe’s !

…………………………

Complètement transcendé par mon état de virilité totale, je n’ai rien acheté d’autre à Las Vegas que ce Zippo. Un vrai, un basique et sans chichis, un qui s’allume d’un frottement sur la cuisse pour démarrer un feu de camp dans le désert du Mojave, ouais !

…………………………

Et parce que j’avais faim mais que j’avais la flemme de chasser un renne, j’ai pris 2 paquets de Pocky, version MEN, avec du chocolat amer comme de la chique. Et je les ai mangés par 4, Hell YEAAAH. *crunch crunch*

…………………………

Bon. Et j’ai aussi ramené un tshirt.

…………………………

Haha, mais vous croyiez vraiment que j’avais viré ma cuti ? Que nenni.

Vous êtes naïfs et idéalistes, c’est mignong ! Parce que bon, la virilité et moi, hein : Le Leatherman me serre actuellement à ouvrir les clémentines dont la peau est trop fine et le Zippo, c’est pour allumer les photophores parfumés Ikea de mon appart. Prévisible.
Quant à l’article #47 du Bro Code (voir plus haut)… Bon, hein.

Je reste une pétasse, une vraie. Le genre qui ramène un T-shirt Gossip Girl sans même avoir jamais vu la série, mais JUSTE pour rendre jalouses les copines pétasses, remember :

…………………………

Mais quand même, je me demande : si on pouvait prononcer “XOXO” tout en rotant, ce serait peut-être le meilleur des mondes.

Episode 1
Episode 2

Chère Sandrine Lerpertin, je soussigné Mademoiselle Lâm HUA déclare, être déjà librement féminine, merci.
(ps : Pourquoi je ne suis pas plutôt harcelé par Asos, hein ?)