archives

Ça parle clairement de Boulot

Nouveau projet. Cela faisait longtemps, tiens.

Cette semaine, je vais lancer un stream. Aka, je suis en direct sur les Internets, depuis chez moi. Oui, un peu comme une Cam Girl.

La chose n’aura ni habillage, ni générique, ni rubriques, ni même de nom pour le moment. L’envie d’animer un stream me trotte depuis longtemps dans la tête, mais j’ai envie de la laisser grandir et évoluer en temps réel, avec vous. On verra bien ce que cela donnera, mais je suis très heureux et un peu nerveux à l’idée de me lancer.

Quelques lignes directrices, cependant :

- J’ai envie de répondre à vos questions

- J’ai envie que vous répondiez à mes questions

- Cela traitera principalement de cultures nobles : geek, gaming, tech, web etc.

- Pas de twerk, non.

A très vite (Jeudi soir ?) sur Youtube Live / Dailymotion / Twitch / Hangout je ne sais pas encore !

Aujourd’hui est le dernier jour de l’ESWC 2013, la grosse compétition de jeux vidéo(s*) à laquelle je participe en tant qu’animateur / commentateur depuis 10 ans maintenant.

Une grosse passion pour l’Esport, qui ne cesse de grandir, tout en restant assez obscure pour beaucoup de monde. Regardez DotA 2, par exemple. Je vais commenter les finales cet après-midi à 15h00 et je sais déjà que le jargon employé pourrait gérer des heures de Kamoulox à tout ceux qui ne connaissent pas (bien) ce grand jeu, aussi fou que complexe.

L’approche ici consiste à se lâcher totalement et emmener le spectateur avec de l’extra verbal : ton, humour, rythme etc. sans essayer de tout expliquer ou défricher de manière systématique. La curiosité des gens est à mon sens plus aiguisée un enjeu et des émotions que par une approche 100% pédagogique.

Cet après-midi, si vous me regardez streamer DotA donc, vous ne comprendrez pas tout mais vous vous amuserez certainement (à ne pas tout comprendre).

Hop, le lien vers le stream de l’ESWC :

LIVE ESWC Main Stage (Français) by ESWC

…………………………

En parallèle et Vendredi dernier, je suis passé dans l’émission “C à vous“, pour justement parler jeux vidéo et Esport. Dans une émission très grand public et axé parents, on sait que l’on arrive immédiatement en terrain non conquis, entre ceux qui méprisent, ceux qui ont peur et ceux qui ne connaissent la chose.

Comme prévu, la question a surtout été de savoir si les jeux vidéo n’allait pas abrutir les enfants sans le meilleur des cas, les blesser mentalement dans le pire.

A une époque, je me serai emporté, livré moult contre-exemples et études, fustigé la la confusion entre crainte et ignorance. J’aurai trollé sec, en suivant consciencieusement le Guide d’Autodéfense du Jeu Vidéo que j’avais établi pour le Journal du Geek.

Mais aller au front de manière frontale n’est satisfaisant qu’individuellement. Le débat lui-même n’avance pas et chaque partie reste souvent sur ses positions, renforcées par celles d’en face. Du coup, j’ai décidé d’y aller doucement, de rester positif, dans le bon compromis, la métaphore douce.

Ca dure 2 minutes et c’est ici à partir de 4mn 40s :

…………………………

Je garde bien en tête que ce genre d’intervention reste rapide, que le message est passé de manière assez légère et très partielle, mais c’est déjà cela.

En attendant et dès 15h00 sur le stream ESWC, C’EST SMOKE GANK JUNGLE SUR LE CARRY POUR CLAIM LA T1 TOP, SPLIT PUSH ET GO ROSH’ !!1!

(* bisous Netsabes)

Pfiou que ça m’avait manqué.

Un an sans créer de nouveau tshirt, par manque de temps, de place, de moyens.

Mon associé JJ a profité de la Geek’s Live de demain pour me relancer, pour relancer mon compère Theoze à la D.A et bim ! Voici les ABCD.

Ce sont deux tshirts en forme de double Abécédaire, dédiés à la culture Geek / Hi Tech et à la culture Gaming.

“ABCD Geek” et “ABCD Game” seront en vente demain à la Geek’s Live, puis sur le site.


Tous les détails sur Decate !

Twork it

15 Oct 2013 à 8:07 17 commentaires

C’est la rentrée. Objectif organisation et productivité.

En écoutant Melissa parler de son drame (passer plus de temps à chercher et tester des outils de productivité qu’à vraiment gagner en productivité) dans le dernier Studio 404, je m’y suis mis, avec 3 critères principaux en tête :

  1. Accessibles en ligne
  2. Clients multi plates-formes au possible (OSX, Windows, iOS, Android)
  3.  Gratuit avec une offre payante vraiment intéressante

…………………………

Après de nombreux essais et des castings marathon pour virer les doublons, voici mon arsenal Automne-Hiver 13-14 :

  • Evernote pour la création et la prise de notes, vraiment très puissant et dispo partout
  • Google Drive pour le travail collaboratif, on n’a toujours pas fait mieux
  • - Keynote iCloud pour mes présentations, j’ai toujours adoré son ergonomie et je teste la version en ligne, histoire de n’avoir aucune desktop app dans mon arsenal
  • - Highrise, pour tâter un peu de CRM
  • Dropbox pour garder les docs à portée, le grand classique
  • Crashplan pour du gros cloud backup illimité, Dropbox étant trop limité et trop cher
  • Dashlane pour gérer tous mes passwords. 1Password plus tard, quand il y aura des soldes
  • Newsblur et Instapaper pour gérer mes nombreuses lectures. Puissants et pas tape-à-l’œil.
  • - If This, Then That pour mes scripts qui facilitent la vie (essayez, vraiment)
  • - Photoshop CC, qui reste une desktop app, mais maintenant accessible et synchronisée avec sa formule à 25€ par mois.
  • - Ah, et j’apprends à coder. Mais ça, c’est surtout parce que ça me détend.

…………………………

Merci à Clément et Caf’, toujours de bons défricheurs de talents.

Hey, c’est moi, Lâm !

Hey, ce soir 22h45, Chaud Devant passe sur France 4 !

Hey, votez pour nous !

Bon, plus sérieusement : faisons le Postmortem de l’émission.

Lorsque je parle de Postmortem, je fais allusion à la tradition initiée par Gamasutra de publier des avis et ressentis après que le produit soit sorti.

Chaud Devant clôturant le concours ce soir à partir de 22h45, voici mes ressentis personnels sur ce projet un peu spécial. Je vous invite à les lire avant, pendant, ou après la diffusion, à votre convenance.

Des bisous et merci de nous soutenir !

note 1 : je répète, ce sont des vues personnelles

note 2 : on ne le dira jamais assez, c’est un pilote et non une émission finie

…………………………

La production

Parler des coulisses humains de l’émission mériterait un post dédié, mais il tomberait vite dans le règlement de comptes peu reluisant. Vous n’ignorez pas que pour plein de raisons, les choses n’ont pas matché entre les auteurs le producteur. Idem pour le concours, ou tout autre phase annexe du projet. Restons-en sur l’émission elle-même.

Le tournage en temps réel

Si nous avions prévu un conducteur et des placements, le tournage s’est finalement déroulé en continu : chacune des 5 caméras à capturé non-stop durant 4 heures. Ce travail en temps réel nous a apporté beaucoup de matière – mais aussi quelques vides. C’est en tout cas une approche que je trouve particulièrement intéressante.

Le rôle de la bouffe

Beaucoup de personnes m’ont dit être déçues par le côté “bouffe” de l’émission. C’était clairement l’un des concepts piliers pour la convivialité, pour que l’invité se retrousse les manches. Dans l’émission, on dirait plus une séquence d’intro, un peu balancée et ensuite oubliée. Ce n’est pas faux. Au delà du montage, c’est aussi le tournage qui a mené à cette diminution du poids de la nourriture : il faisait très froid le jour du tournage, la discussion a duré très longtemps, les membres ne se sentaient pas de tenir la baraque côté réchaud. Je n’abandonne pas l’idée et reste persuadé que cette nourriture n’est pas un artifice, mais un vrai fil rouge en puissance.

Le rôle du Sexe

C’est très marrant, beaucoup de personnes ont cru que Chaud Devant était une émission sur le Sexe ! Notre but était d’amener dans un lieu ou un évènement une discussion liée au sujet. Il se trouve que pour ce pilote, c’était Pigalle et la Culture Porn. Pas le sujet en tête de ma liste, mais il paraît que cela “fonctionne bien, à la télé…” J’aurai en tout cas pu capitaliser sur le Studio 404 spécial Sexualité pour donner un ton très franc et très orienté sur le partage d’expérience, plus que les chiffres d’experts.

Le côté Naked

L’émission se voulait honnête et peu maquillée, d’où l’idée de laisser la production apparente, que ce soient les gens, comme les coulisses. C’est une des parties réussies de l’émission je trouve. L’équipe est mêlée au public comme le public est mêlée dans la production. On n’a cependant pas poussé jusqu’à mettre en valeur la production ou un personnage. Juste montrer une soirée et les gens qui la composent.

Le montage

Avec un tournage complètement (en) Live, le montage a été un casse-tête. Nous avons pris le parti de faire sauter toute forme de raccords, pour respecter cette approche d’une soirée où chacun peut parler avec chacun, en groupe, en tête à tête, de manière isolée, intervenir, partir… Le pilote veut exprimer cette envie, même si on perd parfois le fil de l’émission. La réussite n’est pas totale, mais j’espère que l’intention transpire.

L’alchimie

C’est une de mes grandes satisfactions – et une partie de mes frustrations. Lorsque j’ai pensé à l’équipe Elise – Maxime – Alba, j’ai senti que ces 3 là iraient bien ensemble, sans jamais avoir travaillé avec eux, sans qu’ils n’aient jamais travaillé ensemble. Ce fût un bonheur que de les voir s’entendre immédiatement, se taquiner comme de vieux potes. La frustration, c’est qu’on ne le voit pas assez à l’écran, notamment pour Alba qui a été assez isolée durant le tournage, par la force des choses.

Le rôle de chacun

Maintenant que j’ai vu et revu l’émission, j’ai une idée beaucoup plus claire du placement de l’équipe. Nous avions décidé de rôle, mais faisions tout de même un pari : Elise n’avait jamais “été chef de bande, Maxime et Alba n’avait jamais fait de télé de flux. Globalement, les choses se sont bien passées, même si tout le monde était un peu perdu, dans ce tournage joliment bordélique et ininterrompu. Le placement, donc :

Elise serait au centre. Maxime, libre avec sa propre équipe, iraient créer des moments de vie et des contre soirée dans le public. Alba serait un point d’ancrage décalé, autonome, pour ponctuer ou faire respirer l’émission, introduire une séquence comme la commenter. Ils pourraient se croiser ou passer un moment ensemble suivant les opportunités, en s’appelant sur un débat sans avis, par exemple.

Le côté “entre potes”

J’ai récolté des avis séduits et des avis se sentant rejetés par le côté “entre amis” de l’émission. C’était clairement voulu, pour le côté soirée / petit comité. Si certains ont senti le côté “potes parisiens branchés”, ce n’était pas voulu. Le premier sujet s’est tourné dans Paris aussi pour des raisons de coût et de logistique. Nous avons autant envie d’aller à Marseille, sur une aire d’autoroute, devant le siège de l’UMP, à la Japan Expo, sur un marché d’huîtres à Oléron… Mais c’est noté.

…………………………

lol, é vous

Des dizaines d’autres points me (re)viennent évidemment en tête, à mesure que j’écris ce post. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser, j’y répondrai avec plaisir.

A vote bon coeur

5 Jun 2013 à 13:10 23 commentaires

Ayé(m), les votes pour le concours TV Lab sont ouverts depuis Lundi.

Je savais que cette phase critique et stressante du concours me pèserait un peu. Etant un peu un snob au buzz et au bruit, je me retrouve à demander à vous, “ma communauté”, de voter pour mon projet. Tous les jours. Durant un mois. Dont acte.


Chaud Devant / Le pilote par tvlabfrance4

Je ressemble à ce mec un peu gnangnan qui n’aime pas la bière et se retrouve obligé d’en boire avec ses potes. J’espère qu’au moins la vision vous fera sourire, hehe. – Oh, vannez pas trop hein.

Je crois en tout cas fort dans le potentiel de ce pilote (et vous prépare un post mortem à son sujet), parti il y a 6 mois d’un délire avec Haron et Anne-So, pour finalement être porté avec 2P2L, présenté au concours, pris dans les 20 pré-finalistes, sélectionné parmi les 8 finalistes, aujourd’hui en tête des vues et second des votes.
C’est une belle histoire que je veux porter le plus loin possible, jusqu’au bout. Quitte à hurler jusqu’aux larmes pendant un mois.

Je récapépète :

- Pour voter, cliquez sur le petit bouton situé en haut à gauche de la vidéo lancée.

- Vous pouvez le faire une fois par jour (toutes les 24 heures), jusqu’au 4 Juillet

- Dailymotion étant un peu capricieux, n’hésitez pas à voter via un second navigateur.

- Si on gagne, on vous organise une belle, très belle fête.

 

Je vous buz… bise.

Cette courte et savoureuse vidéo tease en fait 35 histoires et fables qui pavent les coulisses de la production de notre émission.
Un jour, je vous raconterai.


#3 Une nouvelle génération / Webdoc "L'aventure… par tvlabfrance4

En attendant, je suis en salle de montage avec le réal et le monteur : le pilote s’annonce très bien. C’est bien le plus important, non ?

Ah, enfin des news de notre émission Chaud Devant, qui concourt pour le concours TV Lab de France 4 :

…………………………

LA TEAM !

Déjà, nous avons notre équipe d’animateurs, joie. Que des gens talentueux que nous voulions embarquer – et qui se sont lancés avec nous. Joie bis :

Elise Chassaing, qui a déjà officié sur Arte (Le Journal de la Culture), Canal + (Le Grand Journal) ou Direct 8 (Touche Pas à Mon Poste), sera notre chef de bande

Maxime Musqua, comédien et “youtuber” de talent, jouera avec les internautes (chroniques, questions etc.)

Alba, musicienne aux multiples talents et facettes

Un trio qui a de la gueule, n’est-ce pas ?

Cerise sur le gâteau : l’invité de notre pilote sera monsieur Sinclair.

…………………………

L’APPEL !

L’émission étant participative, nous aurons besoin de votre participation. Pour ce pilote, nous lançons notre rubrique Vine et vous invitons à répondre à ce petit pitch : filmez en 6 secondes maximum ce qu’est le Désir pour vous.

Tous les détails sont ici et vraiment, je vous répète : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

 

…………………………

Et je termine par la formule consacrée : Le vainqueur de TV Lab sera désigné par votes sur les Internets. En attendant la diffusion de notre émission, soutenez Chaud Devant en nous rejoignant sur Facebook et sur Twitter !

Quel Community Manager je fais.

Eh bien vous savez quoi ? Nous allons produire un pilote d’émission télé pour France 4.

Pourquoi je ne vous en parle que maintenant, alors que nous le savons depuis un mois ? Eh bien, parce que j’ai un peu douté, j’avoue.

A la base, France 4 propose à de jeunes (moins de 40 ans) auteurs de proposer une émission de télé “de demain” : le concours s’appelle TV Lab.

A la base, avec des amis (Anne-So, Haron, Perrine), nous proposons un pitch d’émission, une histoire de food truck qui délivre bonne bouffe et entertainment, avec une vague histoire de second écran. Retravaillé avec la boîte de prod’ 2P2L, “Chaud Devant” est sélectionné parmi les 20, puis 9 finalistes parmi 200. La preuve :

Enorme joie et grosse surprise !

Et poum, nous voici avec quelques semaines pour peaufiner un pilote financé et diffusé en Mai, avec nos 8 autres finalistes. Le vainqueur sera signé pour une hebdo la saison prochaine.

Les choses se sont alors compliquées. Ou alors, c’est ça, la télé. Dans les jours qui ont suivi notre “nomination” et le début de la production du pilote, le pitch d’origine a été revu, changé, discuté, remis en cause par tout le monde : entre nous, avec notre producteur, avec France 4. J’ai eu l’impression de naviguer entre différents avis, des postures divergentes, des conseils intéressants, réunions, mailing listes, des pistes dans tous les sens…

Parce que je suis ouvert et humble dans ce média qui n’est pas le mien, parce qu’Anne-So et moi sommes déjà les pieds nickelés de ce concours (les seuls ne travaillant pas dans le secteur et ayant un autre job qui leur prend la journée) j’ai écouté, discuté, débattu, réfléchi, changé d’avis, été conciliant, été têtu. Avec tout le monde. C’est assez rare que j’initie ou porte un projet perso qui me semble un peu flou, troublé. Cela m’excite et me pousse en même temps à de la réserve, pour en parler avec vous, par exemple.

Le mix Télé et Internet… J’en aperçois une partie des coulisses, j’en parlerai plus longuement un jour.

Après une période de mou, les chose se sont remises en route et je pense que nous tenons un très bon truc.

Si ce post semble aussi emo qu’une longe mèche sur un cocker, la réalité est quand même plus marrante.

Du coup, je vous en reparle dès que notre équipe est montée, que les sujets sont décidés, les budgets validés, le lieu concerté, le camion déguisé, les tables dépliées. Dès que “Chaud Devant” aura un visage clair.

Des bisous et en attendant, venez nous rejoindre sur notre page FaceBook et compte Twitter… Encore complètement vides :D

Promis, on vous y partagera la découverte des/et les coulisses d’une première émission de télé, en toute ouverture.

(Et de manière plus constructive, allez checker les projets des autres candidats.)

Hello tout le monde, c’est Studio 404, l’émission qui aime s’enregistrer la nuit !

Fibre Tigre, Sylvain Paley, Ghislain Fontana, Daz, Mélissa Bounoua, moi. 

…………………………

La formule reste donc autour des 4 débats par 4 chroniqueurs, chaque débat durant 10 minutes et étant entrecoupé d’une question cruciale que vous vous posez.

- Mélissa : Stalking : tous espions, tous espionnés ?

- Fibre : Pourquoi la Science est devenue cool

- Sylvain : Google, ce géant qui vous veut du bien

- Daz : La Télévision est morte, le téléspectateur est bien vivant

…………………………

Au menu des petits changements :

- les chroniques sont plus longues (mais on n’a pas fait exprès, on est juste bavards)
- l’arrivée d’Angie dans notre harem de voix off

En espérant que vous prendrez plaisir à nous écouter comme nous prenons plaisir à vous parler !

…………………………

Vous abonner au podcast Studio 404 sur iTunes

Ecouter / télécharger Studio 404 sur Sound Cloud

+ Studio 404, le site officiel (mais aussi le Twitter et le Facebook)