17
DEC

On s’en fout du blanc partout dans Paris, la couleur qui m’obsède aujourd’hui, c’est le Bleu.

Parce que je me demande sincèrement comment un film qui à l’air aussi cheap qu’Avatar peut autant emporter l’adhésion, pour ce que j’ai pu en lire jusqu’à maintenant. Ami comme collègues critiques de cinéma sont dithyrambiques. Gné ?


avatar_james_cameron
Le héros découvre, dans un miroir, la direction artistique d’Avatar. “Lol Wat” ensues.

Avatar a surtout l’air ultra ringard ou c’est moi ?

Non mais mince quoi : la D.A du film, juste ça, tient quand même un gloubiboulga malheureux entre Viva Piñata pour les monstres multicolores, Halo pour les engins et armes du futur, FF The Spirit Within pour la 3D bien désincarnée, Voyage au Centre de la Terre pour le territoire secret et luxuriant mais oh la la dangereux ou Arthur et les Minimoys pour les persos flippants juste parce qu’ils sont foireux. Et comment ne pas mentionner Pantéro des Cosmocats ?

Et j’ai toujours peur de ce genre de blockbuster, vendu sur sa technologie plutôt que par son histoire, piège dans lequel tous les studios sont tombés, Pixar excepté : “Ouais tu te rends compte, c’est en 3D relief ! C’est en images de synthèse ! C’est James Cameron ! C’est aussi un jeu vidéo !“. Et c’est laid aussi, nan ?

avatar c'est laisd oh que c'est laidPento + Longue natte USB + Mèches rebelles = Je vais tous les tuer à la D.A

Que des arguments qui indiquent un gros four. Mais bon, si le scénario est vraiment aussi niais que ce qu’il a laissé présager, autant tabasser la com’ sur le budget du film.

Allez, j’y vais ce soir avec la sincère envie de me tromper royalement. Ou même un peu, ce serait déjà énorme.

UPDATE : Ok, j’ai vu le film, critique, explications et spoilers dans la suite.

…………………………

Donc, j’ai été voir Avatar, en mode totale, histoire qu’on ne me sorte pas le “non mais tu l’as bien vu en 3D hein ? C’est complètement pas pareil“. Donc : VO, 3D, chaussettes propres, bien placé, etc. Et surtout, une vraie envie de l’aimer, ce film qui s’annonce mal.
Et j’en sors en boîtant : c’était d’une nullité affligeante. Je m’étends. Et ce coup-ci, je vais structurer et ne pas balancer des observations à mesure de leur apparition dans ma caboche.
Car il va falloir expliquer de manière solide pourquoi ce film est un navet tout feu tout flamme, quand des références comme Libé ou Wired ont adoré (voir plus bas). Et ce qu’ils ont aimé en premier, c’est la promesse d’en prendre plein les mirettes.
Dislaimer, note ou P.S : je ne suis pas un hater de base. J’aime James Cameron, j’aime la S.F, j’aime les blockbusters, j’aime les trucs que tout le monde aime. En général. Et je ne suis pas assez maso pour aller au ciné sous la neige et lâcher 13 euros pour le simple plaisir de me dire d’avance “cool, je vais me faire chier et critiquer sur mon blog“. Nan. Il n’y a pas meilleure condition que d’y aller sans trop y croire mais en espérant un peu.

…………………………

//TROP BEAU POUR ETRE VRAI
Ce que Cameron et les équipes de com’ de la Fox nous rabachent sans cesse depuis des mois, c’est qu’Avatar sera le nouvel étalon maître en matière d’images de synthèse, le benchmark de la motion capture, le pinacle du fond vert. Et le message semble passer : tout le monde se dandine face à la “beauté” du film. Je m’insurge : Avatar est un tableau excessif, mangé par son orgueil et sa fierté.
En gros, tout ce que l’on a pu mettre comme effet graphique dans le film, on l’a mis. Aucune finesse, du gavage d’oie. Dans ce monde sauvage de Pandora, y-a-t-il de la place pour une nature crédible ? Non.
Toutes les forêts, les roches, les formations calcaires sont gracieuses, disposées, sculptées par la logique du tout spectacle, logique qui dévore la crédibilité basique d’une faune et d’une flore : Les animaux et les plantes sont multicolores ou spectaculaires, délaissant complètement les principes logiques de camouflage ou d’harmonie avec leur environnement par exemple pour se parer de moult tentacules ou organes jolis. Le sol et les branches d’arbre s’allument sous le passage du héros, c’est “Billy Jean meets Koh Lanta” et c’est surtout du grand n’importe quoi.
Je reviens brièvement sur le design incroyablement foireux des animaux, qui a dû suivre le flow chart suivant :
  • - Etape 1 : Tu pioche dans des animaux connus, genre rhino, ptérodactyle, singe, hyène, gros insecte, cheval, mammifère mangeable par l’homme
  • - Etape 2 : Tu lui ajoute une paire d’ailes, d’oeil, de bras ou de jambes en bonus (regardez bien, c’est SYSTEMATIQUE) pour faire plus alien/bizarre
  • - Etape 3 : Tu me barbouille tout ça avec des couleurs chatoyantes, genre balance quatre-cinq sauts de Delux Valentine
  • - Etape 4 : Et n’oublie pas le filtre Bondex dans Photoshop hein, je veux que ça brille et que ça reflète un max !
Et voilà, bienvenue sur Pandora.
Evidemment émerveillé par le monde fou qu’il vient de créer, Cameron nous gave de plans vertigineux, rotatifs, plongeants, passant par un trou de souris pour frôler les mâchoire d’un énorme prédateur. Vous savez, ces plans caméra qu’on retrouve au Futuroscope, lorsque le réalisateur, aveuglé par son nouveau joujou, se laisse déborder. Et du coup, son Pandora n’est pas une planète sauvage, lointaine et unique, c’est Son et Lumières à Chambord. Une vision surjouée, mais qui ne dépareille pas de la vision surannée du Futur que nous livre Cameron.

…………………………

//DEMAIN, C’EST DEJA HIER

Alors voyez-vous, dans le futur lointain de chez lointain, les hommes pourront voyager à des années lumières, prendre le contrôle de corps de synthèse (les Avatars, donc) mais putain, quand il y un pilote d’hélico, eh bah il porte des Rayban Aviateur. Ah la Rayban, c’est une mode années-lumières-proof.
Les mercenaires restent de la chair à canon qui court à pied avec sa mitraillette des années 90 et les exo-squelettes, je les ai vu où déjà ? Ah oui : dans “Aliens” en 1986, réalisé… Par James Cameron. Pourquoi nous livrer un terrain de jeu extravagant, limite fou fou, si c’est pour y balancer de la S.F plus classique tu meurs ?
J’en profite pour statuer sur la teneur technique d’Avatar : je suis aussi désolé que ferme, mais ce film n’est pas impressionnant. Il a même une génération de retard. Les images de synthèses se fondent aujourd’hui dans le réalisme, à l’instar du tracking qui rend “District 9″ si crédible. Ici, les na’vi n’ont aucune masse quand ils tombent ou virevoltent, bougent de manière encore trop raide ou trop souple (au choix, c’est très inconstant), la faune en fait des tonnes pour simplement chasser (oui, il y a une séquence type “coursé par le Tyranosaure de Jurassic Park qui se prend toute les branches et troncs au moment où il allait me croquer“), tout la flore bouge avec la grâce éxagérée d’une plante aquatique… C’est de l’image de synthèse première génération ça, les cocos, toute belle et brillante et gracieuse bref : on n’y croit pas une seconde.
Avec un budget 20 fois inférieur, la “Crevette” de Disctrict 9 est juste 20 fois plus crédible et convaincante qu’un na’vi bleu roi dans sa jungle en mode la fête à Pantone.
Que Cameron ne nous dise pas qu’il a dû attendre des années pour les technologies soient au point afin de modéliser son projet… Blizzard fait de plus belles cinématiques depuis World of Warcraft, quoi.

…………………………

//PANDORA VUE DU CIEL
Evidemment, James ne nous balance pas un vulgaire blockbuster à la figure, Avatar est bien plus ambitieux que cela, rho oui. Je vous le donne en mille : c’est une Fable écologique (naaaaan), avec tu vois divers niveaux de lecture et des métaphores sur notre société. Waow, merci. Préservons la nature, rebellons-nous contre les grosses corporations militaro-capitalistes. Regarde ce gentil arbre, pourquoi veut-tu lui envoyer des missiles au Napalm ?

Pourquoi ce général qui fait de la muscu et se qui se caresse les cicatrices veut-il tuer tout le monde et brûler toute la forêt, c’est trop injuste ! Il faut lui dire que la planète est un être vivant, que la nature à une conscience et que l’arbre de la vie, c’est important, mince alors ! Ouais, je pensais surtout “mince” en découvrant cette trame à base Gaïa que même un scénariste de chez Square Enix n’oserait plus proposer. D’un moralisme aussi lourdingue qu’un Yann Artus Bertrand taille Hollywood, James vient de découvrir l’écologie à l’heure de Copenhague. Un décallage qui en cache un autre.

…………………………

//OH NAN, PAS CAMERON

Car si Cameron a longtemps été considéré comme un entertaineur visionnaire, son Avatar ressemble à un poids lourd des années 90, une oeuvre complètement décalée, premier degré et bancale. Ce film qui se veut visionnaire est truffé de gimmicks réacs’ et retrogrades. Les na’vis ? Bon bah tu me prends une tribu aborigène ou africaine et hop. Tu vois le genre, avec le chef patriarche, la vieille sorcière, le guerrier jalou et la princesse à fort caractère mais amoureuse, tu vois coco. En parlant de romance, on va la refaire Roméo et Juliette / Pocahontas de l’espace, poum poum ça, c’est fait et pis bon.
Et allez, tu me fais du héros humain le sauveur de la planète, élu par l’Arbre des Âmes à coup de méduses spirituelles, celui qui, sur un coup de sang et de bluff, va réunir toutes les tribus na’vi pour les emmener sur le chemin de guerre, et ainsi les mettre au niveau des affreux humains colonisateurs, grâce à un discours imparable dans le ciné US : le speech du président ultra patriote dans Independance Day, vous vous rappelez ? La rave-transe ridicule de Matrix Reloaded, vous vous rappelez ? Avatar nous a osé un mix des deux, si si.

…………………………

//MEME DANS UNE AUTRE GALAXIE, ILS NOUS FONT CHIER AVEC LEUR DJEMBE
Ah oui, côté musique, c’est l’enfer. Là, si je pouvais, je prendrai James par les joues et je le pincerai très très fort en hurlant à sa face “ON EN A MARRE DES MUSIQUES ETHNIQUES, POURQUOI C’EST TOUJOURS DES TAMBOURS ET DES PERCUS AVEC UNE VOIX MYSTERIEUSE QUI FAIT HMMMMMMM MOOYAAA NAVEE KALADA KALA HMMMMMMM HEIN ? MAIS TU VAS LAISSER LA B.O DU ROI LION TRANQUILLE OU QUOI”.
Voilà, on se tape 2h41 de musiques épiques-exotiques, un ping pong mélodique entre grande chevauchées Valkyriennes et donc la voix mystérieuse qui fait des sons envoûtants du mystère mystérieux tu vois. Et je vous épargne le générique de fin par Leona Lewis, qui vaut son pesant de “My Heart Will Go On“. Et puis non, je ne vous l’épargne pas.

…………………………

//ALBATARD
Thématique lourdingue, scénario convenu, réal’ aveuglée par la technologie, univers pas crédible pour un sou : oui, Avatar est très décevant. Limite, on pourrait le laisser pourrir dans son coin et voilà. Mais le problème, c’est James Cameron. Cet homme a relancé la SF dans les années 80 avec Terminator. Il a fait entrer l’image de synthèse par la grande porte avec Abyss et Terminator 2. Il a fait du mass entertainment de qualité avec Titanic (faites pas genre, vous avez adoré à l’époque).

Et il est arrivé avec son nouveau projet majeur qui, au lieu de nous projeter dans le cinéma de demain, empeste un patchouli de science-fiction ringarde et d’esbrouffe de synthèse masquant une histoire aux relents de restes. Ca aurait été Besson ou Emmerich ou n’importe quel film un peu foiré/foireux, on s’en serait foutu, mais Cameron, quoi !
Le cinéma grand spectacle a besoin de lui pour survivre. District 9 a beau être le meilleur film de S.F de l’année, il n’aura jamais l’aura et le rayonnement de Cameron. Et je pense que ce dernier pense sincèrement qu’Avatar est une pierre fondatrice du ciné woohoo.
Mais Avatar ne sera pas un grand pas en avant : c’est le symbole d’un réalisateur ultime du XXe siècle complètement largué dans la jungle narrative et esthétique du XXIe. Tristes tropiques.
.
.
.
+ (spoilers) :
- Libé/Ecrans a adoré
- Wired a adoré
- Chronic’Art a adoré
- Telerama est pour/contre
- Flu a adoré
- Le Monde est un peu déçu
- Mon voisin de bureau aka Fubiz, a adoré. Il a une tumeur au cerveau mais il ne le sait pas encore.

318 commentaires sur ce post

  1. 01 TheCélinette 17.12.2009 à 14:05

    Tout pareil, je reste dubitative sur l’engouement parce que tout comme toi les premières images n’ont pas du tout du tout suscité l’envie ni l’adhésion chez moi. Wait & see !

  2. 02 Boris 17.12.2009 à 14:14

    J’espère que tu auras l’occasion de le voir dans de bonnes conditions pour comprendre que tu as à la fois raison et tort. Raison dans ton analyse des influences (je confirme, on retrouve un peu de tout ça – sauf du Viva Pinata – et encore, tu as oublié Miyasaki), tort dans ta conclusion que le film est sûrement mauvais (du moins je le pense)…

  3. 03 Zita 17.12.2009 à 14:14

    Moi, j’avais envie. Avant tout le battage médiatique, qui m’a gravement refroidie. Le plus chiant dans ce film, ça restera les gros bœufs dans la salle de ciné qui mâchouillent leur pop corn à grand renfort de “crouch crouch” et qui gloussent bruyamment (ah non pardon, ça c’était Twilight). Vive le bourrinage de crânes !

  4. 04 Boris 17.12.2009 à 14:15

    Quant à la 3D, je pense qu’elle n’est pas indispensable pour apprécier le film, même si tu passes à côté d’une très chouette expérience en le voyant dans une salle non-équipée.

  5. 05 Vinz 17.12.2009 à 14:26

    Très peu du scénario, clairement… mais bluffé à priori par l’imagerie et le rendu… To be confirmed, samedi matin.

  6. 06 JF - DigitLife 17.12.2009 à 14:27

    +1 Ca ressemble à un supra-navet et tout le monde tente de me convaincre du contraire. J’étais déjà contre Titanic donc je crois pas que ça va changer.

    Léonardoooooooooooo :)

  7. 07 Nannig 17.12.2009 à 14:28

    Haaaaaaaaa merci Lâm, j’avais l’impression d’être le seul à ne pas m’enflammer pour ce qui semble être une cinématique tirée de n’importe quel jeu de shoot actuel sur fond de scenario lénifiant et écolo-à-la-mode. Ca me rassure.

  8. 08 Romain 17.12.2009 à 14:38

    Ouai, c’est clairement un gros point d’interrogation ce film, pour grosso-modo les mêmes raisons que toi. Le character design semble bien laid, mais pour que les critiques soient aussi unanimes dans les compliments, c’est qu’il y a une raison…passage ciné obligé, donc.

  9. 09 xuxu 17.12.2009 à 14:38

    Idem, pas trop motivé par ce film (on parle beaucoup des FX, c’est bô toussa, mais le scénario ?).

    Vais peut être garder mes sou(sou)s pour aller voir le remake d’un film de ma jeunesse prévu pour 2010 : Clash of The Titans o/

    http://www.apple.com/trailers/wb/clashofthetitans/

  10. 10 Kinnem 17.12.2009 à 14:41

    Le truc que je répète depuis la première bande annoncé : Ca reste quand même des putains d’elfe bleus !

  11. 11 D@dou 17.12.2009 à 14:43

    Moi les grands schtroumpf bleus, çà ne me fait pas du tout rêver. Par contre Where the wild things are (Max et les Maximonstres) m’intéresse beaucoup plus.

  12. 12 D@dou 17.12.2009 à 14:44

    Avec le passage de la Méduse yeahh mythique !

  13. 13 madscientist 17.12.2009 à 14:45

    l’ayant vu hier soir je ne peux que confirmer ce que lis ici, une debauche de moyen pour un resultat moyen. 2h30 de film pour 45min d’actions “bourrine” et 45min de gnan-gnantise ecolo

    Par contre si vous voulez voir les Gungans de star wars episode 1 VS Halo alors vous ne serez pas deçu un instant

  14. 14 madscientist 17.12.2009 à 14:46

    et l’heure qui reste c’est pour la psychologie du “heros”

  15. 15 Félibelle 17.12.2009 à 14:48

    Ahhhhh que tu me fais plaisir là Lâm! o//
    Je n’ai rien à ajouter, si ce n’est que j’ai exactement la même absence d’envie d’aller voir ce film que toi, et pour les mêmes raisons que celles que tu as expliquées.

  16. 16 Félibelle 17.12.2009 à 14:51

    Ah et J’ADORE les gens qui trouvent tout ce qu’il y a de plus normal de dire à quelqu’un qu’il a “tort” quand il ne fait qu’exposer ses goûts… Vraiment. J’aime ça +++.

  17. 17 JeanJack 17.12.2009 à 14:57

    Plus : Le décor m’a complétement charmé, ça m’a coupé le souffle dans certains passages, la nature est d’une beauté incroyable. Le scénario est habile et classique (une histoire d’amour, une moral).

    Moins : Les dialogues sont niais. Les personnages humains sont des caricatures grossières. Je n’ai pas trop retenu la BO.

    Résumé : la 3D ça fait mal au nez.

  18. 18 Mikomatic 17.12.2009 à 15:00

    Raaah, tout de suite! Le problème avec ce genre de film c’est que la com’ est tellement imposante (intrusive même) que le regard du spectateur ( qu’il adhère ou pas, qu’il veuille adhérer ou pas ) est forcément loin de l’objectivité.

    Si on y va on se disant “je vais voir une belle bouse”, je suis sur qu’on ressort content de sa séance de cinéma ^_^ . Je veux dire, ça peut pas être pire que Transformers2/G.I. Joe et compagnie…si?

  19. 19 Caz 17.12.2009 à 15:01

    Les extraits que j’ai pu voir n’ont déclenché également aucune envie de me précipiter pour voir ce film. J’ai juste eu l’impression qu’il y a avait trop de “virtuel”, que cela manquait de matière, de chaleur. Et la 3 D me rends malade ! Donc ce sera probablement pour plus tard, dans le salon.

  20. 20 Mikomatic 17.12.2009 à 15:02

    par contre, comment ne pas penser aux Thundercats! http://www.gorrem.com/images/Cheetara_Flat_by_gorrem.jpg

  21. 21 Libellule 17.12.2009 à 15:08

    Moi j’étais sceptique comme toi au début, et mon mari y est allé tout seul à l’avant-première. J’y suis finalement allée hier soir, pour voir quand-même ce que c’était que tout ce battage ! La bande-annonce ne m’avait pas du tout attirée, mais alors pas du tout, même pas “mouais pourquoi pas?” mais finalement, je suis contente de lui avoir laissé sa chance, j’ai vraiment passé un super moment…

  22. 22 Meiry 17.12.2009 à 15:11

    Ah oui !!! Tout pareil !

  23. 23 Ngee 17.12.2009 à 15:11

    pour l’avoir vu hier je dirais que c’est toi ^^

    C’est un blockbuster, ca reste un blockbuster, et un blockbuster c’est fait pour divertir et il fait ca tres bien faut pas s’attendre à une révolution ou à un messie c’est juste un bon divertissement qui remplit agréablement bien son job

  24. 24 Bnjii 17.12.2009 à 15:12

    Je pensais exactement comme toi. Et puis j’ai été le voir hier soir…
    C’est certes très américain, très stéréotypé, mais c’est un *#?!*% de bon film!
    En espérant qu’il te plaise aussi

  25. 25 Meiry 17.12.2009 à 15:12

    (je voulais parler du remake Clash of the Titans, ça me botte beaucoup plus !), merci XuXu de rappeler ce grand moment cinématographique (avec The 7th Voyage of Simbad)

  26. 26 Ngee 17.12.2009 à 15:14

    oups j’ai appuyer avant de finir … sinon perso le coté hight tech ne m’a pas impressioné c’est beau mais je me suis pas dit ‘wouha quel bon technologique’ c’est plutot l’histoire que j’ai trouvé sympa

    (après c’est pas un film indé faut pas chercher non plus midi à 14 h dans le scénario et s’attendre à dénicher du 15eme degré et sortir en faisant des débats philosophique)

    Moi je ne voulais pas y aller plus que ça et je suis très content de l’avoir vu on va dire que ca m’a fait l’effet inverse de final fantasy ou je m’étais dit wouha c’est énorme graphiquement mais ou le scénario était à pleurer.

  27. 27 Ozwel 17.12.2009 à 15:15

    Mais OSEFFFFFF du scénar, c’est la démo technologique 2009. rien que pour voir ce qu’on est capable de faire de mieux à l’heure actuelle en effets spéciaux, ça vaut les 13€ pour tout bon geek qui se respecte.

  28. 28 Félibelle 17.12.2009 à 15:18

    “un blockbuster, c’est fait pour divertir. “: mokay. Mais ça peu AUSSI ne pas être bâclé. Non?

  29. 29 AkaiKen 17.12.2009 à 15:18

    Perso j’ai vu la bande-annonce de ce film en allant voir District 9, alors question intégration de créatures étranges, Avatar me semble bien moche… Parce que District 9, c’était beau (les crevettes étaient “réelles”).

    Ngee > “faut pas s’attendre à une révolution”, bah oui mais le battage autour parle justement d’une révolution du cinéma, il y aura un avant Avatar et un après, le futur de notre métier sera dicté par la réussite ou le succès (si si, je l’ai lue, cette phrase) etc. Et rien que ça, ça me saoule.

    Ceci dit, je le verrai, mais probablement pas au cinéma.

  30. 30 Chloé 17.12.2009 à 15:19

    Heu Lâm. T’es pas sensé être à notre apéroël ce soir?

  31. 31 Félibelle/Coline 17.12.2009 à 15:22

    Chloé, première sur le stalking. ^^
    Bien joué!

  32. 32 Jungle Flower 17.12.2009 à 15:30

    Rien que pour les méduses de l’air et les fougères qui te chatouille le bout du nez, c’est ouf.
    et les “écolo à deux balles” je veux bien qu’on en reparle – c’est le film sur la colonisation le plus moderne que j’ai jamais vu (même si c’est un remake de Pocahontas)

  33. 33 TOM 17.12.2009 à 15:42

    après pour ceux que l’image n’impressionne pas dites vous que regarder avatar dans le ciné du coin ou même le méga mk2-ugc de la mort pas c’est comme mater starwars en vhs sur son ancien tube cato. pas le même effet. Tournage imax = montage différent car liés ou contrainte de la technologie = film plus court et surtout = projo imax comme chez nos amis mickey et mini par exemple. Plus, d’écran, des lunettes à obturation rapide ou polarisante et surtout un écran de 26 m pour recevoir la plus grosse def jamais sieuté de votre vie. equivalent de 70 mega pixel plus gros qu’un cinemascope et un son non compressé sony 4K de 12 000w. parait que la lampe pilote peut se voir depuis la lune et la je dis… il vous faut quoi d’autre…un scénario…vraiment?

  34. 34 Ngee 17.12.2009 à 15:51

    @AkaiKen En meme temps suffit pas de lire le battage ou la boboblogosphere et on peut aller apprécié un film à sa juste valeur ^^ c’est ce que j’essaye de faire parfois et je comprends ce que tu veux dire le coté sur médiatisation à toujours un effet inverse au vieux snobinard que nous sommes mais pour le coup je le redis et je signe à titre d’avis et de gout personnel c’est un bon film et j’irais surement le voir une deuxième fois s’il faut.

    @félibelle : en même temps je ne l’ai pas trouvé bâclé pour le coup ,je vois pas comment on peut dire qu’il est bâclé même mais je suis ouvert aux arguments. Encore une fois je pense que les gens attendent le messie, un nouveau starwars ou autres avec des films de ce genre, et si on allait au ciné juste pour voir un film et advienne que pourra qu’ils soit annoncé par la presse ou non comme tel ou tel chose.

    Enfin bon après on aime ou on aime pas les gouts et les couleurs comme on dit, mais ca serait dommage de ne pas aller le voir juste à cause de la pompe médiatique sinon on ne lirait pas le blog du monsieur ici présent dans ce cas là ^^, parce que niveau bobo attitude blogosphère et compagnie y a de quoi avoir envie de vomir parfois aussi si on s’arrête uniquement à ca et ca serait bien dommage car on se priverait d’un blog sympa.

    Bref tant que certains ont pris du plaisir avec ce film j’ai envie de dire que le pari est réussi :)

  35. 35 GP 17.12.2009 à 16:13

    La première fois que j’ai vu la bande annonce, je ne connaissais pas le buzz autours du budget et j’ai trouvé que ça avait l’air naze, du moins ce qu’on pouvait en voir. Depuis tout le monde en parle – on ne bouge pas pendant le jingle – mais ça a toujours l’air aussi naze. Ca pourrait être le video opening d’un jeu, et encore, Blizzard fait mieux en la matière.

    +1 pour Max et les Maximonstres, d’après le superbe bouquin.

  36. 36 Jovien 17.12.2009 à 16:24

    Je ne l’ai pour ma part pas trouvé baclé non plus, et je dirais même que c’est loin d’être le cas. Certes le scénario n’est surement pas le plus recherché de tout les temps, mais le film est réellement bon.
    C’est simple, tout dans l’univers du film est pensé pour plonger le spectateur dedans. Aucun faux pas, aucune faute de gout. Tout à un sens avec le reste du film, et c’est pour ça que la plupart de ceux qui l’ont vu sont plus qu’enchanté.
    Pour ceux qui souhaitent lire mon feedback, par ici :
    http://bit.ly/6RAenK

  37. 37 Zeephir 17.12.2009 à 17:09

    Merci pour cet article, je me sens tellement moins seule maintenant :) !
    Je passe totalement à côté de ce matraquage fait autour d’Avatar depuis des mois et la B-A ne m’a absolument pas donné envie de le voir. J’ai l’impression de ne pas être le public cible pour ce genre de film ^^

  38. 38 Papygeek 17.12.2009 à 17:15

    Je n’ai pas encore vu le film et j’ai la même impression. Je ne comprenais pas trop comment on pouvait être emballé à ce point par le bande annonce dans le style jeu-vidéo-jar jar binks bleus-dans-la-forêt-toute-niaise.

    Enfin on verra ça…

  39. 39 Alex 17.12.2009 à 17:16

    Au delà du coté blockbuster/tapage médiatique tu verras Lam .. tu te trompes ..

  40. 40 fif 17.12.2009 à 17:46

    Ok des zebres bleus avec une gueule de biche écrasée et des gros shotgun.

    /34 There’s porn of it. No exeptions.

  41. 41 Monsieurzenein 17.12.2009 à 18:01

    Je suis de quel coté si je suis d’accord avec les “critiques positives” et les “critiques négatives” ?

  42. 42 fif 17.12.2009 à 18:22

    Ca s’appelle avoir son avis sur la question, et quoi qu’on en dise, ce n’est pas une maladie.

  43. 43 jakO 17.12.2009 à 18:45

    Comme j’ai pas envie d’aller le voir et que je préfère attendre (grrrr, wait, wait, waiiiiiit) l’Alice In Wonderland de Tim et le Toy Story number 3 !!!
    Et puis il y a plein d’autres bons petits films FRANCAIS qui dépotent bien plus qu’un blogbuster (vu et revu) américain..!

  44. 44 Stef 17.12.2009 à 18:58

    je confirme ce que dis Alex.

    et pis les blasés de l’existence qui disent à chaque film que le scénario est nul, ben faites un film d’abord, et on en rediscute. ( ahhh les français, toujours si bon à tout critiquer…. )..
    Pourquoi les blockbusters US marchent si fort ? si c’était si nul, ben il y aurait personne dans les ciné ! et puis entre nous, heureusement qu’ils sont là les blockbusters… parce que c’est pas avec les grosses BOUZES françaises qu’on ferait vivre les cinoches !

    TOUT les scénarios ont été inventés, qu’on se le dise. il n’y aura quasiment plus de (bonnes) surprises de ce coté…. ptêtre une ou 2 exceptions, c tout.

    ce qui compte aujourd’hui c’est L’IMAGE. le cinéma a changé “d’ère”, le scénario est secondaire. C’est l’immersion dans l’image, le spectaculaire de l’image qui est prioritaire, car le cinéma devient en genre de “Ride”, un genre “d’attraction” pop-cornée, où tu t’en prends pleins la gueule.

    je considère le cinéma comme ça et j’aime ça ! ça reste mon opinion. je m’en prend plein la tronche sans prendre la tête, parce que je sais ce que je vais voir, et je passe un super moment !

    après, ceux qui essaient de se donner une “pseudo image” d’intello bobo hype en parlant de scénario, et en déblatérant des “c’est nul à chier, y’a pas de scénario, c’est mal fait, la 3D est naze, etc….”, ben faut plus du tout aller au cinéma et plus s’y intéresser du tout…
    et SURTOUT ne plus aller voir les films ! ou alors, ne regarder que les films roumains ou polonais… sinon il vous reste “joséphine ange gardien”, ça c du bon scénar.

    Les gens qui font ces films, pour la plupart, taf comme des malades, et prennent plaisir à le faire. j’en connais qui ont taffé sur Avatar, et ça n’a pas été simple du tout apparemment.
    Par contre, ils en sont super fier et ils ont bien raison.

    Ce film marque un réel tournant dans le cinéma “à SFX”… comme “Abyss”, “T2″, “Matrix” et la triologie LOTR. tournant dans la façon de filmer et de concevoir le film, tournant dans le réalisme de la 3D et bien sûr dans la démocratisation du visionnage avec des lunettes….

    ça confirme que le cinéma devient une “attraction”…. car les films en “realD” on va en bouffer un paquet !

  45. 45 Yohann 17.12.2009 à 18:59

    C’est pour ça que je pense que le film ne va pas rapporter des masses au box office, pour tous les “défauts” que tu as cité.

    Mais tu verras, tu te trompes.

  46. 46 LanFeusT23 17.12.2009 à 19:04

    Ca ressemble a du navet quand il lis ce que ton post en effet. Mais pour l’avoir vu Mardi, sans meme la 3D (bouuuh UGC SQY), ce film est magnifique, certes ca reste assez simpliste, mais c’est vraiment un pure bonheur a regarder défiler. Tout s’enchaine bien, 2h40 qu’on ne vois pas passé et on en redemande à la fin! :)

    J’espere que tu verras que tu te trompes ^^

  47. 47 Stephane-m 17.12.2009 à 19:42

    Mouais mouais. Pas tenté non plus, ça m’a tout l’air d’un navet.

  48. 48 Alison 17.12.2009 à 19:46

    Merci Lâm. Moi qui me sentais presque coupable d’oser dire à ma mère (toute excitée que je vienne voir la bande-annonce de choc): “Mais… Ils sont affreux, c’est dégoutant, j’irais jamais voir ce film !”, je me sens mieux maintenant.

  49. 49 Balibulle 17.12.2009 à 21:12

    Merci pour ce cri du coeur qui réchauffe le mien. Les plus belles bestioles de l’histoire du cinéma restent quand même Alien et, à l’autre extrémité du spectre, les Ewoks.

  50. 50 pg 17.12.2009 à 22:21

    Perso j’ai l’impression d’être le seul au monde à avoir détester se film, j’ai jamais eu envie de sortir d’une salle, mais là je penses que j’aurai été seul je me serai cassé.

  51. 51 ToBriNe 17.12.2009 à 22:47

    Pas encore vu mais réelle envie de me faire une idée. En attendant le pitch me rappelle étrangement la trame d’Aquablue (http://fr.wikipedia.org/wiki/Aquablue) : humanoïdes bleus, méchants humains avec exosquelettes et artillerie lourde et bien entendu le tout relevé (ou pas) d’une histoire d’amour ‘mixte’

    Même recette pour la BO, James Cameron ne change rien, la BO du film (I see you) c’est du Titanic réchauffé : http://www.youtube.com/watch?v=dBjKubN6zhU&feature=player_embedded

    Wait & See

  52. 52 REDEN 17.12.2009 à 23:18

    Je me suis décidée à aller voir le film tout à l’heure et bien je trouve que pour 2h40 de film, ya pas une seule longeur. Oui bon, le scenario est un peu basique mais j’ai trouvé le film vraiment sympa :) Il y a beaucoup de rebondissements et on a tout au long du film tous les sentiments possibles qui nous traversent ! J’adore :)

  53. 53 Frz 17.12.2009 à 23:59

    Allez le voir au lieu de faire des predictions….

  54. 54 buz 18.12.2009 à 0:05

    C’est tout sauf laid, à part peut être les chevaux Plug and Play ^^

  55. 55 Aline 18.12.2009 à 0:14

    Alors, là, je suis sur le cul !!
    Je l’ai vu hier et j’ai tellement aimé. La bande annonce ne me donnait pas du tout envie, je lui trouvais aussi un côté cheap, mais une fois vu, wow j’ai kiffé !!!
    Rien de nouveau mais une super réalisation.
    Je ne sais pas ce que ça donne en 2D mais en 3D, c’est tellement beau et réaliste !

  56. 56 Avatar, James Cameron | Le blog de Nicolinux 18.12.2009 à 0:34

    [...] me paraissait bien proche de jeux vidéo, et encore pas des plus récents. Bref, je pensais, comme Monsieur Lam, être déçu, voir au mieux un jeu vidéo un peu amélioré avec une histoire à la guimauve qui [...]

  57. 57 ED STRIKES BACK 18.12.2009 à 0:41

    Je pense exactement la même chose.
    J’ai entendu des critiques mauvaises concernant le scénario.

  58. 58 vinsh 18.12.2009 à 1:06

    J’appréhende un peu ce film, moi aussi, vu que je ne suis pas non plus très excité par ce que j’ai aperçu jusqu’à présent mais que, la curiosité me minant, je vais bien être obligé d’y aller…

  59. 59 Rém(i) 18.12.2009 à 1:32

    Bande de nazes, vous êtes tellement abrutis de films ou séries à base de “flics / fbi / poils de cul retrouvés dans le bidet” que vous en oubliez la poésie… :)

  60. 60 floket 18.12.2009 à 1:40

    dès que quelqu’un donne un avis négatif, tout le monde le suis ! c’est très amusant !
    la bande annonce donne vraiment envie, et j’irais le voir !
    chacun à ses propres goût, ne vous laissez pas formater.. sans offense a toi Läm !

  61. 61 Lâm 18.12.2009 à 3:33

    Hop :

    Film vu,
    Post mis à jour,
    Déception à digérer.

    Et vos commentaires que je peux enfin lire (bah oui, trop peur de me faire spoiler) o/

  62. 62 Ozwel 18.12.2009 à 7:17

    Chérie, ça va buzzer.

  63. 63 Gabyu ➜ PRESS+ 18.12.2009 à 7:36

    [...] entière s’extasie devant Avatar, une relative petite minorité s’interroge sur le réel intérêt de voir le film. J’avais envie de retrouver une vidéo combinant les techniques d’animation et de [...]

  64. 64 Nicolinux 18.12.2009 à 7:39

    C’est marrant ça, je suis d’accord avec ce que tu dis en gros, mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier pleinement le film pendant la séance…

  65. 65 Célinedu77 18.12.2009 à 7:43

    J’ai vu le film hier soir, en Imax/3D.

    Primo, j’avais oublié à quel point une salle pleine ça pouvait compter de connards qui font des commentaires PENDANT le film.
    Deuxio, ok l’histoire c’est trop choupi rohlalala l’histoire d’amour, la nature faut la sauver, les soldats sont jamais que des fous de la gachette sans cervelle, OHMONDIEU il faut sauver les gentils petits hommes bleus et les laisser vivre heureux dans leur village de champignons (ah non ça pardon c’est les Schtroumpfs).
    Et le commandant, ce mélange de Guile et de Duke Nukem pour la dégaine, aux tirades plus WTF tu meurs, m’a filé des plaques.

    Mais je me suis laissée porter par le spectacle. Ok, la nature pique la rétine, mais p’tain, c’est beau !
    Même si le scénario a pas inventé le fil à couper l’eau chaude, les 3h passent sans temps mort, et on est face à de l’entertainment à l’état pur.
    Et c’est je pense cela qui fait que les journalistes ont dans leur ensemble été dithyrambique: c’est beau, ça fait passer un bon moment. Oui, y’a des défauts gros comme moi (et sur un écran de 380m², c’est vraiment gros), mais c’est jamais pire que d’autres films récents, auxquels on ne croit pas une seconde.

    “Ca aurait été Besson ou Emmerich ou n’importe quel film un peu foiré/foireux, on s’en serait foutu”
    -> 6 mots: Arthur et la Vengeance de Maltazard. Ok, c’est un film pour n’enfants, mais p’tain, le premier était tellement magique, celui là n’est qu’une intro d’1h30 où il ne se passe rien de rien, et qui n’est là que pour faire patienter en attendant le 3ème opus. Du foutage de gueule plein tarif, qui ne prend même pas la peine d’avoir un scénario.

    (désolée, commentaire long…. les filles, ça papote toujours beaucoup)

  66. 66 18.12.2009 à 8:19

    Au moins le film aura pousse pas mal de salles a s’equiper en 3D ( apparemment une des raisons derriere le retard de la sortie, au-dela du delai supplementaire pour de la post-prod) ca devrait ouvrir le champ a un renouvellement du genre !

  67. 67 Maximilien 18.12.2009 à 8:51

    “Et surtout, une vraie envie de l’aimer…” On y croit pas une seconde, je pense surtout que tu es parti avec un a priori très négatif (sans doute à cause du sur-buzz autour d’avatar) et que tu l’as gardé durant tout le film, pas une seconde tu n’as fais abstraction de ta volonté de ne pas aimer ce que tu voyais, j’espère que tu vas t’en rendre compte car moi ça me crève les yeux en te lisant.

    Le problème de ta critique c’est que ça n’est pas une critique mais un taillage.
    Tu démontes tellement systématiquement tout ce qui compose ce film ( scénario, réa, bande-son, rôles… absolument tout y passe) qu’au final, désolé de te le dire, ton propos ressemble moins à une critique qu’au pamphlet d’un hate-boy (oui j’y vais fort mais relis toi c’est bien ce qu’il ressort) !
    Vu ton extrême accumulation de reproches envers ce film dans tous les domaines on peut décemment plus parler de subjectivité, on est plutôt dans le registre de la mauvaise foi, de la vision ultra orientée, voir même de l’aveuglement! :/

    Je ne sais pas pourquoi tu as eu un tel rejet pour ce film, au point de ne lui trouver que des défauts (ce qui est impossible) mais j’imagine que le fait que la grande majorité des spectateurs et de la presse encense ce film doit beaucoup jouer sur ton ressenti.
    On dirait presque une sorte d’égo-trip “seul contre (presque-)tous, j’en démordrai pas, vous avez tous tort, j’ai raison, ce film ne vaut rien ” ;)

    Pour formuler les choses différemment j’ai le sentiment qu’au lieu de revêtir tes lunettes 3D en début de film tu as revêtu tes lunettes “ce film est naz” et que dans le fond qu’importe ce qui pouvait être affiché celui-ci était déjà condamné, ton sentiment à sa vision ne pouvait être que purement négatif.
    En tout cas c’est vraiment ce qui ressort de la lecture de ton texte, on dirait presque un jeu : un point du film > je le démonte, un autre point du film > je le démonte…
    Dans le fond on pourrait faire pareille critique avec n’importe quel autre film, même un film considéré comme un chef d’œuvre peut être démonté point par point si on y met la bonne dose de mauvaise foi nécessaire.
    Un exemple pour le fun? Psychose d’Hitchcock non mais vous avez déjà vu scénario plus naz? Et la “révélation” de la fin qu’elle blague comme si tout le monde ne l’avait pas capté depuis le début?
    D’ailleurs vous aussi chez vous amusez-vous à démonter le film de votre choix, votre film préféré par exemple, en usant du pouvoir de la parfaite mauvaise foi (aussi appelé subjectivité orientée).

    Très clairement, pour résumer ma pensée à la lecture de ton article, je pense que ne reconnaître aucune qualité à ce film ( “c’était d’une nullité affligeante.” en gras!) dé-crédibilise au moins autant ton propos que si à l’inverse tu avais dit qu’avatar est le chef d’œuvre absolu du cinéma et que ce film n’a aucun défaut! Clairement ça donne cette impression là!
    Du coup toute tes critiques valables sur ce film, qui est effectivement loin d’être dépourvu de défauts, passent à la trappe pour ne laisser qu’un sentiment de “alors lui ça se voit trop qu’il s’est mit en tête de casser le film coûte que coûte”.

    Enfin autre possibilité tu t’es tout simplement emporté dans ta vision négative lors de l’écriture de ce post et tu as oublié de contrebalancer l’accumulation de reproches par la nécessaire et justifiée partie des trucs pas mal (et même, soyons fou, des trucs bons) de ce film.

  68. 68 Alex 18.12.2009 à 9:01

    Un mug de café bien noir à la main, je me pose fièrement en me délectant à l’avance d’un post Ava-Tard updaté.
    Hum, je me dis soit il va argumenter sur sa first impression, soit il va nous plaquer un retournement de veste à la Dutronc. Pas de veste, soit.
    Tes arguments sont largement convaincants et on ne peut que s’attrister de ne pas les avoir écrit soi même. Tu as somme toute bien résumé ce qui se cache derrière la couche de Delux Valentine (tu m’as bien fait rire) mais j’insiste sur le coté tchoupi que j’ai ressenti en sortant de la salle.
    Pour une fois je n’ai pas eu envie de gerber sur un rapport prix de la place/foutage de gueule/on nous prend pour des pigeons en sortant de la salle mais plus sur le coté tout joli tout bo (j’en ai les paupières qui clignotent et les pupilles dilatées).
    Peut être que le tas de merde joliment accumulé grâce aux dernières superproductions n’a fait que décupler mon sentiment du ‘tiens pour une fois j’ai trouvé ca pas mal” en “roolalala c’était trop génial”.
    Mais voila c’est Noël, il neige, j’adore le bleu, tout le monde il est beau, ma femme est enceinte et je veux croire en des choses impossibles ..

  69. 69 littleboy47 18.12.2009 à 9:16

    Franchement je n’adhère pas à ton point de vue…
    Je dirais que tu as du perdre ton ame d’enfant quelque part.
    Je ne sais pas ce que celà donne en version normale, mais l’ayant vu en 3D, j’ai trouvé ça génial.
    C’est marrant, comme moi, tu fais la comparaison avec le Futuroscope…

    D’accord le scénario vaut vraiment 2 franc, mais je pense que le but de ce film n’est pas de nous faire réfléchir mais plus de nous impressionner, de nous faire rêver !
    Moi aussi je préfère, d’habitude les films à l’histoire bien ficelée, servie par de bons acteurs… mais là, je pense que c’est différent.
    Avec Avatar c’est bienvenue sur Pandora ! Je pense ce film est avant tout une expérience (qu’on est prêt à vivre ou pas…).
    Comme certaines critiques pro que j’ai pu lire ça et là, tu vois trop ce film comme un vrai film… alors que je pense que le but (et d’ailleur il l’a dit lui même ; cf. Cameron) de ce film est plus de nous faire vivre une nouvelle expérience (grace à la 3D et à la plastique si particulière de Pandora…).
    Je ne sais pas si je m’explique bien mais bon…
    Moi, pour ce film, j’ai posé mon cerveau, et je me suis laissé plongé dans cet univers ! Et j’ai passé un agréable moment ! En somme, le but de Cameron est atteint. Le tout servi par une 3D très convaincante !
    En fait je me suis retrouvé un peu comme un enfant devant un conte de fée !
    Je pense sincèrement que tu as perdu ton âme d’enfant…

  70. 70 glumo.fr » FUNNY 18.12.2009 à 9:51

    [...] arguments de monsieurlam sont ici. Commentaires [...]

  71. 71 Lzn02 18.12.2009 à 10:15

    Il sent le troll ton article Lâm.
    Je prend du plaisir à te lire, mais là j’ai plus l’impression que tu t’es vidé les couilles qu’autre chose.
    Un peu comme Tarantino, tout le monde le suce ? Alors moi je clash (wesh yo tagada tsoin tsoin) !

    Bon, Tarantino il le méritait vraiment. Pour Avatar, je ne sais pas, je ne l’ai pas encore vu. Il y a trop de monde dans ces salles de cinéma… brrrr..

  72. 72 fif 18.12.2009 à 10:17

    “un tableau excessif, mangé par son orgueil et sa fierté.”
    Pendant un moment j’ai cru que tu parlais du blog de Nora.

    Sinon tl;dr 90% des com.

  73. 73 Boud 18.12.2009 à 10:23

    Vous pouvez avoir aimé le film, Alex, Maximilien et les autres mais dans le fond, ce que dit Lâm est fondé et juste… Après aimer ou ne pas aimer c’est pour d’autres raisons je pense mais je n’ai pas du tout l’impression que c’était uniquement un taillage en règle…

    En tout cas moi je plussoie cet avis négatif, et je trouve simplement que vu le budget et le cinéma (^^) qu’on nous a fait autour de ce film, c’était beaucoup trop facile de nous sortir un résultat de ce type… Oui presque du foutage de gueule!

  74. 74 FrZ 18.12.2009 à 10:34

    allez, pour animer un peu le débat http://www.chronicart.com/cinema/chronique.php?id=11577

  75. 75 Xavier D. 18.12.2009 à 10:45

    C’est marrant et comme 76% des commentateurs, j’avais un avis très proche du tien avant d’aller le voir. Surement le fait qu’en bon geek, nous sommes des gros fans de SF et qu’oser nous balancer qu’un film avec des schtroumpf et en 3D (=grand public) va révolutionner le genre, ça titille le sens critique.

    Pourtant j’y suis allé en bon gros mouton du battage marketing outrancier et j’ai passé une très bonne séance ciné. C’est coloré, c’est péchu, on en prend plein les yeux (pourtant moi qu’un 2012 niveau bourrinité des effets spéciaux). Mais le mec qui rallie les tribus ça fait des petits guilili quand même non?

    C’est comme ça quand je vais au ciné pour voir du entertainment qui tâche, j’essaie de débrancher le sens ultra critique, et de voir si l’ensemble me fait passer un bon moment. C’est pas juste ça le ciné blockbuster finalement? Clairement si tu vas chercher la bébète en étudiant les symboliques noob qui s’adressent à un public de 7 à 77ans, ça ne fait pas bander.

    Mais bon j’ai quand même l’impression que ce n’est pas uniquement le détail qui t’a déplu mais un sentiment global de cheap. C’est vrai que je peux partager ce feeling sur la représentation de l’armée, vue et déjà vue. Mais ça n’a pas gâché le spectacle chez ouam.

    En tout cas, je recommande à tous les autres d’y aller tout de même et de lire les commentaires qui font passer Avatar pour un bon film, qui vaut en tout cas ses 10€. Vous avez statistiquement plus de chance d’aimer que de trouver ça naze!

  76. 76 harold 18.12.2009 à 11:11

    J’adore.

    J’ai pas entendu parler d’Avatar avant de lire un Wired fin novembre avec un long article dessus. Je me suis fait la même réflexion que ton premier post: ouuuh ça sent mauvais ces schtroumpfs longilignes.

    Bon après en lisant l’histoire comme quoi Cameron a attendu tant de temps pour être capable de faire ce film comme il le voyait dans sa tête en 1994 blabla, c’est cool de voir qu’il a pu faire ce qu’il voulait: créer un univers. Nice.

    Pour le reste je crois que j’aurais le même avis que toi mais ce doit être parce qu’on a le même âge et la même culture, trop de connaissance sur l’image, trop de computer games etc

    Sinon pour la DA visuelle et en particulier les palettes de couleur, les US ont en général un peu du mal à sortir du sombre et gris ou super colorful sa mère avec combinaisons à faire chialer un perroquet. Dans les jeux c’est vraiment flagrant.

    Nan mais la peau bleue je sais pas… C’est l’eyebrow direct ^^

  77. 77 Ederntal 18.12.2009 à 11:17

    J’ai + hâte à voir les bonus du film en blu-ray, que d’aller le voir au cinéma :P

    (Mais j’irai le voir à l’IMAX en fin d’année… histoire de “profiter du spectacle” un maximum, mais avec un gros a priori)

  78. 78 MrLolo 18.12.2009 à 11:35

    Bjr, tout à fait d’accord avec MrLâm, je l’ai vu hier soir et grosse déception, oui c’est beau mais j’ai pas pris de claque, en sortant je me suis fait une réflexion : s’il n’y avait pas eu un si gros budget FX ça n’aurait été qu’un film de série B passant un dimanche aprem sur M6, genre dinotopia….

    et puis cette sensation que cameron a pioché des idées partout sans vraiment se les apropriéer, et parfois mm ses propres idées qu’il avait utilisées ds terminator ou autre…….

    Pas mauvais, pas bon, à mon avis d’ici demain j’aurai déjà oublié l’avoir vu, finalement c’est donc bien un gros blockbuster.

  79. 79 uberVU - social comments 18.12.2009 à 11:55

    Social comments and analytics for this post…

    This post was mentioned on Twitter by monsieurlam: b* Avatar :( – http://www.monsieurlam.com/2009/12/17/avatar-cameron-d/...

  80. 80 stanley 18.12.2009 à 11:56

    moi j’ai adoré!

  81. 81 Delphine_D 18.12.2009 à 12:04

    Non, mais les “quatre-cinq sauts de Delux Valentine”, c’est pour que l’histoire rebondisse. ;)

  82. 82 GLENSCOLAN 18.12.2009 à 12:20

    je n’ai pas encore, vu comme toi j’irai le voir.
    par contre je t’ai lu, et j’ai beaucoup aimé cette critique en relief.
    ta conclusion est géniale.

  83. 83 ZaraA 18.12.2009 à 12:28

    Faut dire Titanic, quel navet. Cameron, il a pas grand chose depuis T2 et Alien2, qui était déjà limite.

  84. 84 omassain 18.12.2009 à 12:42

    Alors perso je me suis régalé du début à la fin, pourtant, j’étais hyper hyper convaincu avant de le voir. Je pense que la plupart des gens qui disent ne pas avoir aimé veulent simplement se démarquer…

  85. 85 Xavier D. 18.12.2009 à 13:14

    #85: Ouverture d’esprit/Troll ++

  86. 86 matyeu 18.12.2009 à 13:28

    Ca ne donne pas envie d’ aller le voir. Sauf le côté fable écologique , qui aurait pu être intéressant du temps de Bush junior. Maintenant c’est Obama c’est sûr ça va changer. Et puis y a les indiens la dessous aussi.

  87. 87 Math 18.12.2009 à 13:52

    Monsieur Lâm, épouse-moi, la maintenant, tout de suite, à même la moquette.
    La triplette “film de beauf + battage médiatique + leaders d’opinion conquis” avait fini d’abattre ma pauvre petite résistance à ce film.
    Là, tu viens tout juste d’y remettre 3 couches de béton surarmé, avec des bouts de titane dedans.
    Quand on te vend un film en te disant “c’est Pocahontas + Danse avec les loups, mais en troidé”, je comprends pas comment on peut aller le voir en courant.

  88. 88 Sand 18.12.2009 à 14:23

    Ca déchire:)!

  89. 89 victor 18.12.2009 à 15:05

    pour le côté ethnique, t’as oublié de parler des rastas!

  90. 90 Xavier D. 18.12.2009 à 15:15

    Les gars, un film dans lequel des schtroumpfs se connectent à des arbres en USB, si ça n’envoie du lourd alors je ne m’y connais pas.

  91. 91 Lâm 18.12.2009 à 15:34

    Ah putain, ça y va dans les coms’. Gogo massive réponse !

    Madscientist :
    Mais oui, c’est ça : les pires extra-terrestres depuis Episode 1 !

    JeanJack :
    Ah, toi aussi, tu as eu mal au nez ? Je pensais être le seul…

    Mikomatic :
    Nan, faut pas déconner, c’est clairement mieux qu’un G.I Joe. Mais un G.I Joe, t’en n’attends rien, un Cameron, si.

    Libellule, Ngee :
    C’est peut-être ça, mon problème : j’attendais plus qu’un simple blockbuster qui fait son boulot.

    Ozwel :
    Bah justement, il est aussi là, le scandale : c’est même pas une claque technologique, c’est kitsch land en slomo !

    Jungle Flower :
    C’est d’abord une fable écolo avant d’être un film sur la colonisation, non ? Je ne vois pas de colonisation ici, plutôt une image des républiques bananiers ou de l’industrie du diamant en Afrique.

    GP :
    +1 pour Blizzard, je l’ai ajouté dans le texte ce matin, tiens.

    Jovien :
    Aucune faute de goût ? Gné ? Ferme les yeux et repense aux lézards lumineux ?

    Monsieurzenein :
    Ce nest pas sale, tu sais :)

    Stef :
    Toi, je pense que tu as décroché la timbale du commentaire le pertinent de la semaine :) Champion !

    Buz :
    Je te rappelle que toute la planète est plug’n plaie T.T

    floket :
    Ca marche dans les deux sens : il ne faut pas se laisser formater par le marketing massue non plus. Et je ne déteste pas pour le plaisir de critiquer. Quand j’aime, je suis tout aussi généreux en mots.

    Célinedu77 :
    Guile + Duke = You nailed it.
    Ensuite, pour l’esthétique, je n’y arrive toujours pas et ça me torture : vous avez pour beaucoup été soufflés. A me dépasse.

    Maximilien :
    Mon cher Maximilien, si tu lis régulièrement mon blog, tu verras que j’aime encenser des films, même ceux que tout le monde aime (Pixar, etc.). J’aime me tromper et entrer suspicieux pour ressortir conquis (concert de Daft Punk).
    Oui, j’étais énervé en sortant d’Avatar et la critique y va lourd sur la poignée, mais c’est comme ça : j’avais envie d’aimer ce film, j’avais envie d’être surpris, d’y croire. Ca a été encore pire que prévu et ça, ça m’énerve au plus haut point.

    littleboy47 :
    Je n’ai pas perdu mon âme d’enfant, j’en suis encore un grand, avec des yeux grand ouverts quand je lis de bon mangas, matte de bonnes séries etc. Je suis dans l’imaginaire depuis tout le temps et ne compte pas en sortir de sitôt.
    Fan de S.F, de trucs mimis ou concons, pas de soucis. Mais ça, pas comme ça.

    Lzn02 :
    Yep, ça sent le troll et le passage à tabac. Mais ça ne mérite pas autre chose. Grandes attentes = grands risques.

    harold :
    Sur la colorimétrie, j’aurais limite préféré qu’ils nous fassent du “next gen marron”…

    MrLolo :
    Haha, Dinotopia, tu m’as tué, là :)

    stanley :
    Je vais dire à Papa de te faire deshériter.

    ZaraA :
    Yep, Aliens était le moins intéressant des 4, mais tout de même efficace.

    omassain :
    Non tu sais, des fois, on dit qu’on n’a p.a. aimé juste parce que c’est ce que l’on a ressenti…

    Math :
    Si c’est sur la moquette, tu as des petits pads pour pas qu’on se brûle les genoux ?

  92. 92 Célia 18.12.2009 à 15:53

    J’ai été bien plus impressionnée par le réalisme de la 3D du “Drôle de Noël de Scrooge” que par “Avatar”, et de très loin.

  93. 93 Arnaud 18.12.2009 à 16:39

    Tu aurais dû citer aussi kinomax, qui, dans sa critique, est aussi plus que mitigé! :)
    Le lien, c’est cadeau: http://tinyurl.com/ycpjh26

  94. 94 Baptiste 18.12.2009 à 16:43

    Quelle critique grossière! Ce film est un putain de film de Science Fiction qui fait très bien son boulot de faire voyager pdt 2h30. On dirait un étudiant en cinéma qui joue au critique..

  95. 95 kwyxz 18.12.2009 à 16:56

    Alors c’est marrant.

    C’est marrant parce que ce que dit Lam sur Avatar _avant_ d’aller le voir c’est exactement ce que je me dis depuis que j’ai vu la première bande annonce. D’ailleurs je me suis mangé une volée de bois vert quand j’ai dit que je trouvais les cinématiques Blizzard mieux gaulées que ce que montrait le trailer.

    Je ne l’ai toujours pas vu. Et je n’en ai que moyennement envie. La meilleure raison qui pourrait me pousser à y aller d’ailleurs, c’est qu’il y a écrit “James Cameron” sur l’affiche.

    Par contre maintenant grace À L’ESPÈCE D’IMBÉCILE DE CHRONIC’ART QUI RACONTE LA FIN DU FILM DANS SA CRITIQUE au moins je peux m’amuser à spoiler les gens qui ne l’ont pas encore vu. Chouette !

  96. 96 segle 18.12.2009 à 16:58

    J’ai adoré District9, j’ai adoré Avatar. J’aime District9 bien plus qu’Avatar, avec le recul.

    Mais je suis pas du tout d’accord avec la soi-disante “mauvaise” et “inconsistante” animation des na’vis.

    As-tu revu FF Spirits Within récemment ? Aucune expression sur les visages, mouvements raides, très raides, trop raides… Les na’vis sont quand même bien mieux animés que les mecs de Spirits Within, et avec leur super techno “Performance Capture” y a au moins les expressions des acteurs sur la tronche des na’vis, ce qui les rend moins “faux” que n’importe quels autres trucs semblables de ces dernières années … même si les crevettes de D9 étaient sympa aussi.

    J’suis anormal, alors ?

  97. 97 michel v 18.12.2009 à 16:59

    Et sinon, dans le monde réel, il y en a qui sont allés voir le film, l’ont aimé, et trouvent que tu racontes n’importe quoi juste parce que c’est de la génération facile de pages vues que d’aller contre la hype.

    Par contre tu diras “ouh regardez, une loutre” et t’auras 96 commentaires à base de “ouais t’as trop raison les loutres c’est génial !”.

    Moi je dis ça, je dis “ouh regardez, un domokun !” et je laisse les 70 commentateurs qui n’ont pas encore vu mais qui n’aiment déjà pas s’égosiller en vantant ton œil expert.

  98. 98 Stephane-m 18.12.2009 à 17:01

    Hey y a Michael Scofield dans Dinotopia so stfu everyone.

  99. 99 Lâm 18.12.2009 à 17:02

    D’un autre, côté, tu ne vas pas voir Avatar pour un cliffhanger à la Usual Suspect. Le scénar’ ne recèle aucune surprise.

    Michelv : Hein ? j’ai pas compris.

  100. 100 Stephane-m 18.12.2009 à 17:03

    Ah oui tiens la génération de pages vues c’est super important sur un blog où il n’y aucune pub. Pertinence +50 bonus déchirage de cerveau.

  101. 101 Lâm 18.12.2009 à 17:05

    Ah bah merci, j’avais pas compris le sens de son commentaire. Mais c’est bizarre, ce lecteur en général, j’ai l’impression qu’il me traite de mec de la hype, alors du coup, je suis perdu.

  102. 102 Gazole 18.12.2009 à 17:07

    Moi je dis que ce film m’as fais voyager , certe j’ai pris du recul au niveau du scenario tout ça ..
    Mais honnetement je suis pas deçue.
    Après chacun apprécie le film comme il le veut a sa juste valeur , je connais la mienne et j’en suis content ;)

  103. 103 Daz 18.12.2009 à 17:17

    Incroyable la propension à disserter et débattre sur un pop-corn movie…

    Lâm, espèce de vieux troll va ^^

  104. 104 Louis_marie_c 18.12.2009 à 17:47

    Bien décortiqué, mais cela reste tes goûts. Personnellement j’ai beaucoup aimé ce film (non non je ne suis pas écolo). Tu parles de décors sur-faits (pleins de couleurs, des animaux copiés sur ceux existant vraiment) forcément c’est créé du début à la fin dans un univers futuriste, sur une autre planète alors ce n’est pas pareil que chez nous…

  105. 105 Olivier 18.12.2009 à 18:02

    Rock n’roll.
    ^^

  106. 106 Yann Lebout 18.12.2009 à 18:10

    Tu as synthétisé assez bien mon avis à priori sur le film. Maintenant, si tout le monde est plus ou moins d’accord pour dire que le scénario est nul, que l’univers est beaucoup trop inspiré de tout ce que la SF a fait depuis longtemps (les îles flotantes, ça m’a fait penser au dessin animé Chasseur de Dragons), j’ai lu des avis partagé sur l’esthétique pure du film. Je ne trouve pas la bande annonce jolie et je suis en effet curieux de voir la modélisation en action pour donner un avis définitif. Ce qui est sûr, c’est que sans scénario et sans univers original, le film peut être au mieux une démonstration technologique de qualité, ce qui n’en fait pas un bon film de toute façon.

    Et je suis entièrement d’accord avec toi quand tu parles des effets spéciaux de “District 9″, ça m’a réellement impressionné, l’intégration des crevettes dans l’image, on oublie que ce sont des images de synthèses en quelques minutes. Finalement, c’est ça qui fait de bons effets spéciaux !

  107. 107 Yann Lebout 18.12.2009 à 18:16

    Et de toute façon, la plupart des commentaires renforce cette critique : la plupart des personnes qui défendent le film semblent se perdre dans des attaques ad hominem ce qui renforce mon impression que les arguments pour défendre Cameron sont assez faibles…

  108. 108 DDTL 18.12.2009 à 18:18

    Salut tout le monde,

    Je sors du film (2D, VO). J’en attendais beaucoup, mais suite aux diverses (et majoritairement élogieuses) critiques j’ai préféré revoir mes attentes à la baisse (histoire de pas être trop déçu). Et j’ai bien fait.
    Pour moi c’est loin d’être THE chef d’oeuvre ultime, mais j’ai passé un très très bon moment. Contrairement à 2012, j’ai pas été gêné par de grosses grosses invraisemblances. Les persos sont certes caricaturaux mais efficaces, ça m’a pas gêné quoi.

    Vous avez le mérite de bien argumenter votre critique, certains passages sont très pertinents (c’est vrai que les Ray Ban en 2150 et l’espèce de transe autour de l’arbre…), mais dire que les cinématiques de Blizzard sont mieux faites, alors là c’est vraiment de la pure mauvaise foi, ou plutôt du bon gros troll.

    Mais ce qui m’a le plus agacé dans cette critique, c’est le côté “mon avis sur le film est le seul fiable, j’ai raison, je détiens la vérité suprême”. En gros, vous avez détesté le film, DONC c’est un navet, DONC les gens qui l’ont aimé sont forcément des crétins/beaufs/moutons. Vous m’excuserez, mais ça fait très “oh regardez moi, je vais à contre courant de cette masse de moutons, je suis supérieur aux 90% des spectateurs qui ont vu le film, moi j’ai tout compris, je suis le messie du Vrai Cinéma”. Merci pour nous… C’est comme si moi je disais j’ai aimé ce film, DONC c’est un chef-d’oeuvre, DONC ceux qui n’ont pas aimé sont des crétins. Ce qui serait évidemment stupide. Et là on s’en sort pas.

    Alors bien sûr chacun son avis, mais pitié arrêtez (je parle pas au chroniqueur mais à tout le monde) d’imposer vos avis avec ce ton condescendant, qu’ils soient élogieux ou méprisants, comme LA vérité absolue. Laissez les gens juger par eux-mêmes, chacun-e a sa sensibilité.

    Mais à part ça je répète que cette critique a le mérite d’être bien argumentée, même si ça sent le cassage en règle.

    Tschuss !

    DDTL

  109. 109 Lâm 18.12.2009 à 18:24

    Bah euh, bienvenue sur un blog perso et pas les Cahiers du Cinéma ?

  110. 110 michel v 18.12.2009 à 18:29

    Ah pardon, je suis sur un blog underground.
    J’ai dû me tromper de Lâm. ;)

    Plus sérieusement, DDTL a bien exprimé mon ressenti sur ce post et les commentaires.

  111. 111 Nicolinux 18.12.2009 à 18:33

    Je veux bien croire que tous mes arguments sont nuls et non-avenus. Mais il me semble qu’ils ne sont pas totalement absents de l’avis que j’ai longuement développé ici… http://nicolinux.fr/2009/12/18/avatar-james-cameron/

    // spoiler !! / /D’ailleurs, sur le scénario, il y aurait pas mal de choses à dire. Derrière le canevas général très attendu, il y a quelques surprises (la mort d’un personnage principal qui aurait dû être sauvé selon les codes) et bonnes idées. C’est Jean-Marc Lalanne dans les Inrocks qui évoque une métaphore visuelle du 11 septembre quand l’arbre tombe et en tire une conséquence simple : l’armée américaine en est responsable. // spoiler //

  112. 112 DDTL 18.12.2009 à 18:42

    Lam : “Bah euh, bienvenue sur un blog perso et pas les Cahiers du Cinéma ?”

    Bah justement, c’est un blog perso, c’est votre avis, et je le respecte, mais un peu d’humilité ne serait pas de trop, justement… Ça vaut aussi pour ceux qui crient au chef-d’oeuvre et-si-t’es-pas-d’accord-c’est-que-t’es-con. ;-)

  113. 113 G. 18.12.2009 à 19:26

    Bon, pour quelques arguments, ta raison l’emporte. L’histoire est simple, tout le monde à l’air de le savoir en allant voir le film, pas la peine d’en rajouter une couche après coup, d’autant qu’elle n’est pas si moche que ça. Surtout que si tout le monde, comme toi, fais la démarche d’y aller et d’y mettre les “formes” c’est qu’il y a une part de conviction.

    Si tu n’aimes pas la science-fiction ne va pas en voir des longs-métrages au cinéma. Reste chez toi à regarder de la bonne “branlette intellectuelle” des frères Daerdenne (c’est vrai quoi, j’écris pas un arcticle à chaque festival de Cannes). Tu as l’air de cracher sur tout ce qui mêle SF et cinéma “grand public” (sans parler forcément du Aliens de Cameron qui est plus près du moins bien que du meilleur de la série, ou d’un éventuel Totall Recall pour peu que tu l’aies vu?).

    Pour ce qui est de l’univers, je le trouve plutôt innovant et visuellement attirant (bien que ton Mickael couplé à du Koh Lantah puisse avoir raison d’être. Jusqu’ici chacun sa sensibilité).
    Par contre comparer ce film à District 9, certes très bon, n’a rien à foutre là. Tu nous parles d’un film dans lequel absolument tout l’univers est créé (rare que cela réussisse) à un autre dans lequel on incruste un élément étranger au monde réel (et heureusement que depuis Roger rabbit on a fait des progrès!) ce qui parait aisément plus réaliste (si le réalisme est ce que tu recherches dans la SF[ ... ]). C’est du grand spectacle, Ok, le discours est (preque) plat, mais celui de district 9 l’est tout autant et ne fera pas plus avancer les choses.

    Loin de moi l’envie de défendre le scénario et encore moins le côté écolo dont je me place à des années lumières sans pour autant culpabiliser, mais ta vision des choses me parait plus réac’ que le scénar du film en lui-même. En quoi le futur doit être ignorant par du passé (surtout que les scènes tribales sont presques les plus sympathiques du film)? Quel est le problème à s’inspirer de “civilisations” passées pour se demander si finalement ce que nous dégommons caricaturalement (car oui finalement c’est comme ça que nous le faisons, comme des gros guignols) n’a pas raison d’être?T’aurais préféré quoi, qu’on te rebalance de la musique classique? Des coups de “marche des Walkyries” sur une attaque d’hélicos? Là ça aurait été encore plus bidon, COCO! De plus Cameron assume parfaitement le côté caricatural du film (le poignard lancé en l’air et rattrapé par notre exo-squelette) et en joue (argument foireux je l’avoue).

    Cameron est pour l’instant loin d’être aussi largué que des Lucas, Coppola ou autre Spielberg en chute. Il bouge encore son cul pour apporter au cinema quelque chose de nouveau. Ce n’est pas narrativement (Terminator ne l’était pas non plus sauf pour toute personne n’ayant jamais lu un minimum de SF, que ce soit litterature ou même bande-dessinée) mais technologiquement, c’est visible et ça a toujours été son cheval de bataille.

    Et puis t’as l’air de t’y connaitre à mort en animation, COCO. J’attends de voir ce que tu produis de beauet fluide, je le commenterais négativement juste par mauvaise foi si toutefois ça en vaut la peine.

    De toute façon, Avatar restera plus réputé que Waterworld (dernier film le plus cher de l’histoire en date), et visiblement plus apprécié par infime partie de la population (et aux US encore moins et c’est tant mieux (ou tant pis pour ceux que ça blesse de rejoindre ce rang)) dont (j’espère) tu feras partie un jour.

    En prenant tes commentaires pour une envie de te marginaliser plutôt que pour de la sincérité…à plus COCO!

  114. 114 Mash 18.12.2009 à 19:48

    Je suis entièrement d’accord avec ta critique, en particulier la musique (et dire qu’on va encore devoir se taper Leona Lewis sur FFXIII, wtf?). C’est loin d’être un chef d’oeuvre, la grosse bouillie mal digérée à base Hollywood (Star Wars/Danse avec les Loups, Zemeckis) à la sauce japonaise (Miyakazi/Oshii) m’avait déjà extrêmement dérangée sur Là-Haut. Sans parler des dialogues à deux balles, des personnages caricaturaux (cependant le casting est extrêmement bon, merci les acteurs) et du soi-disant message politique (personnellement, j’ai pas compris).

    Et pourtant, j’ai réussi à apprécier Avatar. Pas pour des raisons esthétiques, pas pour des raisons artistiques, mais simplement parce que cela faisait longtemps que je n’avais pas voyagé comme çà au cinéma. C’est quand même putain d’épique ! La stéréoscopie est carrément bien exploitée et la réalisation de Cameron est excellente, archi-maitrisée. Et puis le clin d’oeil à 2001 au début, priceless (le meilleur moment du film pour moi)

    Je vois plus Avatar comme une façon de réinventer le spectacle cinéma plus que l’art cinéma. Et de ce point de vue là, c’est assez réussi je trouve.

  115. 115 G. 18.12.2009 à 19:56

    Les mouvements de Camera sont bons aussi…

  116. 116 Avatar defender 18.12.2009 à 19:57

    http://louvreuse.net/Critique/avatar.html

  117. 117 Xavier D. 18.12.2009 à 20:13

    Attends Mash, le message politique est on ne peut plus évident, le problème des critiques contre le film relèvent plutôt la niaiserie du message: la nature il faut vivre avec et non la détruire, c’est quand même dit texto dans le film.

    Pour ceux qui ne l’ont pas vu c’est dommage de s’arrêter à la critique de lâm qui est anecdotique par rapport au reste du net qui a apprécié le film (même des personnes qui sont dans le même trip geekerie and co).

    Après tout on s’en bat un peu les steaks, c’est juste fun de voir que les critiques contre sont souvent bien plus longue que les pour, sachez juste que vous avez de grandes chances d’apprecier ce film: des schtroumpfs qui niquent c’est pas rien.

  118. 118 Mash 18.12.2009 à 20:31

    @Xavier D

    Justement, je trouve le message un peu flou. D’un côté on me dit la nature c’est gentil, il faut pas la détruire sinon elle se retourne contre nous, humains (type ne pollue pas, sinon catastrophes naturelles dans ta gueule) ; de l’autre, on me dit ne détruit pas ton semblable indigène pour lui voler les ressources nécessaires à la survie de notre mode de vie (type, don’t go in Irak). En gros, Cameron lie les deux choses, on en est sur avec la référence aux 09/11 qui pose les américains en terroristes : à la fois destructeurs de la Nature et destructeurs des BONS humains gentils. Gnn ?

    Bref, c’est pour çà que je dis que je n’ai pas compris ^^

  119. 119 Xavier D. 18.12.2009 à 20:59

    Si j’ai bien compris les mecs bleus font 1 avec la nature d’où le coté plug n play avec les brins d’herbe. J’ai perso pas cherché ni trouvé un rapport à la guerre en Irak du coup.

    Bon quelqu’un risque de me dire que les schtroumpfs sont des êtres vivants assimilables à
    des humains et que la matière première qu’il cherchent sur dragonia sapparenteraient à du pétrole. Ouais pourquoi pas mais le but étant de faire un truc simple pour les enfants ne cherchons pas trop loin.

  120. 120 LOL 18.12.2009 à 21:06

    Go te pendre avec ta critique pourrie, t’as aucune culture cinématographique!!!

  121. 121 Lâm 18.12.2009 à 21:28

    Yep yep, je comprend bien que ma véhémence ai pu te choquer.

    Mais bon, c’est un peu la sauce ici, j’y vais dans le verbeux complètement relâché, sûrement heureux de pouvoir écrire sans les contraintes de calibrage qui font la frustration de mon métier.

    Je n’ai pas envie d’écrire une critique “pro”, équilibrée etc. Des gens le font très bien. J’ai envie de d’écrire ce qu’il me passe par la tête, avec les risque de dérapage et de débats animés que cela engendre ;)

  122. 122 Pascal 18.12.2009 à 21:28

    “Lol” c’est Renaud ou Ossoso ? :D

    En tout cas j’ai bien ri, et je suis à peu près d’accord avec tout.
    Seul défaut de ta critique,tu ne parles pas assez des pts positifs (la réa, les cadrages par exemple) du film

  123. 123 Lâm 18.12.2009 à 21:35

    Bah, COCO, je t’invite à lire les posts en entier, avant de lâcher

    “Si tu n’aimes pas la science-fiction”
    ” Tu as l’air de cracher sur tout ce qui mêle SF et cinéma “grand public”
    “T’aurais préféré quoi, qu’on te rebalance de la musique classique?”
    “De plus Cameron assume parfaitement le côté caricatural du film”
    “De toute façon, Avatar restera plus réputé que Waterworld (dernier film le plus cher de l’histoire en date”

    Bon bref. Mais c’est con, certains points sont tout à fait valables.

    Haters for haters o//

  124. 124 Mr L'âne 18.12.2009 à 22:07

    Sinon vous pouvez toujours écouter quelqu’un qui sait de quoi il parle, garanti sans blague de collégien cynique :

    http://www.filmsactu.com/video-interview-avatar-4569.htm

  125. 125 Baptistin 18.12.2009 à 22:08

    Je note un peu de mauvaise foi ds cette critique. il faut reconnaitre que la nature est incroyable mais surtout, ce qui fait que ce film marquera l’histoire, c’est pas la 3D ce sont les animations faciales! A couper le souffle de réalisme. Et qu’on le veuille ou non, des stars générés par ordinateur (capablent de susciter des émotions) on va en bouffer!

  126. 126 brotch 18.12.2009 à 22:10

    Tu es affligeant de cynisme. Ce genre d’attitude fais parti d’une culture d’esprits atrophiés et de cœur endurcis, que rien n’atteint. Es-tu seulement au courant que la mauvaise foi sans nom dont tu fais preuve dans ton torchon peut s’appliquer à n’importe quelle oeuvre ? Donne moi ta référence préférée, je te fais le même article en un quart d’heure, sans soucis.

    Bref,… quoi dire, sinon que quand on aime pas le cinéma, c’est inutile de faire tant d’effort pour persuader les autres du contraire.

  127. 127 Xavier D. 18.12.2009 à 22:20

    C’est énorme, je lis rarement les commentaires de tes billets Lam, mais là je me régale huhu!

  128. 128 elgooki 18.12.2009 à 22:43

    Vu et d’ accord et pas du tout d’ accord.

    C’ est pas un mauvais film mais definitevement pas un bon cameron.

    Bossant dans le metier, bin les FX tuent. Par un gros fail pour la DA genre directives du prod “montrer la thunes de la couleurs et de l’ opulensce” resultat…. crise de foie. Ca sent les yeux doux fait au 15/20 ans eleves au halo.

    La 3D (d’ aileurs c’ est stereo et pas 3d a chaques fois que j’ entends ca; j’ ai envie de tuer un petit chat) et bin ca change pas un film (comme la couleur et le noir et blanc d’ ailleurs) si la real est bonne c’est vaguement un plus. Si la real est pourri ….. c’ est rigolo a defaut d’ etre affligeant.
    Ca aide en aucun cas la naration ni le jeu d’ acteur limite ca bride le real. Donc si on vous dit que c’ est mieux en 3d …. ben non. Et meme tarif pour les SFX.

    donc lam tu as TORT parce que tu croyais qu’ on pouvait faire un film de caractere et personel avec 500 millions de budget et 1 mois et demi de tournage. Jeune fou idealiste c’ est impossible ^^.
    Ca reste un pop corn movie. C’ est comme big thunder mountain a eurodysney ca bouge dans tout les sens c’ est intense mais sortie de l’ attraction tu t’ en souviens a peine. C’ est tout ce que l’ on peut y mettre on le met et ca devient vite desincarne. Moi je suis client tout les 6 mois 1 an. Ca me gene pas. Ca m’ aurait soule si ca avait ete vendu comme un film d’ auteur. Quand on vends des hamburger faut pas s’ attendre a avoir un chateaubriand.

    Par contre, faut pas pousser est la tu as RAISON de parler d’ un gloubi boulga predigere de tout plein de poncif de BD, jeux, manga, serie, etc des annes 90. ca degouline de partout dans la DA de ce film. Ca veut plaire a tout le monde et ca ressemble a rien. En meme temps j’ ai les meme grief envers matrix dans le style techno/karate/manga/salade/tomate/oignon/saucesamourai chef.

    Dommage la thunes depensee aurait pu faire 6 bon gros films…..
    Apres quitte a claquer 13 euros dans un imax autant voir avatar c’ est CALIBRE pour… ou pas

  129. 129 Merci, Jim « 18.12.2009 à 23:31

    [...] les tristes sires sont à cour de munition pour dégommer de belles choses, ils s’inventent des arguments de [...]

  130. 130 Math 18.12.2009 à 23:58

    @Lâm > Oui j’ai des petits pads, en teflon ou en cuir (selon le type de moquette, pour ne pas laisser de traces).

  131. 131 ChrisK 19.12.2009 à 1:58

    Hey mais c’est “Dulux Valentine”… Pas Delux. Vous étiez où dans les eighties?

  132. 132 Clement 19.12.2009 à 11:00

    Il ne reste plus qu’à conseiller Max et les Maximonstres en VO pour prendre du plaisir avant Noël…

  133. 133 Eldane 19.12.2009 à 11:08

    wo ! violent pour le coup lol !
    ce que tu écrit n’est pas insensé mais je crois qu’il faut arrivé a tomber sous le charme de l’univer pour apprécier le film … moi je me suis laissé embarquer et j’ai beaucoup aimé ^^
    heureusement qu’on a pas tous les mm gout et le même sens critique !

    au plaisir de relire bientôt t’es critiques a chaud endiablé :p que je sois d’accord ou pas j’adore lol

  134. 134 jyxrev 19.12.2009 à 11:22

    Wow !!! Je suis fan de cet article; non seulement j’ai très exactement la même appréhension pour ce film que je n’ai pas encore vu (et pourtant j’aime encore bien Cameron) mais le style rédactionnel est tout simplement d’un talent à tomber le cul par terre !! Ce film aura quand-même eu en définitive le mérite de faire couler un peu de belle encre ;-)

  135. 135 Jeedub de Lyon 19.12.2009 à 11:23

    Très intéressante critique que tu fais là.
    Perso, j’avais l’envie d’y aller les yeux fermés, peinard, un peu mouton-qui-attend-le-dernier-cameron. Je ne vais pas forcément le regarder de la même manière maintenant, wait and see.

    Depuis cette sortie en grande pompe, il y 2 extraits de critiques qui m’ont beaucoup fait rire.
    A.Ferenczi (Télérama) : (…) James Cameron a décidé d’exhumer le Polly Pocket en lui (…) et toi avec (…) en mode la fête à Pantone (…) !

  136. 136 Joystyx 19.12.2009 à 11:39

    Rien qu’à la bande-annonce, j’ai compris que je n’allais pas échanger mon baril de FF Advent Children contre ce truc moins beau que des cutscenes (cutscenes, pas cinématiques) de GoW.
    Meme pas sorti, déjà obsolète…

    Pas plus de commentaire sur le jeu Ubi aussi lourdaud que le film, j’ai déjà tout dit ici : http://www.01net.com/test-jeu-video/7134-test/avatar-xbox-360/
    Meme souci que toi avec le film, mes confrères du jeu ont adoré, n’hésitant pas à le noter… 17/20.
    La féérie de Noël, sans doute.

  137. 137 Nicolinux 19.12.2009 à 11:42

    C’est vrai… C’est étonnant d’ailleurs, parce que les deux films sont sortis le même jour et sont totalement en opposition sur la technique, mais aussi le scénario. Assez fascinant à constater…

    J’ai en tout cas beaucoup aimé Max et les Maximonstres : http://nicolinux.fr/2009/12/18/max-maximonstres-jonze/

  138. 138 Jeedub de Lyon 19.12.2009 à 11:50

    Je pense qu’un film au budget aussi énorme doit obligatoirement plaire au plus grand nombre pour être rentable. Avatar, c’est l’univers d’un réalisateur, c’est une oeuvre, mais c’est surtout un très très gros business. Donc forcément l’histoire doit être lisse et universel, rassembleur.

  139. 139 brotch 19.12.2009 à 12:10

    Vos commentaires sont une caricature de télérama. A quand l’invention d’adjetifs bidons pour étayer votre manque d’argumentation ? Vous trouvez pas que c’est un peu crypto-myazakien ?

    Avatar est une oeuvre qui a mis plus d’une décennie à être réalisé, pour laquelle James Cameron a inventé de tous nouveaux outils de création, a adopté une manière nouvelle de tourner, a inventé un univers cohérent et riche, dans laquelle il présente une humanité mourante et sanguinaire, et nous amène à désirer être un indigène sauvage. Une œuvre commerciale quoi.

    Vous êtes des champions.

  140. 140 Miho 19.12.2009 à 12:10

    Dans tous ces commentaires de gens très calés techniquement et cinéphiles avertis (que je respecte étant moi-même plutôt du genre bon public), personne ne fait référence à….Zak et Crysta dans la forêt de Ferngully ? La forêt multicolore dans la nuit et les rochers qui s’allume quand on marche? Le gros bulldozer jaune ? L’humain qui tombe amoureux de la petite fée relou et qui veut sauver la forêt ?

    Je partais avec un très mauvais a priori, mais j’étais partante pour me caler dans un bon gros fauteuil pour fêter mon début de vacances. Et ce que j’ai vu est un resucée d’un des films d’animation qui a bercé mon enfance. Dommage pour un scénario qui se veut totalement original et révolutionnaire…

  141. 141 Zeephir 19.12.2009 à 12:45

    Quel plaisir de lire tous ces commentaires :)

  142. 142 Lâm 19.12.2009 à 13:13

    Ah ça y va dites donc. Comme quoi, Cameron on en attend tous quelque chose de spécial.

    Et sinon je crois qu’on a trouvé un champion du monde de la critique ciné dans les liens xD

  143. 143 Mutafukaz 19.12.2009 à 13:50

    Salut, où est-ce qu’on peut le voir dans les meilleurs conditions à Paris et ses environs ?

  144. 144 Captain Nemo 19.12.2009 à 15:48

    Putain de merde, j’ai jamais vu un avis aussi identique au mien.

    Que ce soit dans le fond ou dans la forme, je suis d’accord à 100% (et je me retiens pour pas tomber dans l’expression type “d’accord à 120%”).

    Mon dieu, Avatar… Heureusement que c’est la boite qui a payé la séance…

    Ptain merde, je pensais avoir le monopole de l’aigritude et des petits piques littero-beauf, je viens de me prendre une grosse claque, mais c’est avec bonheur que je la reçois !
    Je pensais possible de résumer ce film en 3 mots : Pocahontas sur Kashyyyk, mais finalement c’est tellement plus jouissif de démonter ce navet point par point.

    Grand merci pour votre prose !

  145. 145 Laurette 19.12.2009 à 17:25

    Oh ce que t’imites bien la chanteuse ethnique… pendant un instant j’ai cru que Enya avait pris les commandes du blog. Tu m’as fait rêver, rien qu’avec ça j’étais pliée =)

  146. 146 Pierre-Élie 19.12.2009 à 21:07

    Aaahh… Je me demandais si j’étais le seul à penser que ce film était un gros navet juste d’après sa bande annonce.
    Et quel titre foireux, au passage. Pour 200 mïyons d’euros de com’ ils auraient quant même pu faire faire un effort (“Pandora”, pour 8 zéros, je trouve ça pitoyable). À croire que tout le budget est parti en salaires pour les journalistes. Ouais, je dénonce, je suis un geudin moi.

  147. 147 Mr L'âne 19.12.2009 à 22:56

    “Avatar” + bleu = ?

    Le “champion du monde de la critique ciné” a réussi à trouver la solution lui.

    Sinon Pierre-Elie, à part ta bêtise, tu dénonces quoi au juste ?

    Tu sais, je peux te donner une liste d’une centaine de films sortis juste cette année pour lesquels les journalistes se sont mis leur objectivé et leurs principes sur l’oreille pour s’octroyer quelques avantages divers (cadeaux, visites sur des tournages, invitations en festivals à l’autre bout du monde, remplissage de carnets d’adresses pour passer à la réa, etc.).

    Mais non, tu préfères “dénoncer” le titre “foireux” pour “200 mïyons”. Mais est-ce la faute de Cameron si un avatar pour toi n’évoque que les forums PHPbb et si tu n’as pas la moindre foutue idée de ce qui a été développé avec cette somme ?

    Bref, comme l’autre cynique qui “adore lire les commentaires”, je prends une certaine forme de plaisir, car si vous avez évidemment le droit de ne pas aimer, je n’ai pas lu, ici, un seul commentaire intelligent pour l’expliquer.

    Comme si ne pas aimer le film dont tout le monde parle ne peut pas chez vous déboucher sur un raisonnement construit, cohérent et réfléchi. Comme si c’était un réflexe pavlovien. Un cri de douleur jeté à la face d’un monde qui ne vous comprend pas.
    Comme si ne pas aimer le film devait forcément vous obliger à en dénigrer la technologie (nouvelle et novatrice, qu’on le veuille ou non ; il suffit de se documenter sur ce qu’on appelle entre experts “le cinéma” pour s’en rendre compte). Comme si vous ne saviez pas vraiment ce qu’il faut détester : le film, sa technologie, sa comm, son sujet, son propos, son esthétisme ? Comme si vous étiez incapables de décomposer ce qui fait le “buzz Avatar” pour le vomir dans son entier.

    Comme si vous étiez bêtes, en fait. Et énervés de l’être.

    PS : Et quand vous causez de Advent Children, vous êtes sérieux là ou c’est juste que vous êtes encore en 2001 ?

  148. 148 Stephane-m 19.12.2009 à 23:01

    Le type qui sait de quoi il parle c’est Christophe Gans ? Il a fait quoi de bien depuis le Pacte des Loups à part le fadasse Silent Hill ?

  149. 149 Mr L'âne 19.12.2009 à 23:23

    Et les magazines qu’il a créés avant Silent Hill, ils se sont volatilisés de la surface de la Terre à la sortie de ce film ou c’est juste que l’amnésie volontaire des “geeks” imposent de devoir faire ses preuves tous les 6 mois ?

  150. 150 Stephane-m 19.12.2009 à 23:33

    Les magazines ? Genre Starfix ?
    On est censé être plus crédible quand on écrit dans un magazine ?

    LâM écrit sur un blog lu par des millions de fans à travers le monde (j’exagère à peine hein LâM ;D) et écrit régulièrement pour d’autres webzines/magazines, j’en conclus qu’il détruit ton Gans à la pipe bombe ?

  151. 151 Mr L'âne 20.12.2009 à 0:16

    Ha, zut, je n’ai pas précisé qu’il ne fallait pas compter le nombre de lecteurs cumulés, mais qu’il fallait lire les articles. Quel sot je fais.

    Halala, désolé, j’ai pas tous vos pré-requis pour les débats 2.0.

    Donc non, on n’est pas censé être plus crédible quand on écrit dans un magazine (j’ai un exemple très précis sous les yeux, allez savoir lequel).

    Par contre, quand on défend 15 ou 20 ans avant tout le monde des cinéastes ignorés dans les 80′s, pour ne pas dire haïs et assimilés à des pornographes, et que ces cinéastes, grâce à un énorme travail éditorial d’une bande de vrais geeks, finissent par être reconnus au point de poser en festivals prestigieux, on est un chouia crédible.

    Quand on défend des genres et des cinématographies à une époque où ils n’exi

    Et qu

    (par contre, que Lâm écrive dans tant de revues ne détruit pas “mon” Gans, mais ça m’inquiète tout de même beaucoup)

  152. 152 Mr L'âne 20.12.2009 à 0:19

    (ha, Enter inopportun. Pas grave, en dire plus aurait été du gâchis devant une telle ouverture au débat mue par une profonde affection et connaissance des cultures populaires)

  153. 153 b. 20.12.2009 à 0:41

    C’est une blague, hein ? Tout l’article n’est qu’une grosse blague façon premier avril perso ? C’est ça, hein ?

    Tu n’as pas pu ne rien comprendre ou ne rien aimer du film à ce point là quand même ?

  154. 154 Stephane-m 20.12.2009 à 2:48

    Super, donc Gans est un génie parce qu’il a défendu des films à une époque où tout le monde s’en battait les couilles. Et donc ses films sont des chefs d’oeuvre. Et sa parole est universelle.

    J’ai bon ?

    Si je dis, là, comme ça, que j’ai trouvé mauvais Silent Hill et le Pacte des Loups un peu trop prétentieux, et que j’trouve sa comparaison du Titanic avec les films de Lean complètement absurde, je me prends quoi ? Des haribos ?

  155. 155 Mikomatic 20.12.2009 à 11:34

    C’est top cet article, c’est plus animé qu’un troll-land du type mac vs pc. Mais y a pas encore des points godwins ou des capitains obvious (quoi que..)

  156. 156 Mr L'âne 20.12.2009 à 13:31

    Stephane-m, vous êtes un génie de la rhétorique. J’avoue que cette manie d’exagérer à l’extrême une donnée pour dégager votre interlocuteur d’une pichenette respire l’intelligence, l’ouverture, la compréhension et la remise en question.

    Donc, si vous aviez réussi à suivre (mais a priori vous vivez dans un univers où tout s’efface au fur et à mesure qu’une discussion se poursuit), vous auriez compris que je n’avance pas que Gans est un génie, mais “qu’il sait de quoi il parle” (je vous aide, c’était au post 125, soit la préhistoire de ce débat, j’en conviens).

    Mesurez vous la différence entre “génie” et “savoir de quoi on parle” ou dois-je revenir à de plus basiques fondamentaux ?

    Si vous êtes tellement sûrs de votre opinion et de l’indépendance de celle-ci vis-à-vis de toute influences extérieure ou paramètre social, pourquoi diantre ne pas vouloir discuter sur ce qui est (le film, les arguments de vos interlocuteurs) plutôt que préférer le sarcasme, la malhonnêteté et l’amnésie culturelle ?

  157. 157 Bouark 20.12.2009 à 14:47

    Ce film est une tuerie, tes passé à côté.
    Dommage pour toi….

  158. 158 kwyxz 20.12.2009 à 14:55

    C’est assez troublant, j’ai détesté la bande-annonce mais finalement j’ai bien aimé le film. Et pourtant je suis d’accord avec tous les arguments qu’expose Lam.

    Mais j’ai aimé quand même.

    Je m’inquiète.

  159. 159 Pierre-Élie 20.12.2009 à 15:31

    Wouahou, c’est ce qui s’appelle se faire tailler un short. Et dire qu’avant c’était d’Éric Zemmour dont j’avais peur.

    Non, plus sérieusement, tu m’a l’air plus énervé que moi.
    Je ne donne que mes impressions sur le film que je n’ai pas vu, et que je ne prétend pas avoir vu. Juste des impressions qui sont tout à fait subjectives et personnelles. Mon plus grand tord aura sans doute été de mettre un peu d’auto-dérision dedans. Ou de l’ouvrir dès le départ, au choix.

    J’avoue avoir un problème avec les labels du film. Je trouve qu’Avatar sonne mal (PHPbb, j’ai dû voir ce mot 3 fois dans ma vie, désolé), que Pandora est tout à fait bien choisi pour dire “il va arriver plein de merdes, mais au final y’a de l’espoir”, et les na’vis me font penser à Nävis, l’héroïne de Sillage (© Morvan Buchet) qui est une humaine, mais pas tout à fait, luttant au départ contre une colonie venue des profondeurs de l’espace pour coloniser sa planète (je ne pense aucunement d’ailleurs que Cameron s’en soit inspirer). Voilà, c’est juste que le film en perd un aspect de nouveauté et d’inconnu à mes yeux. C’est pas grand chose mais ça fait partie de l’expérience globale du film.

    Enfin la prochaine fois je la fermerai au lieu de dire ce que je pense, comme ça tu n’aura pas à perdre de temps pour rectifier mes conneries.

  160. 160 Avatar defender 20.12.2009 à 19:53

    Dans le film, Pandora n’a pas vraiment la signification de “il va arriver plein de merdes, mais au final y’a de l’espoir”, regarde un peu sur internet tu trouveras la réponse.

  161. 161 vaeylon 20.12.2009 à 21:24

    Bon bah je l’ai vu ce fameux film, et j’suis partagé.

    J’ai beaucoup aimé d’une part pour le spectacle qu’il envoi, une jolie petite claque graphique (j’veux dire, y’a pas a chier, c’est beau, c’est presque comme un tableau, même si j’avoue qu’il y a quelques trucs complètements abusés du genre les trucs all colorful et flashy c’est carrement anti-naturel (j’veux dire, quel petit animal basique va être multicolore juste pour se faire spotter par un predateur en puissance ?)). C’est un beau spectacle, c’est peut-être pas autant une claque et une révolution que l’a été Final Fantasy : The Spirit Within en son époque mais ça reste visuellement très agréable.

    Par contre le scénario m’a horriblement fait pensé a Dune. Quand je dis horriblement c’est que j’ai vraiment l’impression d’avoir un basique copié-collé a peine retouché genre : “Hey les gars ! Si on faisait Dune mais dans la jungle ?”. Sulli a repris le rôle exact de Paul Atréides a trois divergences près, il subit le même parcours et la même fin. L’élément déclencheur ultime a été son discours pour fédérer les clans. J’ai pensé au moment où Paul devient “duc” des fremens et les lance dans la guerre contre Shaddam IV.

    Bref, je suis à la fois content et déçu de ce film, je trouve ton avis un brin trop extrémiste avec la 3D et le look général. Tout n’est pas a jeter dans Avatar, mais c’est clairement pas aussi exceptionnel que ce qui était annoncé ! Mais bon, comme on dit “The Spice must flow” (enfin, “The unobtanium must flow”) …

    :D

  162. 162 youpi 20.12.2009 à 22:41

    C’est effectivement facile de démonter un film en énumérant tout ce qui peut être trouvé de similaire ailleurs, et puis de dire “c’est nul” pour le reste.

  163. 163 Avatar defender 21.12.2009 à 0:15

    Peut être que Dune et Avatar se base sur le même concept de monomythe? Aussi à l’oeuvre dans Star Wars…

  164. 164 vaeylon 21.12.2009 à 1:43

    @Avatar Defender : c’est pas la question, Star Wars n’a strictement rien a voir avec Avatar pour le coup, mais alors ça en est a des années-lumières. Par contre les ressemblances (pour ne pas dire les copies exactes) avec Dune sont frappantes :

    Le truc le plus cher de la galaxie ( Unobtanium / l’Epice ) est “défendu” par des adeptes de la nature ( Na’vis / Fremens ). Un étranger qui débarque sur ce monde ( Jake Sully / Paul Atreides ), est laissé pour mort après quelques temps. Il est recueilli par la tribu qui ne lui fait pas de suite confiance. Après avoir passé la grande épreuve qui le fera accepter dans le clan ( le vol sur l’Ikran / la chevauchée sur le Ver des Sables ) il se tape la fille du chef ( Neytiri / Chani ) qui l’avait formé aux us et coutumes de ce peuple. Après avoir prouvé qu’il avait des capacités abusées ( Jake monte Turuk / Paul est le Kwizatch Haderach ), les indigènes ont une vénération quasi-religieuse pour ce personnage ( Turuk Mak’to / Muad’dib ) qui va regrouper tous les clans pour mener la guerre contre le méchant cupide et sans cœur ( RDA / Harkonnen & Corrino ). Évidemment, après tout ça, le héros juge qu’on a plus besoin de lui ( Jake relache Turuk / Paul s’exile ).

    Et ça continue si tu cherches un poil …
    Après je dis pas que Avatar est mauvais, mais bon le “100% originalité” promis par Cameron n’est pas au rendez-vous !

  165. 165 So what ? » Avatar - James Cameron 21.12.2009 à 8:03

    [...] film se révèle à la hauteur du buzz qu’il suscite et pourtant, quoi qu’en dise Lâm, Avatar de James Cameron est un grand film, presque un classique en [...]

  166. 166 Luke 21.12.2009 à 12:11

    Moi je n’ai pas aimé Titanic et je n’attendais qu’une chose : que ce putain de bateau coule enfin tellement je me suis ennuyé devant cette reconstitution ,certes réussie mais sans âme de mon point de vue.

    Je sais que ça n’a pas de rapport mais voilà comment j’appréhende Avatar avant même de l’avoir vu : une belle coquille vide et du peu que j’en ai vu , je ne trouve pas l’univers visuel si original (à part être bleu et longiligne ,on dirait des humains) .

    Voilà le souci du buzz : on fait miroiter plus que l’on offre. Cameron n’est pas un visionnaire , il utilise juste les techniques nouvelles parce que oui , il a réussi à exploser le box office avec Titanic alors que tout le monde prédisait le plus gros bide jamais vu à côté de Waterworld qui a pris l’eau (oui ,ce n’est pas drôle mais si facile) .Il parait qu’il a réussi à rentrer dans ses frais,il y a quelques années .

    J’attends son adaptation de Gunnm avec impatience mais voilà Avatar ne me fait pas envie et j’adore la SF .
    Je rêve d’une adaptation du cycle Hypérion de Simmons .

    Sinon , je pense que je vais quand même essayer d’aller le voir et ça sera dans sa version 2D .Je reviendrais donner mon avis dans ce cas.

  167. 167 Jovien 21.12.2009 à 12:17

    J’entendais plus par aucune faute de gout que Cameron a voulu crée un univers certe spécial … mais qu’au moins il l’assume et ce jusqu’au bout*.
    Les Na’vi ont un physique très atypique et c’est également le cas de tout ce qui compose leur univers.

    Enfin, je te trouve quand même difficile avec le film :) par contre I See You est vraiment l’une des plus grosses niaiseries depuis le générique de Mirror’s Edge …

    Au moins ça change de tous les trucs photographiquement stéréotypés (même si d’autres choses le sont dans le film).

  168. 168 Shinji 21.12.2009 à 13:20

    Je suis désolé, je n’argumenterai pas.

    Mais sur ce coup Lam, tu pues la mauvaise foi et le parti prit (malgré le fait que tu insinues l’inverse).

  169. 169 Stephane-m 21.12.2009 à 13:27

    Beaucoup de blabla pour si peu, tout de même.

  170. 170 Xas 21.12.2009 à 13:36

    Bref, rien de nouveau depuis Roger Rabbit (à part remplacer du cell par de la 3D) ?

  171. 171 Mhraya 21.12.2009 à 15:36

    S’te critique honteuse, haha. Et ça se dit “geek” >:]

  172. 172 Brian 21.12.2009 à 15:37

    Oooow! Ca fait tellement plaisir de voir quelqu’un qui a été aussi déçu que moi !!
    Bordel j’en avais trop ma claque d’entendre les gens sur-aimer ce film pour aucune raison tangible.
    Merci du soutien mec.

  173. 173 Mhraya 21.12.2009 à 16:36

    Aucune raison tangible ? :D

    http://www.filmsactu.com/video-interview-avatar-4569.htm

  174. 174 Lâm 21.12.2009 à 16:38

    Haha putain, je viens de relire la (les) critique de Brotch, c’est le Jean Claude Van Damme de Pandora !

    Mhraya : c’est quoi le rapport avec geek ?

  175. 175 Kev 21.12.2009 à 16:46

    C’est tout simplement scandaleux de lire une critique pareil.. Ce film est une véritable merveille et une claire remise à zéro des compteurs. Bonne continuation dans cette totale platitude d’esprit. Les arguments que tu avances sont navrants. Merci pour cet amas de conneries et vive district 9.

  176. 176 Avatar defender 21.12.2009 à 16:57

    Je me souviens pas que Cameron ait promis un truc 100 % original… Je crois même qu’il avait plutôt dit qu’il avait puisé son histoire dans tous les livres de sciences fictions qu’il avait lu gamin. (elle est facile à retrouver en plus cette citation sur internet).
    Sinon je ne pense pas que tu connaisses le monomythe de Campbell, sinon tu ne dirais pas que Star Wars est à des années lumières. Le monomythe pour schématiser, c’est le fait qu’un héros doit passer plusieurs étapes afin justement d’acquérir justement ce statut de héros : soit le parcours de Jake Sully, de Luke Skywalker et de Paul. L’appel de l’aventure, la vision de la vérité, etc. font parties de ces étapes.
    Ceci explique la trame similaire de ces trois films.

    Pour les inspirations de Cameron dans le film, il reste quand même les nattes de Naavi qui leurs permettent d’être relié à la nature, Cameron a rendu juste le lien qui lie généralement ces peuples que l’on appelle “primitif” (laissez moi rire au passage) avec la nature. Le reste de l’environnement est en grande partie ORIGINAL et inspiré des fonds marins ( que cela soit pour les éléphants requins marteaux, les chevaux hyppocampes, la bioluminescence, etc.) Ou alors de John Carter Of Mars (un geek doit je pense connaître cette référence, nan?), pour ce qui est des singes à quatres bras.

    Et puis pour lâm excuse moi, mais tu es quand même de mauvaise foi pour ce qui est du camouflage des animaux: les loups-singes qui évoluent sont noires, la panthère est elle aussi noire, et vu la bioluminescence de la forêt les “parures” des autres animaux me semblent plutôt logique.

    Au sujet du scénario, je pense que inconsciemment ce pourquoi la plupart des gens trouvent ce scénario mauvais (alors que il manque une demi-heure de narration, et que cela reste un modèle d’exposition, de personnification et de narration tout simplement). Donc ce pourquoi les gens trouvent le scénario “simpliste”, c’est parce que les “maychants pas bôs” ce sont les Humains, pas seulement les militaires, mais tous les humains qui sont comparés aux naavi des êtres faibles (voir handicapés), lâches, et plus du tout mais alors plus du tout en communion avec la nature. Les gens sont gênés par cet état de fait, et aussi parce que le héros à la fin préfére être un naavi plutôt qu’un humain.

  177. 177 Lâm 21.12.2009 à 17:07

    Cameron avait promis une manière totale de voir l’entertainement, un 3e âge du ciné etc.

    Sur les animaux, on aurait dans une même jungle des animaux noirs et des animaux multicolores/lumineux ? Avoue que là, ce n’est pas crédible du tout. Ensuite, est-ce du pinaillage de ma part ? Sûrement. Mais j’attends un truc plus crédible de la part d’une grande gueule et d’un grand talent comme Cameron…

    Je ne pense pas que le fait que les humains soient les méchants ne gêne. On est aujourd’hui habitués à se remettre en cause. Dans Aliens déjà, le grand salaud était le réprésentant de la firme qui voulait récupérer les Aliens à des fins militaro-commerciales.
    Mon problème, c’est que les na’vis sont complètement ridicules. Design mis-à-part, on a des êtres bleus (rapport encore une fois au camouflage), taillés comme des humains étirés, avec des pieds sans coussinet ou fourrure (alors qu’ils courent et grimpent partout pieds nu), des techniques de vie et de chasse complètement humains (hiérarchie, technologie) alors que Pandora est censé être un monde enfin différent et original… Où est le dépaysement promis dans tout cela ? Leur cordon “permettant de downloader et uploader des données” dixit Weaver ? Hum, je reste sur mes positions.

  178. 178 Lâm 21.12.2009 à 17:10

    kwyxz : effectivement, tu m’inquiète.

  179. 179 Avatar defender 21.12.2009 à 17:31

    “Cameron avait promis une manière totale de voir l’entertainement, un 3e âge du ciné etc.”

    Bah pour moi c’est bon, quand je vois deux personnages entièrements virtuels dans leur apparence qui s’embrassent et que cela parait vrai et que le réal soit pas obligé comme dans la dernière vidéo de FFXIII de le foutre en plan large, mais qui nous le met en gros plan pour moi sa marche.

    Pour les animaux et le camouflage = la panthère noire (ou léopard noir) vit donc en asie du sud-est, avec le cacatoés. C’est effectivement âs crédible du tout, mais bon c’est la réalité.

    Pour les humains je ne parle pas de remise en question sur seulement quelqu’uns d’entre nous, mais bien sur la totalité de l’espèce humaine qui est représenté comme étant une espèce faible= sauf pour ceux qui sont près à faire le voyage et devenir des naavis.

    Pour ce qui est du bleu des avatars, tu tapes Avatar dans wikipédia tu seras pourquoi les naavis sont bleus, et tu comprendras aussi par la même occasion le rôle de Jake sully.
    D’ailleurs sa m’étonne que la plupart des gens restent ignorants face à l’histoire du film, dont la grande partie est expliqué dans le titre ( qui nous est lâché dans la face à la fin du film).

    Pareil pour le cordon usb des avatars, c’est dans le titre, tu sais les MMORPGS, les avatars, le réel , le virtuel, tout ces trucs de geeks auquels Cameron fait appel dans son film, et énonce même plusieurs fois….

    Pour le desing des avatars= Euh, tu préfères tomber amoureux de Neytiri ou des insectes de la vallée de nausicaa?
    Pour leurs aptitudes, moeurs, ils évoquent effectivement les humains (cameron s’est inspirés des tribus africaines, des indiens d’amériques, en bref , des gens en contact avec leur Mère.)

    Cameron n’a jamais crié à l’originalité, il vient de proposer pour noël une histoire qui s’ancre dans les mythes et dans les atrocitées que les hommes ont déjà commis, qui rappellent ainsi au plus grand nombre des évènements déjàs passés et donné ainsi un écho émotionnel à son film.

  180. 180 Lâm 21.12.2009 à 17:41

    Rhaa, mais justement, un baiser putain, genre dans une planète “différente” dans la banlieue de Centauri Alpha en 2130 eh bah tu vois, les princesses na’vi ne rêvent que d’un baiser sur la bouche, ce truc bien humain d’aujourd’hui.

    Bon bref, je comprends tes arguements et ils ne me touchent et il en va de même pour toi. Et la demie heure de départ qui manque, c’est quand même bien cheap. Leur “rho, on n’a pas eu la place de tout mettre” sonne tellement comme un “Et voilà, maintenant on a de quoi rendre le Blu Ray indispensable”.

  181. 181 Avatar defender 21.12.2009 à 17:54

    Je trouve cette version de 2h40 sublime, sans défaut , à part le personnage de michelle rodriguez. Pour moi la version longue, ce sera le bonus, that’s all.

    Le baiser sur la bouche= écho émotionnel.

    Enfin bon tu viens de mettre fin au débat de toute façon, étant donné que mes arguments ne peuvent te toucher. J’espère que néanmoins tu iras voir les liens et les pistes que je t’ai donné et qui pourrais éclaircir ta vision du film, même si de ce que j’ai compris tu ne l’as pas (encore?) fait et que tu préfères tout simplement resté dans ton opinion.

  182. 182 brotch 21.12.2009 à 18:17

    “Haha putain, je viens de relire la (les) critique de Brotch, c’est le Jean Claude Van Damme ce Pandora !”

    Merci du compliment. C’est sûr que quand on écrit un torchon sans contenu, construit uniquement d’apriori et de cynisme bon marché, comme celui qui se trouve en haut de page, n’importe quelle petite analyse thématique rationnelle doit paraître effrayante. Bah oui mon pauvre petit Cyprien-like (chacun ses comparaisons hein), il y a ceux qui restent à la surface et croient maîtriser leur sujet, et ceux qui plongent et découvrent l’étendue de leur ignorance.

    En attendant, c’est, somme toute, très naturel que tu n’ai pas aimé Avatar. Il faut avoir un minimum d’humilité et d’esprit d’enfance, pour rentrer dans un univers fictif. Toi, sûrement trop occupé à poser sur ton sofa, où à parfaire ton “avatar” de geek fashion trop-pas-dans-les-normes, tu es juste passez à côté.

    James Cameron parle à tout le monde, et ça, c’est vrai, faut pas un ego de la taille d’une baleine pour l’accepter.

  183. 183 Lâm 21.12.2009 à 18:32

    Oui, ce que je voulais dire, c’est que nous entendons bien les arguments de l’autre, mais que nous changerons pas d’avis sur ce film et ce qu’il se passe autour. Je ne balaye pas ton argumentation ;)

  184. 184 MrExcellent 21.12.2009 à 20:01

    J’étais super impatient de voir ce film en 3D, youpi…et voilà que tu m’as calmé ^^: je crois que je vais pas y aller : )

  185. 185 Johan 21.12.2009 à 20:18

    Je pense que tu n’as pas du tout compris la nature du film comme les 2% qui sur allociné :).

    Certes le scénario ne tue pas des masses mais tu critiques le fait que 70% du film soit fait en images de snthèses j’ai envie dire l’a n’est pas le but du film d’après James Cameron, il a totalement révolutionné la technologie 3D du cinéma.

    Comme m’as dit Roxin samedi : ” Pfiou c’est incroyable, magnifique …” avec l’accent bien sur…. Afficher davantage

    La première nuit est complétement incroyable, on verse une petite larme sur les effets de lumière qui te mette dans une ambiance décontractante.

    Ensuite certe il y as beaucoup de chose fictive dans le film mais ce n’est pas abuser comme les transformers avec des explosion de merde toutes les 2 sec ou des 2012 je te fend la terre est on voit le magma a même pas 20m en bas -_-

    Il n’y a pas d’effets spéciaux à en mettre plein la vue, c’est simplement que la planète est magnifique et qu’on aurait totalement envie d’y être.

    Ensuite si ils ont du mal à trouver de nouvelle chose pour le futur c’est peut-être qu’il épuise toute leur idée…
    Le principe de prendre le contrôle d’un Avatar je pense pas que ca été fait des masses.

    Tu parles de District 9 plus crédible, lol c’est aussi tu déjà vu à plein nez des armes aliens de fou, des exosquelette ben oui il y en a :) donc explique moi en quoi c’est plus crédible ?

    Ensuite niveau technique c’est juste le must, les na’vi pas crédible ? xD Mouahah tu t’es renseigné sur les technique qu’il a utilisé ? Il a juste créer ses propres caméra qui faisait de la motion capture en temps réel et donnait le rendu directement, sachant que le tournage à débuté en 2007 les caméra ont était fabriqué bien avant donc facile 2006…
    Regarde les expressions du visage, pas crédible ? C’est juste des gens filmé sur un fond vert la caméra faisant le rendu directement donc …

    Le message écologique qui passe est 100% mieux que les pub de merde qui passe sans arrêt j’ai envie de dire, un américain qui fait la moral à son propre pays …
    Ensuite l’univers de Pandora est complétement différent …
    J’avoue sur un point, le colonel rasé au cheveux gris est le seul point trop américain du film …

    Ensuite la race na’vi a juste été crée en compagnie d’un spécialiste en linguistique qui a complétement crée un langage, une culture, à l’instar de Tolkien avec son langage elfique qui tient plus que la route …

    Les musiques exotiques ne rentrent pas dans l’ambiance du film, un tribu indigène ? C’est vrai j’aurais plus vu du hip-pop ^^ ensuite plusieurs musique ayant une ressemblance avec la musique du titanic très ethnique aussi cette musique j’avoue ^^

    Allez voir un film avec un avis négatif en entrant ne peut que donner ta réaction, moi je m’y suis rendu avec un avis neutre, la BA ne me donnant pas plus envie que cela mais voilà on en sort en se disant que oui James Cameron a sorti une bombe comme tous ses films, Alien, Alien 2, Terminator, Terminator 2 et Titanic.
    Oui il a totalement révolutionné la technique du cinéma.
    Oui il y a maintenant le cinéma avant Avatar et après Avatar.

    Tout le monde n’est pas emballé par se film certes mais delà à le dénigré comme tu l’as fait je pense que t’es bien la seul :/

  186. 186 Michael 21.12.2009 à 20:31

    Je suis plus surpris de voir qu’un film intitulé “Avatar” n’éveille pas du tout la noble petite étincelle geek d’un blogueur pourtant bien versé là-dedans que par la critique en elle-même. (cf. #175) ø_ø

  187. 187 » Vacances de Noël sous la Neige et les Cadeaux. | Socolaolait, Le blog d’une étudiante en multimédia 21.12.2009 à 21:44

    [...] vous visitez ce site, je vous conseille de vous abonner au flux RSS.Non, je ne parlerai pas d’Avatar, le film de James Cameron qui fait tant parler de lui. Non, le lien que je balance juste avant [...]

  188. 188 Wiss 21.12.2009 à 21:57

    Très sympa !

    Par contre le lien de my heart marche pu :(

  189. 189 Avatar de James Cameron : un blockbuster écologique | Maxime Leroy 22.12.2009 à 2:26

    [...] la surenchère de nature, d’espèces végétales et animales semble avoir un goût fade pour certains. [...]

  190. 190 Walien 22.12.2009 à 4:01

    Moi c’est un peu comme Kwxyz, j’ai été voir le film, j’ai plutôt apprécié, et pourtant je suis d’accord avec certains de tes arguments. Bon pas tous parce que au moment de regarder le film j’ai pas non plus fait super attention au fait que les animaux n’avaient pas de mécanisme de défense naturelle spécifique … ^^ (à part les rhino marteaux peut être).

    Par contre moi ce qui m’a vraiment dérangé, c’est la 3D (l’effet 3D des lunettes; pas les images de synthèse). Bon je porte déjà des lunettes à la base donc grosse lunettes 3D sur lunettes de vue, c’est pas super confortable. Ensuite pour ce qui est de l’effet en lui même au cinéma, ben j’ai été déçu. C’était la première fois que je voyais un film en 3D et je m’attendais à mieux je pense. Encore sur les scènes full images de synthèse c’était à peu près potable, mais quand c’était des scènes réelles filmées … j’avais l’impression qu’on ne remarquait la profondeur qu’entre les calques des différents plans (Personnage au premier plan, personnage au 2nd plan, arrière plan) mais que les calques en eux même semblaient tout plats (pas de profondeur sur le personnage en lui même). Donc je pense que je vais retourner le voir (oui oui ^^) mais en 2D cette fois, histoire de me rendre compte de la différence.

    Merci pour ton avis critique en tout cas, j’ai trouvé ça plutôt intéressant à lire (j’ai bien aimé le passage du Roi Lion ^^).

  191. 191 christian 22.12.2009 à 9:56

    Moi, même si je ne l’ai pas vu, je trouve que ceux qui n’aiment pas Avatar sont des nazis.

    Note du Troll :
    C’etait juste pour faire un spéciale dédicace godwin.
    Après 190 commentaires, il était temps, non?

    Désolé pour l’interruption, Vous pouvez reprendre vos débats sur Blue Pocahontas.

  192. 192 Lord Brummel 22.12.2009 à 18:12

    Merci Monsieur Lam pour ce beau cadeau de Noel. J’irai pas. Comme cela je ne serai pas decu. D’autant plus que je n’en attendais rien, alors…

  193. 193 Lâm 22.12.2009 à 18:36

    Je viens de percuter sur le nom du minerai, qui me titillait : de l’Unobtanium.

    Mais quel roi du jeu de mot ce Cameron o//

  194. 194 Yves 22.12.2009 à 18:51

    Alors oui certes on peut critiquer l’histoire vraiment très (trop) faible et linéaire. En même temps chez Cameron ce n’est pas vraiment la richesse et la finesse de l’écriture que l’on attend. T1/T2, Aliens… la fin plutôt pathétique d’Abyss (la vraie fin dans le version longue), Titanic et sans parler de True Lies. Bref, que des films d’auteurs ;-)

    Par contre, même si je ne suis pas hyper fan des schtroumfs bleus, qu’il nous ressort les mêmes armes qu’Aliens, que les monstres ont été déjà vu 100 fois… Je reste encore très impressioné de ce que j’ai vu en salle avec les lunettes. Pourtant je n’aime pas trop ça, ça me fou la migraine. Mais j’ai rarement vu sur des visages cgi autant de vraies émotions. Alors oui dans District 9 qui est surement le meilleur film SF de l’année les aliens sont hyper réalistes. Mais ils sont composités sur une image réelle ce qui change tout.
    Ici la presque totalité du film est cgi, et pour ma part je n’avais jamais vu autant de photoréalisme sur autant de plans. La jungle de jour c’est juste tout simplement incroyable.

    Et pourtant j’en regarde aussi des choses, Final Fantasy et ses personnages désincarnés, des magnifiques trailers de jeux vidéos, les films de Zemeckis également en performance capture. Ce que j’ai vu comme réalisme en gros plans sur des visages, dans les lumières, les textures, je ne l’ai jamais vu ailleurs. Peut-être si dans Benjamin Button mais ils ne se sont occupés que de la tête, le reste est réel.

    Mais malheureusment pour James qui ne cesse de dire que seule l’histoire compte et que la technique tout le monde s’en fou, ben là il s’est un peu planté on dirait…

  195. 195 Luke 22.12.2009 à 20:38

    Donc film vu : Ok, ça se regarde et oui,je trouve que c’est très loin du chef d’oeuvre.

    En 3D , Imax ça doit être assez immersif mais l’histoire reste quand même un gros cliché ambulant vu déjà mille fois même si l’emballage est plutôt réussi .

    Sinon j’ai vu quelques autoréfèrences à Aliens ( plus qu’évidente) et même à Terminator (ce plan où le colonel sort de la carcasse).

  196. 196 James 22.12.2009 à 23:33

    Wouah dis-donc quel cassage et quel commentariat! Je ne suis pas allé aussi loin que toi Lâm – http://poisse.tumblr.com/post/295679199/avatar-the-review – mais suis d’accord que ce n’est pas du chef d’oeuvre; District 9, oui! Et merci encore pour l’info screening Panasonic ;)

  197. 197 sandrine 22.12.2009 à 23:38

    fantastique!!!! j’ai adoré, pleins d’émotions ça le fait!

  198. 198 LeUBmasqué 22.12.2009 à 23:50

    La bonne nouvelle, c est que si on va le voir après cette critique, on a de bonnes chances d’etre agrablement surpris :)

    Ceci dit, James is a legend…long live the legend ;)

  199. 199 Mike 22.12.2009 à 23:58

    Alors je partage le même avis que Sandrine :-)

    Pour l’analyse… je ne sais pas trop quoi dire à part que c’est presque injustifié (il y a des arguments pourtant lol).

    Exemple: l’analyse dit elle même qu’il s’agit de science fiction alors pourquoi nous sortir un baratin scientifique sur le camouflage naturel et l’harmonie de la nature… bienvenu dans la science fiction :D (j’ai bien aimé le billie jeans meets koh lanta)

    Néanmoins, le défaut du film reste la 3D (qui n’est qu’un défaut technologique lié aux caméras qui prennent en compte la focale alors que l’oeil humain du spectateur peut faire se travail tout simplement ^^)

  200. 200 _rem 23.12.2009 à 0:27

    Moué, une belle machinerie technicienne. un supplément d’âme n’aurait âs été du luxe.

  201. 201 museau de loutre 23.12.2009 à 1:28

    Lam, Je t’adule.

  202. 202 A week of digital life December 23rd | The Juicy Cow 23.12.2009 à 2:51

    [...] Shared Ava-tard (up-up-up-daté). [...]

  203. 203 Masden via iPhone 23.12.2009 à 4:41

    Je trouve les arguments de laam non pertinents. Ce film a été créé il y a plus de 10 ans. Sa sortie a été repoussée car les moyens techniques (textures 3D, animations) ne permettaient pas d’atteindre cette précision. Ce film est loin d’être un navet, mais juste sorti trop tard d’où l’impression de déjà vu. Le scénario n’a rien de nul, il est juste classique. Les effets de spéciaux sont somptueux, les plus beaux moteurs de rendu se sont exprimés. Juste une déception sur les profondeur de champs. Je pensais qu’elles seraient plus réduites, un peu à la wall-E. Pourtant Cameron est un gros geek exigeant en matière d’optiques et cameras !
    Il conçoit/améliore même certaines de ses cameras.

    Bref un film à voir c’est clair, c’est avant tout du spectacle et non pas de la masturbation intellectuelle.

    Quant aux paysages irréalistes, c’est voulu et parfaitement bien créé. Laam n’a rien compris au film, et il a tendance à se la jouer : “j’aime pas ce que les autres aiment…” Assez agaçant (Mais ça doit etre fait exprès) ;-)

    Bon quand tu nous parle photo !

  204. 204 Mike 23.12.2009 à 11:18

    Et bien voilà une bonne critique appuyé sur des arguments qui tiennent la route ! :-)

    On peut aussi poursuivre sur le fait que le scénario étant créé il y a très longtemps, tout comme la réalisation du film… “James vient de découvrir l’écologie à l’heure de Copenhague.” => ça ne peut tenir la route ! Il a pu attendre cet évènement pour sortir son film, et c’est une excellent idée :D Mais jamais il aurai pu faire un film pour ça…

    (espérons que notre Miss France fera une meilleure journaliste :-) )

  205. 205 Lâm 23.12.2009 à 11:35

    Mais arrêtez de boire le bullshit des RP tss, genre il a fallu attendre que la technologie soit prête pour sa vision de Pandora :0
    Jurassic Park est sorti dans les années 90 et personne n’arrive à voir la diff’ entre les acteur réels et le gros tyrannosaure sous la pluie…

  206. 206 elgooki 23.12.2009 à 13:09

    lam tu digresses. Autant t’ aimes pas la DA; et la dessus je ne peus que te donne raison. Autant la technique sur ce film est irreprochable.
    jurassic park ca a coute une blinde et ca a vieilli. Ya des plans qui sentent le matte painting a 5 borneset surtout c’ est un film avec de la 3d integree dans du shoot live.

    Avatar c’ est FULL 3d ET STEREO. Et pour l’ instant il fout la pige a tout ce qui existe en matiere de vfx. Sans Apres que ce soit fait avec gout c’ est une autre histoire…

  207. 207 Avatar defender 23.12.2009 à 13:11

    Bah si dans Jurassic Park tu vois surtout quand le tyrannosaure c’est un robot animé ou une image de synthèse (même si on est d’accord que ses effets spéciaux restent des exemples et ont très bien vieillis.)

    Par contre, le discours n’est pas des RP mais bien de Cameron, le script quasi inchangé est sur internet depuis 12 ans. Effectivement la technologie développée pour le film a nécessité ses douze ans, a nécessité les expérimentations de Robert Zemeckis. La véritable technologie du film n’est pas la création de la planète, mais bien la technologie (appelé performance capture) qui permet de capter 90 % du jeu des acteurs, et c’est ce qui les rends si naturels ces jolis naa’vis . Cameron voulait pour incarner à l’écran les naa’vis des êtres en images de synthèses, et à part mettre 8 ans à recréer chaque naa’vi grâce aux animateurs comme pour le personnage de Gollum dans le seigneur des anneaux, je vois pas.
    Et on est d’accord qu’aller proposer à un producteur de mettre 8 ans pour sortir un film, et donc de payer des animateurs pendant 8 ans n’est clairement pas possible.

    Renseigne toi Lâm, je trouve que tu ne cherches même pas à trouver des bons côtés à ce film. Que tu n’aimes pas la D.A. libre à toi, c’est ton avis ( que j’ai critiqué ;) ) mais que tu t’ acharnes sur tout les aspects du film, sans t’être renseigné dessus, cela ne donne que l’impression pour des gens renseignés pour moi, que tu ne fais qu’étaler ton ignorance. Et lorsque que l’on est aussi lu (et écouté que toi) , je pense qu’un minimum de recherche est nécessaire, voir normal.

  208. 208 Lâm 23.12.2009 à 13:20

    Tout à fait Avatar Defender : je reconnais parfaitement n’avoir fait que peu de recherches sur le film. Contrairement à d’autres, je n’ai pas voulu voir d’interviews ou lire de wikis avant d’être allé le voir. Je voulais un regard neuf dessus, pas influencé par son budget colossal ou sa technique complètement inédite.
    Mais je persiste dans le rendu : les na’vi sont tour à tour convaincants et complètement pas crédibles, que ce soit dans leur mouvements ou dans leur animation faciale. Même les monstres de Where the Wild Things Are m’ont paru bien plus crédibles, quelle que soit la technique utilisée !

  209. 209 Kinnem 23.12.2009 à 13:42

    Plutôt que de lire le pavat de lam, je propose une résumé en image!

    http://twitpic.com/usc2z

  210. 210 Kinnem 23.12.2009 à 13:43

    pavet*
    un*

    :p

  211. 211 Benjamin F 23.12.2009 à 15:20

    Complètement d’accord avec cette critique, à la différence que j’ai été un peu moins choqué par les failles de la technique et un peu plus par l’aspect moralisateur du scénario. Le traitement du bestiaire ne m’avait pas sauté aux yeux mais l’analyse est très juste. Au final tout sent ici la recette appliquée…
    +
    Benjamin
    http://www.playlistsociety.fr/2009/12/avatar-de-james-cameron-3510.html

  212. 212 Masden 23.12.2009 à 17:04

    Maintenant si ;-)

  213. 213 Rygar 24.12.2009 à 1:37

    Pour ma part j’y suis aller sans attente particulière même en étant conscient
    du buzz;. je suis fan de Sf surtout littéraire; donc à la base, pas porté sur ce genre d’histoire
    et je suis juste aller par curiosité pour la 3d a m’attendant à un bouse mièvre au possible!

    L’histoire est basique, bien que Cameron le mène bien en restant dans ses thématiques! il limite la chose dans sa construction et utilise c’est vrai des poncifs de scénario éculés!

    Il y a des series style battlestar galactica qui ont posé des thématiques sf largement plus interessantes faut le reconnaitre!

    Le truc est que je me suis régalé et suis sorti avec l’envie de revoir le film; ce qui m’arrive
    rarement ; même pour des films que j’ai adorés et qui sont nettement mieux que celui-ci!

    J’ai accroché à son univers; tout simplement!

    En fait je me suis pas trop préoccupé (a ma grande surprise) la tête à repérer les anachronismes et facilités de l’histoire ou que la 3d soit pas top de-fois ou bien que les scifi ai des défauts…C’est con à dire mais j’ai juste pris du plaisir à voir ce film! Et ça je pense c’est grâce en grande partie la l’immersion que permet la 3d!

    Je peut comprendre qu’un fan de manga ou d’animé ; ou on peut trouver des thématiques sf avec des complexités de scénario ou de personnages super intéressant; soit blasé face à ça!

    En clair, ce film, pour l’apprécier, faut adhérer à l’univers; sinon; c’est sur, tu te fait chier et tu regarde ça comme une cinématique de jeux vidéo!

    Je me dis que Jack Vance aurais apprécié cette création d’univers ; j’ai toujours trouvé ça dans ses livres ; une histoire simple mais qui te fait découvrir un univers, des peuples, une zoologie! C’est bourré de caricatures et d’anachronisme et ça reste un plaisir à lire!

    Je dis pas que c’est un chef d’œuvre, ni la révolution technique annoncée ( a l’inverse des effets techniques de Terminator 3 qui ont marqués un tournant ) bien que les moyens mis en œuvres le soit)! Je suis triste pour quelqu’un qui sort de ce film et dis: c’est nul, c’est moche je me suis fait chier! avec les argumentaires que tu donnes ; beaucoup justifies et réfléchis (trop).

    Bref soit t’as encore cette vision enfantine qui permet de t’émerveiller et apprécier la chose; soit t’es un adulte qui à trop de références ou d’analyse et tu passe à coté d’une jolie aventure!
    Esprit critique et analyse sont nécessaires, mais quelquefois gâchent le plaisir !

    Pour finir continu comme ça; c’est toujours un régal de lire ton blog!

  214. 214 Eleonore bridge 24.12.2009 à 12:21

    Pfff j’arrive après la bataille mais bon… Moi je n’ai qu’une chose a dire : le scenar est minable qu’est-ce que je me suis emmerdée !! C’était EXACTEMENT la même histoire aux détails visuels près (la nature qui s’allume sous les pas) que Zach et Crysta / Ferngully un dessin animé pour enfants ! Je l’aimais ce dessin animé mais quand j’avais 12 ans…

    Et puis le gros méchant marine j’en parle même pas c’était grotesque. Bref… J’ai fait une indigestion de peinture phospho (pouaaaah) et j’ai trouvé ça trèèès long.

  215. 215 elgooki 24.12.2009 à 13:12

    C’ est dommage de tirer a boulet rouge sur ce film. Tout le monde a une brouette de films limite voir pas terrible dans son pantheon. Mais comme ca fait parti de notre madeleine de proust et bien on leurs pardonne. Moi star wars j’ ai les yeux qui saignent des que j’ en vois un. C’ est pas pour ca que je vais en degoute les autres. Je trouve que matrix ca arrive pas a l’ orteil de dark city et c’ est pas pour ca que je vais empecher les d’ aller le voir. Et pourtant du “visionnaire” et du “jamais vu” on s’ en est bouffe des camions entiers avec c’ est 2 derniers alors que starwars dans le genre bbaaaatteeaaauuu ca se pose bien et matrix c’ est la compile du geek 90′ s avec du gap a l’ interieur.
    On peut pas vraiment etre credible quand on se fait une soiree patrick swayze parce que l’ acteur est mort (objectivement il a fait quoi comme film potable) et tirer a boulet rouge sur le dernier cameron en pointant du doigt le marketing (faut pas etre aussi candide) et la com du film. Il est passe ou le second degre et le recul? Apres lam je crois que t’ as decide de mettre ta panoplie de “vieu con” expres pour ce film. C’ est pas grave on en a tous une et des fois ca fait du bien….

    Ce film n’ est pas un chef d’ oeuvre c’ est un produit. Prenait le tel qu’ il est ou allez voir where the wild things are. Excellent filme de jonze d’ ailleurs.

  216. 216 Lâm 24.12.2009 à 13:33

    Là, c’est toi qui fait des racourcis mon elgooki : le jour où je comparerai Avatar et Roadhouse, ok, tu pourras me dashcanceltoultra sans soucis.

    Avatar est un film plat à l’esthétique douteuse et ce n’est pas mon avis de vieux con, mais bien de celui d’un fan de S.F et d’histoire imaginaires qui aime se faire embarquer.

    Je ne voulais pas parler (tout de suite) du dernier Jonze, mais quelle que soit la technique, ses monstres véhiculent tellement plus de crédibilité et d’émotion qu’un na’vi !

    Et arrêtez de dire “ouais, ils sont bleus mais c’est pour rendre hommage à l’origine du mot”. Super le big up, à ce moment il aurait fallu jouer à fond sur la culture indienne, non ?

    Ouais, ce film m’énerve.

  217. 217 AmP^ 24.12.2009 à 18:03

    Salut,

    en fait, on dit “Je suis allé voir” et non “j’ai été voir”, c’est pas très français.
    Bye.

  218. 218 Tehofil 25.12.2009 à 18:41

    Moi, on m’a obligé à aller le voir… je savais que j’allais me faire chier… resultat : je me suis fais chier…
    Merci Lâm, d’avoir approuver le fait que j’ai perdu 3h de ma vie…

  219. 219 Tehofil 25.12.2009 à 18:44

    Pas mal l’interview de Gans … c’est bien lui l’enflure qui a massacré Silent Hill et Crying Freeman =D ?

  220. 220 Adrian 26.12.2009 à 3:35

    Soyons d’accord. Je supporte difficilement d’argumenter dans des espaces aussi “conviviaux” que les commentaires d’un blog, où l’on assiste plus souvent à qui-insulte-le-mieux-son-voisin qu’à un réel débat; mais quelques rappels s’imposent, surtout dans la façon dont Lâm considère la faune et la flore de Pandora (j’avoue être très étonné de ne pas avoir lu beaucoup de remarques acerbes sur ce nom peu inspiré).

    J’ai personnellement vu Avatar avec un ami, déçu, qui m’a confié en sortant avoir cru que le scénario avait été écrit par Cédric T., un malheureux camarade de collège que nous humiliions à l’époque pour sa naïveté excessive.
    Je ne vais pas m’étendre sur les personnages du film, un véritable panorama de tous les archétypes du cinéma américain, ils ont suffisamment eu leur compte; je rajoute une mention spéciale pour le héros principal, mou, plat, au point que même son double bleu fluorescent est plus charismatique que lui. Avatar ne présente pas les personnages les plus profonds de l’histoire du cinéma, et c’est un euphémisme.
    L’histoire est, au premier abord, téléphoné : pour ceux qui craindraient des spoilers, je suis au regret de vous annoncer que oui, le héros va triompher à la fin, les personnages les plus antipathiques vont en prendre pour leur grade et les Na’Vi, sympathiques croisement de faunes et de léopard couverts de peinture bleue, vont être en définitive sauvés.
    Avatar semble, de ce point de vue, ne pas différer beaucoup des films qui passent en quatrième partie de soirée sur des mauvaises chaînes de la TNT.

    Néanmoins, Avatar présente une certaine réflexion, sur la culture, la nature et la religion, imparfaite, qui ne casse pas trois pattes à un Lévi-Strauss, certes, mais ne se réduit pas pour autant à l’accumulation de clichés et de conventions qui entourent aujourd’hui l’écologie.
    Un premier point sur la nature. Je trouve la remarque de Lâm, qui se plaint que les animaux ne soient qu’un mélange de créatures terrestres déjà connus, très malhonnête, pour le “grand amateur de science-fiction” qu’il déclare être: toutes les créatures imaginaires sont des collages d’animaux déjà existants, cela frise l’évidence, mais se plaindre de ceci relève d’une franche mauvaise foi, surtout en science-fiction où les extra-terrestres sont souvent des genres de mollusques ou de blattes.
    Ensuite, je crois que mettre à toute la ménagerie une paire d’yeux en plus ou les faire respirer par des sortes de grosses branchies sous le cou ne relève pas d’une tentative bâclée de faire “plus alien”: les bébêtes pandoriennes ont toutes quatre yeux de la même façon que les animaux terrestres en ont, en majorité, deux; à mon sens, cela donne un peu plus de crédibilité à Pandora, quand les concepteurs auraient pu se livrer à de sombres délires, en faisant jaillir des animaux sans caractères communs.
    Il n’y a ensuite absolument rien d’anormal à rencontrer des créatures multicolores et des animaux sombres dans une même forêt: les mainates, des oiseaux noirs comme la nuit, vivent sur notre planète dans les mêmes endroits que les paradisiers aux couleurs excentriques ( J’entends déjà les râles de fébriles forumeurs qui vont m’accuser de jouer à monsieur-je-sais-tout, quand eux n’hésitaient pas à étaler leur riche culture des effets spéciaux trois commentaires plus hauts). Voir s’illuminer des plantes n’est pas non plus incongru, la bioluminescence est le mode de communication le plus répandu parmi les êtres vivants de notre planète, surtout dans les abysses, où pourtant, les prédateurs rôdent.
    Je suis au final surpris que personne n’ait fait de remarque sur les rochers; les plus observateurs l’auront vu, vers le milieu du film, les héros pénètrent dans un lieu où les rochers tiennent en suspension dans les airs, quand, jusqu’à nouvel ordre, une pierre, ça ne vole pas. Un manque de conscience professionnel évident de l’équipe avatar.

    Quant à la réflexion véhiculée par le film, sans être révolutionnaire, elle est loin d’être simplette: on pourrait y voir un grossier message selon lequel il faut être à l’écoute de la nature et ne pas la détruire, sinon elle se vengera en nous attaquant avec ses rhinocéros mutants. Non. Le film aurait été véritablement niais si le “héros” principal était parvenu, après l’âpre bataille des Na’Vis contre les humains, à aboutir à un compromis entre les deux espèces, l’une prélevant ce qu’elle avait à prélever sur la planète et rien d’autre, sans troubler la paisible vie de Pandora et de ses habitants bleus. Notre “héros” aurait été un genre d’ambassadeur entre les deux nations et tout serait rentré dans l’ordre.

    Le film est pour le coup, plus complexe: le héros passe par un parcours initiatique au cours duquel il adopte la culture de l’Autre, pas seulement leur langage, mais aussi leur comportement, leur façon de s’exprimer avec des gestes. Il y a alors un questionnement sur la notion de culture, et, finalement, d’identité, puisqu’il finit par rejeter le monde des hommes pour se fondre dans son avatar, comme s’il était impossible de mélanger les deux cultures, une conception très radicale. Les Na’Vis, que l’on avait tenté de coloniser, parviennent finalement à imposer leur propre culture dans un retournement peu commun.
    La notion d’identité se retrouve bien sûr derrière l’idée d’avatar, mais aussi avec les armures mobiles qu’utilisent les hommes pour se battre, la technologie dénature alors l’Homme autant que l’avatar du héros l’a éloigné de sa propre culture.
    Enfin, la conception même de Pandora; cette idée de planète-déesse à laquelle tous les êtres vivants sont reliés par une mémoire commune renvoie au concept de monisme, selon lequel tout est fait d’une même substance, et où Dieu et la Nature ne font qu’un; les rites des Na’Vis, si pittoresques, où ils se cramponnent les uns aux autres, ne font en fait que renvoyer à cette idée d’unité. Avatar n’est pas un film profondément métaphysique, mais cela méritait d’être souligné.

    Si Avatar n’est pas l’oeuvre philosophique de l’année, il a néanmoins, par ses références au colonialisme ou à la géographie culturelle (considérer un espace géographique par l’importance culturelle qu’il prend pour la population locale, ici l’arbre sacré des Na’Vis), un fond culturel et théologique; la plupart des oeuvres de S-F en sont aussi pourvues, mais peu l’exploitent à un tel point.

    Pour finir, je ne débattrai pas des questions techniques du film: aussi “révolutionnaire” que l’est sa technologie, elle sera dans dix ans dépassée, et nous trouverons tous, cette fois-çi, le film affreusement laid.
    Il reste que le film Avatar va certainement susciter autant de débats et de discussions passionnées que l’affaire Dreyfus ou la constitution européenne de 2005 ne l’ont fait par le passé :p

  221. 221 Lâm 26.12.2009 à 12:51

    Hello Adrian,

    Reflexion intéressante (malgré le format commentaire :), surtout dans le choix ultime du héros qui, il est vrai, diffère du classique “je dois retourner auprès des miens car je suis qui je suis” etc.

    J’ai vraiment beaucoup réfléchi à ce film et malgré le pamphlet pondu, j’ai du mal à en penser autre avec le recul : une grande déception, doublé d’un manque de crédibilité flagrant pour de la S.F “révolutionnaire”

  222. 222 Mhraya 26.12.2009 à 14:20

    http://louvreuse.net/Critique/avatar.html pour ceux ayant encore un poil d’ouverture d’esprit :)

    Lâm : Pourquoi geek ? Car tu n’as rien compris à la performance capture (“Mais arrêtez de boire le bullshit des RP tss, genre il a fallu attendre que la technologie soit prête pour sa vision de Pandora :0″ OMG), car tu compares la synthèses du film à de pauvre cinématique de JV (bonjour les références haha), car tu ne vois même pas une des nombreuses lecture du monde de Pandora-aka-Internet (pas assez évident ?), car tu préfères garder ta posture anti-avatar façon troll sans creuser plus loin (manque d’ouverture d’esprit ?) et surtout sans tenir à Final Fantasy quand on parle d’un monde vivant (Gaia), putain, ça fait mal…

    Allez, cadeau : http://rafik.blog.toutlecine.com/15639/I-m-Back-Mozeufeukeu/

    En fait, après lecture de ton blog, j’ai découvert en toi le porte parole des faux-geek, plus bobo’, plus hype, que n’importe qui. Ca me donne envie de vomir :(

  223. 223 Adrian 26.12.2009 à 18:48

    Bon, je termine mon commentaire par une dernière impression d’ensemble:
    Avatar est un film biscornu, ce n’est pas la Liste de Schindler de la S-F (Travolta déclarait ceci à propos de son prodigieux nanar “Battlefield Earth”), mais ce n’est pas non plus un sous-navet.

    Intéressant par certains endroits, bâclé et idiot sur d’autres points, ce n’est pas le film à voir en priorité cette année; mais comme la plupart de vos proches vont tous l’avoir vu, et en venir aux mains dans des débats endiablés pour décider si Cameron est un génie du septième art ou un immonde tâcheron, vous aurez du mal à y couper ;). A voir pour se faire un avis, donc.

    Et, par pitié, que l’on nous arrête à chaque fois de parler de révolutions dans les effets spéciaux:
    il y a une dizaine d’années, j’étais émerveillé par la série Animutants http://www.youtube.com/watch?v=rCMOGPX8-I8&feature=related qui passait à l’époque pour un must dans son graphisme, quand aujourd’hui elle me fait doucement rigoler.
    Dans trois ans, nous nous bidonnerons tous franchement devant les affreux schtroumpfs géants inexpressifs d’Avatar (et certains le font déjà).

  224. 224 Lâm 26.12.2009 à 21:51

    On est d’accord, sur la technique toujours mieux, mais j’ai revu récemment Jurassic Park, je trouve que les effets spéciaux n’ont pas vieilli d’un pouce. On a beau en connaître les trucages depuis des lustres, un Tyrannosaure reste un putain de gros Tyrannosaure :)

  225. 225 John Plissken 26.12.2009 à 22:24

    Bon la fatigue et la non inspiration totale du moment vont faire que ce post sera courtissime. Je partage la plupart des arguments de Lam, dont la critique m’a bien fait marrer – putain mec chui jaloux de ton style, j’ai l’impression que le mien fait soupe tiède à coté et pourtant je suis journaliste, d’où les boules.

    A l’actif d’Avatar : je ne me suis pas fait chier pendant les 2h41 de projo ; on en prend plein la gueule, difficile de le nier ; et heuuuu… c’est tout.

    Au passif : les archétypes exaspérants typique d’une lucbessonisation de Cameron (je l’ai deja écrit ici : http://johnplissken.blogspot.com/2009/12/avatar-un-navi-contraste.html) ; une philosophie ecolo-new age démago crispante ; la musique hoputaaaaain qu’elle m’énerve ; des personnages/acteurs absolument sans relief (un comble nan ?), à part peut être à la limite Neytiri/Zoe Saldana.

    Je ne peux pas me prononcer avec force argument sur l’aspect strictement technologique du pari Avatar, n’étant pas un professionnel de l’image/nouvelles techno. Je peux juste juger ce film sur mes critères cinématographique, et je le trouve vraiment décevant à cet égard. Ce qui me frappe chez les défenseurs d’Avatar, c’est que leurs arguments se basent quasi exclusivement sur la facture visuelle du film, qui pour moi s’apparente presque à du “visual porn”. Une débauche audiovisuelle, une orgie de spectacle qui suffit aux fans du film, quand bien même ces derniers reconnaissent que “oui bon, le scénario casse pas trois pattes à un canard/n’a pas inventé l’eau chaude, mais quel spectacle !!!”
    Plus que de révolutionner le ciné, j’ai l’impression désagréable qu’Avatar inaugure l’ère, regrettable à mon avis, d’une nouvelle façon de voir et vivre les films. On démissionne totalement pour le scénario et l’épaisseur des personnages, au prétexte que tout a déjà été inventé… peu importe l’or massif d’une histoire, tant qu’on a l’ivresse du spectacle, le shot d’adrénaline pour lequel on a payé. Du pain et des jeux quoi… Et je suis moi même, comme toi Lam, un gros gros gros amateur de SF/blockbusters/ciné de genre US, ex lecteur avide de Starfix, magazine qui m’a fait découvrir et aimer Cameron à une époque ou tous les bande mous de la critique intello lui chiaient dessus.

    Bref, merde je voulais faire court, et pis à l’arrivée je fais un plus long. il est nul mon post ! Très impressionné par le nombre de tes comm’ en tout cas, décidément je suis très jaloux ce soir !

    Bravo encore pour ta critique, j’ai bien ri.

    End of transmission…

  226. 226 ZoOne 27.12.2009 à 3:55

    violent ce fight autour de ce film…
    Étonnant que ça déclenche autant de véhémence pour un sujet si peu primordial…

    Et la misère et les guerres dans l’monde….. Vous y pensez à ça???

    Je déconne bien sûr :D

    Bref, merci pour ces critiques et contre-critiques et hyper contre-critique force bleu (bah oui forcement…)

    Bref, je le verrais : Surement ; Je posterais…. : Peut être… ;)

  227. 227 Liguevin 27.12.2009 à 5:07

    J’ai pas vu le film (du moins pas encore) & là je sais plus quoi penser ^^’ Je reste quand meme sur mon premier avis qui est de rester sceptique et neutre jusqua que je le vois …
    Sinon, C quoi le jeu de mot avec l’Ubnotonim ou je sais pas quoi ?

  228. 228 casperiko 27.12.2009 à 19:17

    ca fait pensé a un-obtain(to)-ium(suffixe évoquant un élément de la classification périodique), en gros

    Élement-impossible-a-obtenir. un classique SF en fait.

    Sinon personne ici souligne le manque de lumière de la version 3D non Imax ?

  229. 229 Locutus 28.12.2009 à 1:54

    C’est incroyable l’engouement pour ta critique. Voilà comme toi je suis un fan de SF, comme toi je voulais être surpris, comme toi je suis aller dans les meilleures conditions : bien placé, IMAX 3D… Et lorsque j’ai vu ton article j’ai détourné le regard, je voulais le voir avant de te lire. Et le résultat est que je suis à 800% d’accord avec ta critique et certains arguments me sont venus pendant le film.
    Je suis un fan de T2, j’ai aimé Titanic sans parler de Abyss, mais là on touche le fond. Je travaille dans les effets spéciaux et je peux dire que cela n’a rien, mais rien de révolutionnaire. Je suis sur que coté scénarios Besson fait mieux maintenant, la musique est juste insupportable et on attend après les 2 premières notes du thème à ce que Céline Dion déboule ! Mais c’est surtout l’impression d’avoir vu ce film 300 fois auparavant ! Titanic on connaissait tous la fin mais on était scotché, ici on attend une seule chose c’est que cela se termine (sur la fin que l’on a deviné au bout de 30 min) ! Bref, énorme déception, de plus je suis sortie avec un mal de crâne après le film….Cameron s’est fait plaisir et c’est tout, il a réalisé son rêve d’enfant sans prendre de recul et je suis sur d’accepter les critiques lors de la production, connaissant le caractère du Monsieur. Mais ce qui me revulse le plus, c’est que l’on sent que le film a été coupé de tel sorte que lors de la sortie du Blu-Ray on nous le refourgue avec 30 a 45 min de suppléments.
    Et tout le bullshit autour de la nouvelle technologie c’est juste que dans 6 mois, ce film sera la vitrine pour les nouveaux ecrans 3D avec les nouveaux lecteurs…….. Vite vu, vite oublié ! Allons voir Sherlock Holmes !

  230. 230 Bob_la_tige 28.12.2009 à 8:41

    “années-lumières-proof”, L’année-lumière est une unité de distance, pas de temps.

  231. 231 La perchée 28.12.2009 à 15:26

    roooh. Bah moi j’en suis folle de ce film. Certes pandaora n’est pas réaliste, mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. C’est beau, envoutant et magique.

  232. 232 Archiguy a.k.a Lapin a.k.a Guillaume :: sur avatar 28.12.2009 à 18:27

    [...] je commence par faire simple : Avatar, c'est de la merde. ensuite je peux vous dire d'aller lire la critique la plus proche de celle que j'allais vous faire sinon pour résumer : un film, quoique l'on en pense, C'EST un scénario (ok, sauf quand [...]

  233. 233 MAJ-Critique Avatar… « Le blog de Tom 28.12.2009 à 19:36

    [...] Je vous renvoie sur blog de Lâm avec qui je suis entièrement d’accord sur l’avis de ce film. Je vous conseille de vous perdre dans les commentaires parfois interressants…ICI [...]

  234. 234 ehcehc 28.12.2009 à 22:35

    Bon moi aussi je me dois d’apporter ma pierre à l’édifice des com de ce post. J’ai lu ta critique mais pas les 233 com’ en dessous, donc peut être que ce que je vais dire là a déjà été dit. Mais j’en doute vu l’aperçu que j’en ai eu en scrollant tout en bas de cette page kilométrique, et qui me fait dire que les lecteurs de ce blogs sont plutôt … comment dire …”disciplinés”.
    Ta critique ressemble en faite à une caricature de critique, et on pourrait aisément la confondre avec un troll si seulement elle apparaissait pas tout en haut de la page. Heureusement que tu es globalement drôle sinon ça passerait pour de l’acharnement bête et méchant.
    Tu avais peut être des chaussettes propres mais tu as sans doute oublié ta “suspension of disbelief” chez toi avant d’aller au ciné. J’en suis navré pour toi, parce que franchement pour penser au camouflage des ptérodactyles et des cucurbitacé de Pandora pendant le film faut être un adepte de la hard SF, du style “y’a pas de bruit dans l’espace alors les explosions dans star wars c’est pas réaliste”. Nan mais qu’est ce qu’on en a à foutre du réalisme, on est au ciné, pas à une soutenance de thèse d’astrophysique !
    Ensuite Avatar n’est pas du tout une “fable écologique”, mais plutôt un film d’action new age, plus proche en fait de Die Hard que de Europe Ecologie.
    Et critiquer la faiblesse du scenario et les gros clichés narratif avant d’annoncer avec aplomb que District 9 est meilleur je trouve ça assez balaise de ta part. C’est vrai quoi , y’a pas du tout de clichés dans District 9, ils ont pas du tout utilisé la GROSSE FICELLE de l’apartheid, ou celle de l’oppresseur qui se trouve opprimé, ou celle du mutant rejeté…

  235. 235 Baptiste 28.12.2009 à 22:56

    Lam: “Je viens de percuter sur le nom du minerai, qui me titillait : de l’Unobtanium.
    Mais quel roi du jeu de mot ce Cameron o//”

    Tu viens surtout de prouver à tout le monde que tu ne sais pas de quoi tu parles car le mot unobtanium est un néologisme connu depuis des lustres dans les romans et l’univers de la Science Fiction.

  236. 236 violette 29.12.2009 à 0:40

    MERCI MERCI M. Lâm, pour cette review très bien ficelée qui va m’aider à faire redescendre sur Terre tous les gens de mon entourage qui vénèrent Avatar.

  237. 237 Mieux vaut Avatar que jamais ? « florent chevallier 29.12.2009 à 4:11

    [...] pas d’énormes attentes sur le film. J’en avais entendu du bien certes, mais aussi du moins bien . J’espérais être ravi, je craignais d’être déçu, je ressors [...]

  238. 238 Lâm 29.12.2009 à 4:27

    C’est tout aussi ridicule alors. Pourquoi utiliser un terme gimmick et clin d’oeil quand on veut dépoussiérer le genre ou rendre l’objet de la convoitise humaine un minimum crédible ?

  239. 239 Fred 29.12.2009 à 17:00

    Je suis allé voir le film à reculons dégouté, par tout le battage médiatique dont il avait fait l’objet.
    Les premières images ne m’avaient pas du tout convaincu.

    Et…sentiment mitigé…
    les 2h40 passent plutôt vite, j’ai trouvé le tout plutôt joli mais pour résumer on a droit à des schtroumpf géants qui ont volé le scénario de “danse avec les loups” et qui ont rajouté une zik de celine dion à la fin….

    La révolution cinématographique annoncé n’a pas eu lieu mais cela reste un bon fim pop corn qui se laisse regarder.

  240. 240 Indigné... 30.12.2009 à 15:00

    Je ne me lancerais pas dans un grand discours pour défendre ce film évènement, car pour vous tous c’est peine perdue, on ne peut pas ouvrir les yeux à un aveugle.

  241. 241 elgooki 30.12.2009 à 15:15

    242 comments…

    Pas mal pour un sujet aussi futile….

    donc comme il manque tout les mots de la tradition des discuussions a la con j’ en mets

    - subjectif
    - faciste

    Prochain objectif, faire tenir cette loop talk jusqu’ a la fin de l’ exploitation en salle.

    Et pous faire avancer les choses. Avatar ca pux, Where the wild things are ca roxx.

  242. 242 Virgo 30.12.2009 à 19:40

    Salut,

    Je me suis pas embêtée à lire tous les commentaires, mais pour le coup, je suis d’accord quasi-mot pour mot avec ce que tu as dit. Nan mais Billie Jean, quoi, j’ai eu le même sentiment!

    La seule chose, c’est sur le message écolo-con. En fait pour moi, c’est une constante du cinéma de Cameron, ce truc sur la nature qui reprend ses droits et l’humanité qui s’auto-détruit.
    - Terminator 1&2: auto-destruction, monde post-apocalyptique qu’il faut éviter, peur créée par les machines
    - The Abyss: même auto-destruction (épouvantail nucléaire), les aliens qui menacent d’éradiquer l’humanité pour préserver la Terre, etc.
    - à la rigueur, même Titanic (l’iceberg contre le bateau) mais c’est super tiré par les cheveux.
    Bref, Cameron n’a jamais été subtil dans ses messages, mais c’est à la limite pas pour ça qu’on l’aime (j’aime beaucoup tous les films que j’ai cités). En revanche, Avatar, c’est vilain esthétiquement (et daté).

    Je suis pas sûre de me remettre un jour de la déception…

  243. 243 SD_Ken 31.12.2009 à 13:45

    mm allez 300 coms de futilite ou on impose nos gouts et on reste braque sur nos avis et completement hermetique a chaque remarque! On peut y arriver!!!

    Je lance le 244 eme!
    Critiquer le scenar c est bidon! C est vrai quoi, il s agit d immersion et d ailleurs si on pousse le concept (de l immersion) jusqu au bout..le scenar ne rajoute pas grand chose.
    Un peu comme un film de Jackie Chan ou Marc Dorcel, critiquer le scenar ouais bon….voila quoi, vous savez tres bien que l interet des films se situent ailleurs que dans l histoire.
    En plus, je suis persuade que vous avez moult de films que vous avez kiffe et qui a un scenario classico/basico vu et rerererevu. En plus Cameron quoi! Faut pas s attendre a grand chose niveau scenar et c est pas nouveau!

    Bref, y en a qui kiffe le Star Tour a disney et d autres qui trouve ca a chier. Questions de gouts ni + ni -. Lam a pas kiffe, il a pas de gout ca arrive… XD

    “Je travaille dans les effets spéciaux et je peux dire que cela n’a rien, mais rien de révolutionnaire.”
    [TAUNT:ON]Ben peut etre pas revolutionnaire je te l accorde…mais on ne peut nier que techniquement on a franchi une etape. Sinon travaillant egalement dans les “effets speciaux” je peux te suggerer de changer de metier si tu penses le contraire..[TAUNT:OFF]

    De toute facon ceux qui n ont pas aime sont des nazis et pour les autres des fanboys de merde qui devrait prendre de la graine du site sony defense force en matiere d objectivite…..

    Note: les trolls vaincront!

  244. 244 Flow 2.01.2010 à 18:06

    Je n’avais pas envie de débourser un sous pour allé le voir pour finir on m’a proposé d’y allé (et même de payer ma place) ça ne se refuse pas ;)

    Le scénario est super bateau : ya les méchants … le très mechant… ya les gentils …. et le très gentils… Mais j’ai tout de même été bluffé par les paysages et la 3D bien utilisée. Je trouve que ça plonge le public dans un paysage avec un rendu réaliste.

    C’est un peu long aussi :)

  245. 245 Clémence 3.01.2010 à 21:03

    coms pitoyable
    quand cs sortiré un film avc un rendu aussi bien que celui ci
    surtout ne me demandé pas d’allé le voir sa risque d’être ennuilleu

  246. 246 Tristan 4.01.2010 à 17:16

    Je confirme ! J’adore les blockbusters, en général si le film est spectaculaire je peux accepter un scénario vaseu (par exemple j’ai bien aimé Transformers 2) mais là pour Avatar le visuel me tente absolument pas.
    Comme le dit un autre commentaire, pour moi la meilleure scène de synthèse de l’histoire c’est la scène de Jurassic Park avec le tyranosaure. C’était il y a 15 ans ! Je l’ai même revu il y a 15 jours pour voir si ça n’avait pas pris de l’âge et c’est toujours aussi parfait. Sans compter qu’il y a un scénar, de bons acteurs et une excellente gestion de la tension entre les scènes d’actions et les scènes plus calmes. Un vrai talent de raconteur d’histoire.

  247. 247 Silphi 5.01.2010 à 0:17

    Yo mec, comme dit la dernière fois, j’ai donc été voir Avatar ce soir.

    3D, VO, tousa tousa.

    Bon, je vais grosso modo redire le truc que je pensais au départ. Selon moi, le film n’a rien de révolutionnaire dans sa partie technique. Si Blizzard faisait un film, je pense que ça serait bien plus impressionnant, tant dans la réal que dans l’exécution. Concernant les effets spéciaux, ma première grosse claque, ça a été Terminator 2 et le T1000. Ensuite, il y a eu Independance Day où je me suis dit que tout pouvait être fait dans la démesure. Pour la synthèse, ce sont les vidéos de Blizzard dans Warcraft 3 ou Diablo. Bref, je pense pas qu’il y ait donc un quelconque “pas” de franchi avec ce film.

    Concernant le parti pris “artistique”, j’ai eu l’impression qu’on était dans une forêt imaginée sous retour d’acide. C’est clairement Discoland avec ces petits trucs qui s’allument partout. Je pense que Darwin doit se retourner dans sa tombe tant les vecteurs d’évolutions ne me semblent pas appropriés. Pour la partie 3D, j’ai trouvé ça assez chouette par contre.

    Sur le scénario, j’ai eu l’impression de voir un remake de Pocahontas en fait. De plus le background SF (2154 quand même) me parait assez aberrant concernant les non évolutions mais bon. Passons.

    Au final cependant, j’ai pas passé un mauvais moment et les deux heures et quelques ne m’ont pas parue trop longues. Je dirai donc qu’au final le film est un divertissement passable mais est loin d’être la révolution qu’on a essayé de me vendre partout. Du coup, je serai moins virulent que toi mais globalement, on peut dire que je suis d’accord et ça me fait quand même un peu de peine ;)

  248. 248 Silphi 5.01.2010 à 0:37

    Ha tiens pour rigoler un coup : http://www.wired.com/gamelife/2010/01/smoking-avatar/

  249. 249 elgooki 5.01.2010 à 5:11

    juste pour couper court a fausses idees qui me donne envie de pietiner des poussins. D’ un pur point de vue technique avatar est un bond technologique phenomenal. C’ est pas dans le fait de faire une jungle, un alien (ou meme 10), ou un mecha et tout le toutim. C’ est parceque:
    - les persos sont present (acting et expression faciale d’ une finesse jamais vu, contact au sol est interaction toujours nickel)
    - il transmettent de vrai emotion d’ acteur et pas de marionettes. Les dernieres performances de ce style c’ est pirates 3 (15 persos haute def) et gollum (1…). La il ya au bas mot 40 persos de hautes volee.
    - Et la presence de tout ce qui est dur a faire en 3D (sous entendu computer graphics ) a savoir la nature dans tout ses elements (eau,vegetations,feu,fumee) est present pendant 90% du film. Pareillement dans un niveau jamais atteint (ILM peut aller se rhabiller avec les derniers starwars).

    Ce que je veus dire c’ est que la creation d’ un univers entier en hyperrealisme (donc en partant de rien puisque quasiment tout le film est full 3D) etait la derniere limite qu’ avait les techniciens et les cineastes pour laisser libre court a tous leur delire. C’ est effectivement du jamais vu sur ce point. Le paradoxe c’ est que ca doit semble naturel a l’ oeil du spectateur. Etre discret en somme pour que notre oeil n’ essaie pas de reinterpreter l’ image comme etant presque realiste. Rien que les fougeres qui partent dans tout les sens a cause de l’ helico qui se pose a cote, c’ est un casse tete sans non pour que l’ oeil “accepte” ce comportement comme realiste. Imaginez l’ everest d’ emmerdes qui se profile a l’ horizon pour lui faire “accepter” la foret derriere, les 4 persos et le vehicules qui vont avec . Maintenant ca dur 2h48 avec tout le tas de scenes d’ action. Honnetement, d’ un point de vue technique c’ est un fantasme de gamin pour la plupart des gens qui font des vfx. Ca depasse les reves les plus fou de la plupart d’ entre eux.
    Et n’ en deplaise a silphi les mecs de blizzard sont pas a meme d’ assumer un truc comme ca. C’ est juste titanesque comme taff. D’ ailleurs pour moi les cinematiques de wow c’ est pas non plus le summum de la qualite et du bon gout (je viens de les remater pour etre sur qu’ on parle de la meme chose).Rien que le heros qui se reveille en gros plan dans les cendres dans avatar, ils pleureraient en regardant le story board.

    Alors moi aussi ca me soule que ca soit utiliser pour de la sous SF des 90. Que l’ histoire sente l’ ecolo-newage de bas etage. Que la DA parte dans tous les sens et surtout dans le charge et pas de bon gout. Oui tout ca m’ as donne la grosse deprime parce que c’ etait scripte et telephonai (suspens 0 pour celui qui a louer plus de 10 films dans sa vie). CA m’ a soule mais…

    …c’ est pour moi un mauvais film mais une experience visuel sensationel et inedite.

  250. 250 Erik 5.01.2010 à 20:06

    http://www.youtube.com/watch?v=Q1lTyHPrY38&feature=subtivity

    \o/

  251. 251 Avatar | MatooBlog 5.01.2010 à 23:19

    [...] [...]

  252. 252 Tehofil 6.01.2010 à 2:17

    Bon…ça m’a donné envie de regarder Pocahontas :/

  253. 253 Sir_carma 7.01.2010 à 18:05

    Putain mec, tu fais plaisir. T’as écris tout ce qui me faisait chier d’écrire à propos d’Avatar.
    Je rejoins à 103% ta critique.
    Vu Max et les maxitrognons hier, bordel là je me suis pris une belle claque.
    Revu toute la 1ère trilogie SW (acheté les adidas today!!), et y’a pas à dire, des putains de costumes réels (chewie, wookies, etc.), ca change un peu beaucoup la donne coumême. Je pense que ça a également joué sur mon appréciation de Max et les maxistreums.
    ON A ENVIE DE LES PRENDRE DANS NOS BRAS !
    J’ai pas envie de serrer un navi dans mes bras, ils ont l’air de coller en plus :x

  254. 254 Lâm 11.01.2010 à 3:02

    AVATAR CAIDLAMERDEUH

  255. 255 christian 11.01.2010 à 9:55

    Une question pour Mr Lâm : est-ce le post 2009 qui a eu le plus de commentaires ?

  256. 256 Tactiflette 11.01.2010 à 23:22

    Soutenez la cause!
    Avatar ne vaut pas tout ce battage médiatique :
    http://www.facebook.com/group.php?gid=247183693176&ref=mf

  257. 257 Aleks 12.01.2010 à 0:18

    Excellent point on Cameron’s “AVA(re)TAR(d)” :

    “Still, would it be totally annoying to point out that the whole White Messiah fable, especially as Cameron applies it, is kind of offensive?
    It rests on the stereotype that white people are rationalist and technocratic while colonial victims are spiritual and athletic. It rests on the assumption that nonwhites need the White Messiah to lead their crusades. It rests on the assumption that illiteracy is the path to grace. It also creates a sort of two-edged cultural imperialism. Natives can either have their history shaped by cruel imperialists or benevolent ones, but either way, they are going to be supporting actors in our journey to self-admiration.
    It’s just escapism, obviously, but benevolent romanticism can be just as condescending as the malevolent kind — even when you surround it with pop-up ferns and floating mountains.”

    http://www.nytimes.com/2010/01/08/opinion/08brooks.html

  258. 258 Lâm 12.01.2010 à 1:34

    Excellent.

  259. 259 quentin 12.01.2010 à 15:28

    Juste une remarque scientifique : le fait que les animaux aient “systématiquement” une paire de membre en plus n’a rien d’aberrant, au contraire : selon la théorie de l’évolution, ces animaux sont tous cousins, donc ils partagent des caractères semblables.

    Ce n’est pas un hasard si les animaux terrestres vertébrés ont presque tous 4 membres ! Sur Pandora ils en auraient presque tous 6…

    En fait Avatar est plutôt réaliste scientifiquement par rapport à de nombreux films. Voir cet article : http://www.sciencepresse.qc.ca/node/25546

  260. 260 Lâm 12.01.2010 à 15:41

    Oui mais alors : pourquoi les Na’vis n’ont que 4 membres, comme des humains bien comme il faut ? Et surtout, pourquoi plus de membres quand la gravité de Pandora ne représente que 80% de la gravité terrestre, d’après ce même article ?

  261. 261 quentin 12.01.2010 à 18:58

    Pour les 4 membres des Na’vis : oui c’est clair… J’aurais été scénariste, je leur aurai mis au moins des membres atrophiés.
    Sinon on peut imaginer une adaptation au milieu forestier des ancêtres lointains ? (plus de membre = plus facile de grimper aux arbres = espèce survivante).

    Enfin à la limite peu importe, c’était juste pour dire que sur le plan du réalisme scientifique, ce n’est pas le pire, après le scénar reste assez bidon sur pas mal de choses, surtout les clichés ethnie/messie…

  262. 262 liss 14.01.2010 à 0:53

    Vous critiquez le scénario du film alors qu’il est trés bien, je suis désolé, on ne sait pas ce qui va se passer, à des moments on à même l’impression que le hero va echouer. Il faudrai quand même arréter de critiquer l’un(si ce n’est le meilleur) film au monde.

  263. 263 Promesses 14.01.2010 à 2:03

    Les 264eme est pour moi.
    Je sors du film la, je suis du même avis sur certains points que tu énonces.

    Pour autant, j’ai apprécié ce film. J’ai réussi à être transporté. J’étais dedans.
    Et quand je vais au cinéma, c’est justement ce que je veux. En un sens je veux que le film me touche de quelque manière que ce soit.
    Le scénar ok, vous en avez deja bien parlé.
    Le méchant, bah il est méchant quoi.
    Dans l’ensemble, il est clair que c’est simplet.

    Perso, je m’attache plus sur le fait que j’ai payé 9 euros et ce film a réussi à me transporter.

    Comme dit Elgooki, je voulais un bon gros hamburger, c’est ce que j’ai eu.

    C’est marrant tous les commentaires, on ne dira jamais assez, les gouts et les couleurs hein…

  264. 264 Tehofil 14.01.2010 à 5:43

    Lâm : “Oui mais alors : pourquoi les Na’vis n’ont que 4 membres, comme des humains bien comme il faut ?”

    Oui, Cameron aurait mieux fait de pousser le concept de l’amour interraciale bien plus loin, en faisant des Na’vis des êtres monstrueux (tentacule, antenne, etc…)
    Alors que les Na’vis en l’etat sont très proche des humains, a tel point qu’on peut les trouver beau ou meme”sexy” selon nos criteres d’humain ! De qui se moque-t-on franchement ?

  265. 265 Lâm 14.01.2010 à 15:52

    :)))

  266. 266 Monsieurzenein 14.01.2010 à 16:04

    Awesome ! haha

  267. 267 giz404 14.01.2010 à 16:05

    Exact, ils auraient pu ressembler à ça
    http://arizona.typepad.com/photos/uncategorized/brainbug.jpg

    Enjoy, c’est la maison qui vous l’offre.
    (ouais ouais c’est le legendary starship troopers)

  268. 268 kwyxz 14.01.2010 à 16:06

    Par pitié dîtes-moi que ce commentaire est un fake.

    Plize.

  269. 269 kwyxz 14.01.2010 à 16:07

    (je parle bien entendu du 263)

  270. 270 Lâm 14.01.2010 à 16:16

    C’est ptet Stagueve ?

  271. 271 Monsieurzenein 14.01.2010 à 16:16

    Même en lego tu n’aimes pas?
    http://www.flickr.com/photos/corran101/4259519537/

  272. 272 Colette Monster 14.01.2010 à 16:24

    Je me risque à dire que j’ai “aimé” ce film ºOº

    Ok bon je suis une fille, mon avis n’est pas très objectif dans la mesure où fille + ciné + histoire d’amour de merde = Trio gagnant :D

    Allez y, tappez moi !

  273. 273 Lâm 14.01.2010 à 16:26

    Meuh nan, je tape pas. La grande majorité des gens ont aimé, que ce soit de manière totale, ou même en voyant les défauts du film donc bon, c’est là où je suis énervé car je n’ai absolument pas été transporté.
    Je me sens comme un Jean Pierre Papin oublié par le bus du Bayern en 96.

  274. 274 Chymer 14.01.2010 à 16:30

    C’est un très bon produit pour moi c’est l’inverse d’une révolution, c’est l’aboutissement du cinéma spectacle et de ses travers, j’espère que ce film va permettre de nettoyer ce style de cinéma qui à mon avis ne pourra plus beaucoup évoluer.

  275. 275 catapulte 14.01.2010 à 16:45

    Moi aussi j’ai aimé regarder ce film pour enfants, j’ai bien aimer quand ça pète à la fin avec les robots contre les extraterrestres.

    Nan mais la chose vraiment importante qu’il faut en retirer c’est : pourquoi les critiques on adorées ?
    Pourquoi elles y vont toutes sans retenue ni nuance à coup de “le film qui révolutionne le cinema”
    (cette phrase est même en train de devenir une private joke).
    Pour moi ce film marque le début de la fin du cinéma: Maintenant tout les réalisateurs vont se mettre a faire pareil, ça va les décomplexer.
    Ils vont tous se mettre à placer des gros clichés usés parce qu’ils ont vu que des lors que ça fait du spectacle t’a plus besoin de concepts ni de scénario qui tienne la route.
    La fin je vous dit.

  276. 276 Chymer 14.01.2010 à 16:48

    Non la private joke c’est :
    Ha tu l’a pas vu en 3D c’est pour ça !

  277. 277 Colette Monster 14.01.2010 à 16:49

    Non la private joke c’est :
    Ha tu l’as pas vu en VO c’est pour ça !

  278. 278 Lâm 14.01.2010 à 16:50

    AHHHHHHHHHHH JE DETESTE LES GENS QUI ME SORTENT CA

  279. 279 Colette Monster 14.01.2010 à 17:06

    ah mais tu l’as vu en 3D et en VO, tu n’as aucune excuse alors !

  280. 280 Lâm 14.01.2010 à 17:24

    Si, car il reste la joke ultime :

    “MAIS TU L’AS PAS VU EN IMAX DISNEYLAND PARIS AUSSI, AUTANT DIRE QUE T’AS RIEN VU”.

  281. 281 Colette Monster 14.01.2010 à 17:28

    OK t’as gagné.

  282. 282 franc belge 14.01.2010 à 18:08

    Je l’ai vu en 3D et tout. Et je me suis fait un peu chier. Une excellente attraction foraine, sinon.

  283. 283 elgooki 15.01.2010 à 2:48

    et la tout est dit…….

  284. 284 Le_UB_Masqué 17.01.2010 à 13:30

    http://pics.nase-bohren.de/pocahontas-avatar.jpg

  285. 285 Cyber Skwatteur 22.01.2010 à 13:27

    Un petit résumé intelligent du film :
    http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Avatar

  286. 286 Lâm 22.01.2010 à 14:50

    HAHAHA, épique !

  287. 287 Proverbe 30.01.2010 à 18:11

    Un film révolutionnaire qui fera certainement date dans l’histoire du cinéma. Tout comme l’odysée de l’espace l’a fait, Avatar révolutionne la science-fiction mais marque également un nouveau départ pour la cinématographie. Sur ce, avatar est un petit bijoux qu’il faut savoir apprécier tel un voyageur qui découvre de nouveau paysage. Je conçois que ceux qui ne savent ( malheureusement ) pas se transporter, puissent trouver le film décevant, le scénario est certes classique. La morale est également un peu trop poussée. Seulement on ne peut qu’oublier ces 2 lacunes devant tant de beauté visuelle. Un moment féérique.

  288. 288 Ellen 18.02.2010 à 12:37

    Haha Avatar c’est le nouveau sujet sensible :P Dès qu’on dit qu’on a pas aimé on se fait quasi lynché “Si la presse dit que c’est le nouveau cinéma c’est qu’il y a une raison, ils s’y connaissent mieux que toi quand même”. Je suis étudiante en multimédia/infographie (graphisme 2D, effets spéciaux, 3D, etc.) … rare sont les personnes de ma classe qui ne regrettent pas d’avoir fait autre chose de l’argent de leur place de cinéma =) L’histoire de Pocahontas chez les schtroumpf j’ai vraiment pas accroché.
    Question effets spéciaux je trouvais le film 2012 beaucoup mieux!

  289. 289 Ellen 18.02.2010 à 12:39

    Je pense que si les humains auraient gagné ça aurait rendu le film plus réaliste et interessant :P

  290. 290 Dom 18.02.2010 à 12:59

    Tout ce qui à été dit n’es que des reprise d’articles publiés dans des journaux multiple et diverse.
    Qui d’entre vous peut réellement se permettre de critiquer ce film ?
    Avez vous déjà réalise quelque chose de cette envergure ? Avez vous déjà réalisé un scénario ? Fait de la 3D ou autre ?

    Crachez autant que vous voulez sur ce film, mais dire que c’est une merde finie une daube monumentale c’est juste con …

    Allez réaliser un film dans ce style sans tombé dans des clichés et la permettez vous de parler!

    Ce film n’a pas une recherche au niveau scénario de malade loin de la, mais ça fonctionne. On l’accepte on rentre dans le film, et c’est clair que on le en grande partie a la 3D.
    La 3D vous parait pas crédible ? Sortez votre tête de vos idées préconçue assumé et vous plongé dans un univers fantastique qui en met plein la vue. C’est bien fait, c’est incroyablement bien fait. Les détails sont la le volume est la, tout y est ! Couleurs foireuse ? Pas réaliste ?
    C’est donc bien du fantastique, de la science fiction …

    Et surtout que malgré les critiques pourries, et y en a eu mille ! Vous tous vous avez été voir ce film et moi avec. Tout simplement parce que Cameron gère sont travail ! On en parle, et on en reparle, et qui en profite le plus ?

    Si vous prenez le cinéma pour voir de la réalité sortez en ville et regarder ce qui se passe.
    Ou regarder des vieux film de l’époque de Dziga Vertov ! Et si vous critiquez ce genre de film, laissé tomber la critique de film, vous n’y connaissez rien.

  291. 291 elgooki 18.02.2010 à 13:33

    @ ellen: “Question effets spéciaux je trouvais le film 2012 beaucoup mieux!” > bha retourne en cours alors…. Les 2 films joue pas dans la meme ligue et en plus faire 2012 ca aurait ete un vrai defi.

    @Dom: La surpuissance du bon gout ultime, t’ as raison si on doit ne pas aime avatar autant ne rien critiquer. Plus serieusement on peut aimer la sf est trouve le scenar rechauffe et faignant. On peut trouver la real et l’ execution magnifique et la DA a chier. Mais grace a ton ouverture tu nous a ouvert les yeux.

  292. 292 tehofil 18.02.2010 à 15:15

    @ Dom : “Allez réaliser un film dans ce style sans tombé dans des clichés et la permettez vous de parler! ”
    Honnetement, avec le budget de Cameron, je te fais un film 10 fois mieux.
    Non pas que je sois un genie, mais ce mec a pas particulierement de talent… et surtout, pas beaucoup d’idée (la preuve avec Avatar) …

  293. 293 Lâm 18.02.2010 à 15:19

    Haha, certains défenseurs d’Avatars sont des bijoux de lol :D

    “Si t’aimes pas mon blog alors tu commentes pas !”

    xD

  294. 294 Dom 18.02.2010 à 15:47

    Il y a une différence entre défenseurs d’avatar et aimer le cinéma.
    Et perso c’est loin d’être mon kiffe avatar

  295. 295 tehofil 18.02.2010 à 16:18

    @Dom : C’est paradoxal. On ne peut pas aimer le cinema ET Avatar…
    Si on aime le cinema, on aime pas Avatar, et vice-versa.
    (PS: oups, trolle-je ? =D )

  296. 296 swanoli 21.02.2010 à 3:05

    Alors…
    J’ai tout lu et j’ai les yeux qui piquent , mais trop intéressant tout ça.
    Je n’ai pas voulu le voir le film dans un premier temps car ras-le-bol des derniers blockbusters que je suis allée voir et d’où je suis ressortie en ayant regretté mon fric totalement écoeurée.
    Même pas j’ai regardé la bande-annonce (juste chopé une image par-ci par-là qui confirmait mon envie de ne pas en regarder plus, “me f’rait pas piéger cette fois-ci”).
    Et vas-y que pendant on en bouffe à toutes les sauces à la télé, à me faire vomir. Mon copain veut y aller mais niet, vas-y tout seul.
    Puis passe les fêtes, le froid (un peu), tout le tapage médiatique, et l’occas se présentant pour une sortie ciné, je me laisse finalement tentée histoire de ne pas mourir con comme diraient certains.
    J’en suis sortie déçue par le scénar mais en ayant pris quand même plein les yeux, un beau spectacle quoi.
    J’en ai rêvé la nuit qui a suivi et n’avait trop envie de me réveiller pour rester dans ce monde et oublier un peu le nôtre.
    J’y suis retournée avec mes gamins pour le côté féérique du film qui les as d’ailleurs totalement subjugué.
    Voilà, je n’ai pas l’oeil aussi critique (ou pro) mais je suis bien retrouvée dans les tiennes (qui m’ont franchement bien fait marrer) pour le côté objectif, magie mise à part.
    Tout ça pour dire que j’ai passé aussi un bon moment à lire ta critique (et les coms) que d’avoir lu le film.

  297. 297 téhal 21.02.2010 à 16:57

    Voila j’ai vu le film hier beaucoup m’avait dit du bien de se film et étant fan de S-F je me suis dit que je devais le voir.

    résultat: je suis déçu alors qu’on me disait que ce film était super certes l’images et les décors sont beaux, mais le scénario est vraiment nul ainsi que les animaux (on prend un cheval et lui rajoute une paire de jambe et on le modifie un peu) la 3D je me demandais ou elle était j’ai vu la 3D pendant 5 minutes en tout dans le film, même la pub haribo d’avant la 3D été mieux faite.
    Après y a la caricature du méchant très méchant qui a tout pour gagner et le gentil qui a presque peu de chance de gagner et quand tous semble être perdue la situation se retourne.
    Donc chacun un avis différent je le respecte mais par rapport a se qu’on m’avait dit je suis déçu.
    Pour moi l’élément central d’un film est un bon scénario si les gens trouve le film est bien rien que pour son décors (un peu exagéré je trouve) et de belle image et bin suffit de faire un film babar avc une belle qualité d’image est cella devient un grand film

  298. 298 swanoli 21.02.2010 à 23:04

    “…que d’avoir vu le film”. Euh oui, mais bon, faut excuser, il était 3h du mat et je n’avais pas les idées très claires.
    Je viens de relire mon commentaire que je ne trouve pas clair non plus.

    Ce que je voulais dire en gros, c’est que, lorsque je vais au ciné, c’est pour y éprouver un minimum d’émotion avec un minimum d’ennui.
    Alors, il est vrai que j’ai ressenti des choses et que c’est cela qui m’a plu (curieusement plus d’émotions la deuxième fois avec les enfants, allez savoir pourquoi) mais j’ai trouvé mon plaisir gaché par ce scénario à 2 balles, avec pour moi une ressemblance beaucoup trop frappante avec les indiens (le langage, les cris lorsque le héros arrive la première fois dans la tribu, la coupe iroquoise et les tresses, les arcs et tout le bastringue). Effectivement, de là à faire le rapprochement entre Pocahontas ou Danse avec les Loups, y a qu’un pas….
    Alors d’accord, il faut bien se rapprocher de quelque chose mais j’ai vraiment eu l’impression d’un coup de flemme de ce côté-là, genre je-me-foule-pas-j’ai-assez-bossé-sur-le-reste. Je me suis dit que vu le temps qu’il avait passé sur le projet, vu l’équipe qui l’entoure, z’auraient pu faire mieux les gars….
    Ou alors Monsieur Cameron a un contentieux avec son pays et l’anéantissement du peuple indien, mais bon…

    Reste que ce film a quand même réussi à me faire rêver, que je voudrais bien m’échapper sur cette planète où je marcherai comme Billie Jean et en volant des heures durant sur un Ikran (je dois dire que c’est vraiment ce qui m’a le plus plu dans ce film) …
    Et, finalement, ce n’est pas ce qu’on lui demande à un film ? s’évader quelques heures jusqu’à ce que l’on reprenne la lumière du jour en pleine face et que la réalité revienne nous frapper aussi vite. ;)

  299. 299 Armand LeHess 24.03.2010 à 15:05

    J’ai beaucoup aimé Avatar, malgré son scénario niais, malgré des VFX parfois moyens pour une prod. de ce calibre parce que l’univers de Pandora est cohérent parce que les détails apportés au métrage sont ahurissants, parce qu’il y a une magie qui s’opère…

    District 9, c’est joyeusement gore, c’est pas mieux fait (les vfx ont été améliorés sur le bluray), le scénar ne casse pas non plus trois briques. Le meilleur film SF de 2009 est de toute façon Moon.

  300. 300 Anonymous 13.05.2010 à 12:47

    [...] film se révèle à la hauteur du buzz qu’il suscite et pourtant, quoi qu’en dise Lâm, Avatar de James Cameron est un grand film, presque un classique en fait. Je m’explique. [...]

  301. 301 Lâm, un mec qui tient un blog de fille. » Archive du blog » Immaculée Inception 26.07.2010 à 3:22

    [...] j’ai évidemment été un peu déçu par le film. Qu’on ne me fasse pas passer pour le rebelle de service, j’ai adoré Inception et j’en bouillonne encore. Mais je n’ai pas pu [...]

  302. 302 Avatar – James Cameron | Le blog de Monsieur O. 1.08.2010 à 22:54

    [...] film se révèle à la hauteur du buzz qu ‘il suscite et pourtant, quoi qu ‘en dise Lâm, Avatar de James Cameron est un grand film, presque un classique en fait. Je m ‘explique. [...]

  303. 303 petaire 8.10.2010 à 14:32

    J’ai jamais lu une critique aussi débile-trollesque-boboïsante-twittosinfluentdemesfesses. Chapeau l’artiste.

  304. 304 Mhraya 18.10.2010 à 13:02

    Faut pas s’attendre à mieux venant de Lam, le mec qui manque de talent mais pas de piston :)

  305. 305 elgooki 18.10.2010 à 13:47

    haters have too much times.

  306. 306 David 18.05.2011 à 22:10

    Tu as fais des excuses publiques pour avoir osé écrire un torchon pareil ?

  307. 307 Eska 19.05.2011 à 12:59

    Comme quoi, mettre SON avis personnel, sur SON blog, ça peut déclencher une belle shitstorm.

    Lâm, mastertroll o/

  308. 308 AkaiKen 16.07.2012 à 20:14

    Trois ans après mon dernier message, je l’ai vu, le film. Ben je confirme. Mignon, une histoire gentillette et trèèès cliché, mais pas plus. Les incohérences du monde citées dans l’article (lumières, trucs bleus pétants) sont vraiment flagrantes. Et si c’est joli, ce n’est pas “beau”.
    Je ne me suis pas évadée. Je n’ai rien vu de vraiment original. Tout est ultraprévisible. Et même ça, c’était prévisible…

  309. 309 Lâm 16.07.2012 à 20:17

    Ahh, merci de relancer ce débat, j’en parlais encore hier :)

  310. 310 AkaiKen 16.07.2012 à 20:35

    Oh ben je ne voulais pas spécialement relancer un débat, juste donner mon avis ^^

  311. 311 Lâm 16.07.2012 à 21:24

    Mais du coup, tu ne t’es pas dit “mince, le voir si tard, ça va enlever de la passion autour du truc” ?

  312. 312 AkaiKen 16.07.2012 à 23:08

    Non, je me suis dit “faudra bien le voir un jour, ne serait-ce que pour pouvoir en discuter véritablement”. Bon, c’est un peu tard.

  313. 313 elgooki 17.07.2012 à 12:42

    Too late. Prometheus is the new avatar.

  314. 314 Lâm, un mec qui tient un blog de fille. » Archive du blog » Being Batman 26.07.2012 à 15:10

    [...] Je ne vais parler et polémiquer sur le dernier Batman (“The Dark Knight Rises”), même si ce n’est pas l’envie qui manque (saviez que ça parle encore sur le post d’Avatar ?). [...]

  315. 315 Lionel 27.07.2012 à 12:33

    Pas tout à fait, je trouve. Les décors sont un peu moins ratés, à mon avis.
    Mais sinon, clairement, les deux se tirent la bourre. Pour moi Prometeus encore pire en terme de potentiel gâché. Je ne pensais pas ça possible… Pas encore vu le dernier Batman, mais j’ai peur.

  316. 316 marc 30.07.2012 à 16:25

    Nan, Batman le seul souci c’est qu’il y a un personnage en trop.

    Il ne sert strictement à rien: ni dans le scénario, ni dans l’ambiance. Du coup ça fait des scènes en trop et ça pollue la narration.

    Je te laisse deviner qui :)

  317. 317 Gagner Argent avec la Bourse 27.01.2014 à 17:08

    Dire que je ne connaissait pas ce site, vous voila bookmarker !

  318. 318 daf booty in red 2.04.2014 à 12:52

    Lâm, un mec qui tient un blog de fille. » Archive du blog » Ava-tard (up-up-up-daté)
    daf booty in red http://www.dandrcanal.com/christian/daf-booty-in-red.html

» show all «

Laisser un commentaire