30
OCT

Vous rappelez-vous de l’ingénieuse fan de 2048, rencontrée avec son mari cet Eté ?

* lire : 2048, une jolie histoire de couple et de triche *

Elle a trouvé mon blog et m’a envoyé un mail, avec une capture d’écran :

“Cher Mr Lam,

c’est fois-ci c’est la fin…
quoi qu’il se passe je suis morte au prochain coup :-(

amicalement.

la_2048_addict_du_vol_Paris–>Tenerife”

…………………………

Lire le reste de cet article »

28
OCT

Il y a quelques nuits, je vous partageai mes réflexions sur l’écriture d’une émission pour le web. L’exercice se révèle difficile, sans être obscur pour autant.

Depuis, nous avons vécu notre première “404 Et Vous” en direct au Studio Dailymotion.

Lire le reste de cet article »

28
OCT

L’histoire commence plutôt mal : une proposition de tweet sponsorisé dans ma boîte mail. Pas du tout adepte de la pratique, je refuse, comme j’ai toujours refusé. Et pourtant, c’est le genre d’offre qui te fait réfléchir, d’abord pour son côté déraisonnable : un tweet contre un aller-retour Paris New York en classe affaire. 140 signes pour 1400 euros.

C’est indécent, oui. C’est négociable, aussi oui – mais pas comme vous le pensez.

Lire le reste de cet article »

23
OCT

Je travaille en ce moment la nouvelle saison et  itération de “404 Et Vous”, l’émission en direct, en public et en vidéo de Studio 404.

C’est difficile. Pas impossible, mais vraiment pas aisé, la formule ne se donne pas comme ça, le premier soir. Je recherche une formule qui sonne naturel quelque chose de simple, que ce soit pour “404 Et Vous”, ou pour d’autres projets. Un talk show, format écrit pour le langage télé, mais fait sur et pour le web, ce n’est ni simple, ni naturel.

A force d’y réfléchir et d’en discuter avec beaucoup, je suis cerné entre la certitude qu’une voie existe et la peur panique de faire de la mauvaise télé, ou du mauvais web, c’est selon.

Entre mon expérience malheureuse sur France 4 et mon expérience étonnamment heureuse sur NRJ12 (vous verrez à la fin de l’année), je me pose plein de questions : durée, rythme, format, confort, profondeur, fun, redécoupage, mythe de l’interaction, faux amis, public…

Demain, pour 404 Et Vous, j’aurai encore affiné la formule et nous allons la tester dans de nouvelles conditions (studios DailyMotion, une équipe technique qui se monte). C’est la Secrétaire d’État au numérique, Axelle Lemaire, qui sera notre invitée – et un peu ma cobaye de luxe.

Certains programmes ont trouvé leur format sur le web, notamment l’humour et le jeu vidéo. Nous trouverons sûrement les bonnes formules pour d’autres formats. Je suis en tout cas déjà très heureux et excité d’expérimenter depuis quelques mois maintenant. Allez, on rajoute un peu de ceci, on écrème cela…

16
OCT

Lire le reste de cet article »

14
OCT

Après moult péripéties, voici le nouvel épisode de Studio 404, votre émission de société numérique !

Sur iTunes
Sur Sound Cloud

Lire le reste de cet article »

11
OCT

Les soirées où l’on danse autant que l’on boit autant que l’on se mêle – c’est à dire juste un peu trop – sont mes préférées.

Lire le reste de cet article »

10
OCT

Et voilà. Mon blog fête ses 10 ans aujourd’hui.

Mon activité de dino-blogger pousse elle carrément vers les 13 ans mais cela fait quand même un bail, une décennie, pour un petit journal amateur ! Normalement, un tel anniversaire pousse son auteur à se repencher sur une décennie de tendances, de changements, de futurs d’hier qui ne sont jamais arrivés. Je la fais rapide, car ce n’est pas le but de ce post d’anniversaire.

Il y a 10 ans, l’émergence en masse des blogs, plus spontanés et rapides, a poussé les médias classiques à proposer un contenu plus développé.

Aujourd’hui, les réseaux sociaux ont tout décalé d’un cran : le spontané leur appartient, quand les blogs s’orientent vers les contenus longs (Medium & co) et que les médias se dirigent eux vers le contenu riche (interactif, vidéo).

Je vais être franc : après quelques années de réseaux sociaux (8 ans, arrr), je ne quitte pas le blogging. Il y a bien eu cette période où mon intérêt a penché vers Twitter et Instagram, mais à la fin, j’aime surtout blogger, peut-être encore plus qu’avant. Construire des textes, trouver des titres, des illustrations… Tout ce qui me paraissait pénible est revenu, comme un plaisir, notamment ces derniers mois. Je pense enfin avoir compris : le blog reste l’outil ultime de l’égo.

C’est une chose que les réseaux sociaux n’auront pas retiré au blog, bien au contraire : le rapport à l’égo. Il semble convenu que la course à la plus grosse et la reconnaissance se mesurent de nos jours aux indicateurs : Like,  RT et autres Share. Mais qu’est-ce qui est plus confiant, présomptueux que d’avoir un site à son nom, avec juste ses propos, retiré de tout réseau social ? Qui est encore assez fier pour dire aux internautes pressés “hey, venez ME lire sur MON site, parce que JE vaut plus qu’un énième post sur Facebook ?

Blogger aujourd’hui, c’est être assez grande gueule pour penser que les gens vont faire l’effort de faire un détour par chez vous, #coolstorybro #tl;dr. C’est donc un petit pari, un petit sel très agréable en bouche, pendant que vous mijotez votre plat.
Je sais que la plupart d’entre vous ne bloggez pas, ou plus. Pas le temps, plus l’envie. Je vous conseille à tous de vous y (re)mettre. Vous aurez l’impression de vous remettre à vous faire la cuisine, après des semaines à vous faire livrer du japonais ou faire chauffer un plat tout fait.

Je me suis aussi et ainsi rendu compte que le seul endroit où je me sentais chez moi, c’était ici.

Il y a 5 ans déjà

Mon blog se trouve désormais un peu à l’écart du centre-ville, comme un pavillon de banlieue acheté dans les années 90, quand Twitter et Instagram sont mes petits bureaux loués dans un quartier bondé, branché et excitant, où mes saluts et bouts de discussions fusent. Et quand je rentre chez moi, je me pose dans mon canapé un peu usé, puis je commence à faire la popotte pour les gens qui passent – et je suis juste bien. Nous sommes encore quelques-uns dans le quartier.

J’adore les réseaux sociaux et je pense enfin avoir trouvé une relation équilibrée avec eux, après l’excès de consommation et de production. J’avais peur qu’ils deviennent le centre de mon existence sur le net. Je réalise, heureux, que non : ils resteront de plaisantes annexes. Banlieue is the new downtown again !

Vivement 2024, même jour, même heure, même blog*.

6
OCT

Lire le reste de cet article »

3
OCT

Plein de félicitations et touchage de bois pour les 3 beaux projets d’amis, qui viennent de se lancer ces derniers jours. Ils en ont sué, ils y croient très fort et honnêtement, ils ont de quoi : leurs projets sont tip, tops. Je vous les présente.

…………………………

LA PIECE

Lire le reste de cet article »